Quand des problèmes deviennent sensibles

C’est étrange, même les problèmes n’arrivent pas à vivre dans leur milieu problématique. Pourtant, tout, donne l’air de pouvoir vivre dans un même milieu et que l’espèce demeure une assurance même étant problème parmi tant d’autres.

Les problèmes ont en mare. En Algérie, par la pression, tout devient miraculeusement sensible. Les problèmes, après avoir frappé à toutes les portes, toutes les bouches, après toutes les transformations en cri, en torches humaines, en marches, en différents moyens de prouver son existence comme problèmes avec une identité problématique reconnue, ils décident de changer de stratégie et réclament leur droit d’être entendus et résolus.

Ils n’ont pas été reconnus sur terre,ont été  négligés, piétinés et délaissés par une prise en charge qui a commencé par une longue discussion qui s’est close pour ne jamais surgir, comme si l’urgence n’est pas d’urgence. Les problèmes n’arrivent pas à comprendre et surmonter cette indifférence, pourtant ils s’en sortaient si bien à travers les différentes façons d’exhiber leurs messagers, ce citoyen qui s’est trouvé victime entre le problème et le mensonge à chercher désespérément un sésame.

Les marches, les démarches, les suicides et tant d’autres, les problèmes n’arrivent pas à admettre qu’avec toute cette artillerie, leur messager demeurent sans force ni reconnaissance, devient étrangement fragile et  renonce à une relance.

Alors, ils décident d’agir autrement, dans l’espoir de renverser les commandements, après avoir échoué jusqu’à l’instant sur terre, les problèmes veulent tenter leur chance dans les airs. Les avions ne décollent plus, l’espace aérien algérien  est en déclin, le ciel est paralysé. Les problèmes envahissent les airs en réclamant des droits sur terre.

La condensation de la société problématique a explosé. Mer, terre, et maintenant c’est  le ciel, mais rien à faire, alors quoi faire ?  Se demande les problèmes. Des dépressions, des personnes disparues, des corps repêchés sans vie, vidés de leurs problèmes à jamais, libérés pour renforcer la tendance problématique et étouffer encore plus le reste des messagers survivants.

Faut-il comprendre que les problèmes ne savent pas se qu’ils font, l’être, est-il, le mauvais messager ? Tout laisse à croire que les problèmes non pas trouvé le meilleur remède à leur infini croisade.Terre, mer, ciel. Y’a-t-il après ces trois, un autre endroit ? Une solution à cette confusion ?

Trop de question mais aucune réponse. Les problèmes n’en peuvent rien, le messager est en trop plein. Seul, un mariage des trois rivages sortira les problèmes d’un clivage et délivrerai l’être d’un surmenage.


le 23 juillet 2011


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
23 juillet 2011

2 Commentaires pour “Quand des problèmes deviennent sensibles”

  1. akkou

    Et bien je suis là ,là où quiconque ne m’attend pas,je partage avec toi ton extrait de naissance érroné je confonds l’écriture arabe à celle du français un E qui n’existe pas et un RE qui fuit l’arabe je suis l’erreur je vis avec toi je gongrène ton esprit je te hante pas moyen de m’expulser , le suis le pouvoir absent dans le couloir ,la loi qu’on crois , je suis l’etat non fondé , l’élu le senateur inconnus le système imposé encore plus le pouvoir d’achat qui ne remplie quère ma panse;tu me déranges il n’y a plus de place pour toi humain concret dans cette nature conquis par moi problème invisible qui ronge tes douleurs et malheurs à chaque instant as moyen de me laisser un répit. laisses moi règner au pays de l’indiference de l’injustice je cherche à me débarasser de toi ètre car tu es mon soucis je t’echappe le someil quand tu dors longtemps avec les fleurs avec la joie, je te rends malheureux,impuissant devant les faits ,écartes toi de mon passage n’oublies pas je t”accompagnrai à ta dernière demeure je serai témoin de tes péchers.oui moi je suis ton problème ! vas y te faire pendre que de te faire prendre.

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00