Tlemcen: Le cinéma entre hier et aujourd’hui

LE BON vieux temps où le cinéma attirait des foules, n’est plus depuis la fermeture des salles dans la wilaya de Tlemcen. Les amoureux du 7eme art, ne cessent de raconter les bons moments passés dans une salle. Le Colisée,  le Rex, ou le luxe, restent closes depuis plus de 23 ans. Pourtant le cinéma est édifié sur la base d’une définition simple, caractéristique d’un genre littéraire bien connu, l’apologue : Instruire le spectateur tout en le distrayant. Seulement ce décalage entre la réalité et la fiction divise cet énorme bloc artistique que représente le septième art en 2 sous-genres souvent traités inégalement : d’un côté le divertissement avec une batterie d’effets spéciaux à la clé et de l’autre une mise en scène simpliste s’effaçant derrière de profonds dialogues réalistes. Mais les plus nostalgiques et visionnaires rechignent où est passé le cinéma d’antan qui se rapprochait certainement plus du quotidien. Où est passé la profonde émotion des drames romantiques ; les films d’action, ceux du western. Le cinéma avant de divertir amenait jadis  au premier plan une véritable réflexion psychologique, un miroir où se reflète la réalité de chacun de nous.

Pourtant aucun, ne peut infirmer que le manque de cinéma accentue la dépravation, et la projection des films a caractère culturel, laisse libre cours aux vidéoclubs qui se multiplient sans réserve. Le cinéma, c’est l’art même d’une humanité qui a enfin pris conscience de sa dimension planétaire, c’est l’art qui a franchi toutes les frontières. Charlie Chaplin, avec son chapeau melon et sa canne, a plus fait pour la paix universelle que tous les traités internationaux ! Le cinéma, c’est une formidable machine à émotions, capable de toucher le cœur de centaines de millions d’hommes et de femmes, et de projeter sur un écran toutes les joies et toutes les peines du monde. Ce 7eme art, c’est l’art même d’une humanité qui a enfin pris conscience de sa dimension planétaire, c’est l’art qui a franchi toutes les frontières. Alors a quand la mise en service des salles de cinéma. Il est temps de rejeter l’idée de la technologie (internet-vcd-dvd-etc) qui ont condamné ces salles, aujourd’hui …… sans âmes

 

M.M

 

Facebook Comments
12 septembre 2014

le 12 septembre 2014


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
12 septembre 2014

Les commentaires sont fermés

Nombre de Visites :

  • 1 172
  • 5 273