Quand le laxisme gagne les collectivités locales!

Si comme l’ a souligné notre confrère Djillali T.,  les pertes considérables d’eau potable  observées ici et là, à travers la wilaya de Sidi Bel Abbes et particulièrement à Boukhanéfis , sont choses courantes , il n’en demeure qu’une population importante des villages et localités de la wilaya souffrent du manque flagrant de ce “liquide précieux” en raison d’un laxisme ambiant des élus locaux  qui n’arrivent pas encore à s’entendre, depuis les dernières élections municipales ou à tenir une réunion et sortir avec un consensus. Parallèlement, on nous informe qu’il y aurai  rationnement de l’eau potable dans les prochains jours en prévision  d’un été chaud qui risque de s’allonger au delà du mois du mois d’octobre, dit-on. Dans la ville, des nids de poules  plus grands que ceux d’une autruche, des dos d’anes presque de montagnes et des fosses géantes sont quotidiennement traversés par les véhicules de responsables  sans qu’ils  se soucient , “ce ne sont pas leurs propres voitures” , dira un citoyen, au passage du maire de la ville sur sa Renault “fluence”. Des égouts éventrés un peu partout à l’image de celui sur l’avenue Aissat Idir ou ceux mal fait au village Abou” qui ne trouvent pas preneur du coté artisan ni du coté ONA. Cette dernière est plutôt orientée uniquement vers le nettoyage ou drainage  des avaloirs d’ailleurs elle ne le fait qu’à la demande express du citoyen mais quant il s’agit d’une bouche ou avaloir effondré, tache difficile que leur office évite, elle vous oriente vers les services de l’hydraulique pour les travaux de réfection comme nous le signale ce citoyen :” Voilà plus de trois mois que j’attends ces services pour réparer ce qu’ils ont causé comme dégâts lors du nettoyage , on m’a orienté vers le service hydraulique, qui m’ont rétorqué  que la réfection n’était pas de leurs prérogatives” , alors “à quel sain se vouer” nous interpelle ce citoyen.Voilà plus d’une année ,depuis leur victoire à l’élection , nos élus locaux n’arrivent pas à sortir de cette longue léthargie qui les a envahi laissant de coté  les principaux soucis de leurs administrés.


le 01 juin 2013


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
01 juin 2013

2 Commentaires pour “Quand le laxisme gagne les collectivités locales!”

  1. le cygne

    Mais, le laxisme, ça fait bien longtemps qu’il a gagné les collectivités locales, régionales et même nationales…ça ne date pas d’aujourd’hui…… son histoire perdure à travers le temps, l’espace et les générations qui se succèdent…et rien ne semble arrêter cet « essor »…….!!!!
    Dos d’âne ou dos de chameau,…….. nids de poule, nids de pigeon ou nids d’autruche,………qu’il fasse froid ou qu’il fasse chaud,…… qu’il y ait de l’eau ou qu’il n’y ait pas,……que les gens crèvent ou pas…. c’est le dernier de leurs soucis… !!!! L’essentiel …c’est comment se maintenir sur le koursi, remplir la chkara et penser aux prochaines élections pour occuper au mieux le même koursi , au « pire » un autre plus confortable et plus rémunérant…. !!!! Pourquoi pas…. puisque le bilan sur le papier serait parfait…en plus ils n’ont de comptes à rendre à personne…alors le topo est bien clair….Non..!!!!

    لقد اسمعت لو ناديت حيا ** ولكن لا حياة لمن تنادي

  2. kadi

    allons messieurs du calme !!! vous pensez que c’est facile de gerer une ville? La preuve on ne s’est pas bousculé pour arriver à etre elus puisque c’est l’elite? qui a ete choisie.Et pour faire un travail serieux digne d’une elite il faut un temps d’adaptation une annee un temps de reflexion d’une autre annee l’inscription budgetaire une annee l’avis d’appel d’offre une annee le choix des entreprises une annee et enfin le suivi du projet une année donc au moins 6 annees alors que les elus sont elus pour 5 annees seulement alors comment voulez vous quand termine l’epuisant boulot d’autant plus que nous sommes retribués pour la modique somme de 100.000 DA une misere à coté des deputes qui ne levent que le bras

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00