SIDI BEL-ABBES: UN PIONNIER DU JOURNALISME S’EN VA :Mehdi Kada

Notre confrère Kada Mehdi n’est plus. Il vient, de nous quitter, sur la pointe des pieds, à l’âge de 78 ans. Sans faire de bruit, Mokhtar est parti, comme, il a vécu, dans l’humilité, et la sobriété, Faisant partie des premiers journalistes de la wilaya voire même de l’Algérie post-indépendance, Kada était toujours, simple, affable, courtois, et modeste , jusqu’à l’effacement.

Il fut un véritable nomade de la presse écrite.

D’El Moudjahid, l’APS, l’ Echo d’Oran en passant par Liberté, Ouest tribune, à Presse d’algerie et Ouest Info , entre autres, le regretté Mehdi Kada a promené ses écrits et sa signature sur les évènements auxquels il assistait. Il fut, a vrai dire, le prototype du journaliste en quête permanente d’un statut qu’il n’a, de son vivant,jamais vu ni connu.

Loin de toute vantardise, comme le font certains, le regretté Kada qui a collaboré aussi avec Jeune Afrique, une revue hebdomadaire maghrébine, à large audience, et dont il était son correspondant local , est resté , opiniâtrement, loin, très loin même des projeteurs. Quand vous l’accostez en ville ou dans l’un des cafés qu’il préférait, Kada , le sourire toujours sur les lèvres, vous invite toujours à prendre sans hésiter à vous prodiguer, en toute circonstance, des conseils pratiques et salutaires. Repose en paix, Kada.

B.Belhadj

25 mars 2017

le 25 mars 2017


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
25 mars 2017

2 Commentaires pour “SIDI BEL-ABBES: UN PIONNIER DU JOURNALISME S’EN VA :Mehdi Kada”

  1. Sincères condoléances à sa famille

Les commentaires sont fermés

Nombre de Visites :

  • 1 565
  • 4 840