Université Djillali Liabes : Examen de conscience

Il semble que la communauté universitaire a définitivement perdu l’espoir de voir ses problèmes réglés. La politique  de la fuite en avant pratiquée par le premier responsable de l’université semble lui réussir puisque malgré les multiples affaires de fraudes, il ne semble pas été inspecté, ni questionné,  ni rappelé à l’ordre. A ce jour,  il n’a même pas été convoqué  par sa tutelle pour rendre compte de la situation inquiétante de l’université de Sidi Bel Abbès. Toute la communauté universitaire est dans l’espérance car elle  ne peut  pas continuer ainsi à travailler et à vivre dans un climat  fondé sur la rumeur  et sur la suspicion. Les étudiants ont besoin de vérité pour  s’engager pleinement dans leur année universitaire et dans la vie.  La communauté universitaire veut  savoir la part de vérité dans ces scandales qui déshonorent  les enseignants  et qui bafouent  tous les fondements de notre société.

L’UDL est salie dans son honneur par  tant de fraudes, tant de magouilles.  Des rumeurs, des soupçons, trop d’accusations ont été dites et écrites dans toute la presse nationale et internationale.  Tapez ‘’scandales à l’université SBA’’ et vous serez étonné des nombreux liens qui vous renvoient vers les articles publiés par la presse sur ces affaires. La presse électronique a abreuvé ses lecteurs d’articles parfaitement clairs et accusateurs. Donc notre indignation n’est pas imaginaire. Elle provient de ces nombreux témoignages. Qu’attendent les autorités pour se saisir de ce problème et mettre fin à ce déballage médiatique qui souille notre université et humilie notre ville bien aimée  de Sidi Bel Abbès. La société  doit être impitoyable sur la probité les enseignants chargés d’instruire nos enfants. La communauté universitaire et la société civile demandent aux autorités de se prononcer clairement sur ses accusations graves.

Et maintenant ? C’est le temps de l’examen de conscience. « Cette voix de la conscience à l’intérieur de chacun, on l’a ou on ne l’a pas, elle fonde la certitude liée au sentiment du juste et de l’injuste. »

Notre indignation est d’autant plus grande que toutes ces situations font dire à certaines personnes que le Recteur par sa passivité est  en complicité avec certains  pour se donner raison dans une fuite avant. Il crée  des pseudo-commissions  de déontologie. Les PV d’examens sont faits et refaits en fonction des circonstances. Les magisters annulés ect …… Il a choisi, désigné lui-même tous ses collaborateurs. Maintenant, il les  couvre et les assure de l’impunité totale. Personne ne veut être le bouc émissaire de l’autre.

Les étudiants et les enseignants de l’UDL ont une seule préoccupation, un seul souci : la vérité, que la vérité rien que la vérité. Alors de grâce messieurs les autorités faites actionner la justice, montrez aux jeunes que l’Algérie est un état de droit. Les  étudiants ont besoin  de repères nécessaires pour envisager l’avenir avec plus de sérénité et  plus confiance. Nous n’avons pas le droit de leur ôter l’espoir. L’université est malade, elle a été blessée par ces usurpateurs, elle va mourir si l’on ne fait rien. Les générations vont certainement vous accuser de non assistance à université en danger. Ne rien faire devant de telles situations est une faute morale grave envers les  générations futures que nous allons voir  grandir avec  un sentiment de rancune et de haine, envers leur pays et envers leurs ainés. Le temps de l’examen de conscience est arrivé, nous devons l’assumer  pour le pays, pour  notre honneur et pour la patrie.


le 02 décembre 2011


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
02 décembre 2011

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00