Le theatre régional de sidi bel abbes actuellement procédant à des travaux de réaménagement est en tournée à travers, durant ce mois de Ramadhan, les wilayates du pays, entre autres Relizane , Chlef , ain Defla , Tizi Ouzou , Bejaia , Djijel , Batna , Annaba , Guelma , Skikda , Oran et Temouchent avec dans ses malles, ses deux dernières productions théâtrales entre autres ” MODERNE’S TIME” sur une mise en scène de Yahia Benamar et “ALAMOUT” de Azzedine Abbar dont les thèmes s’attaquent de plein fouet à l’actualité brulante que connait le monde notamment le monde arabe et sa mue , poussé malgré lui vers la mondialisation et à travers des personnages plus ou moins typiques de nos sociétés modernes. Les deux spectacles cherchent à montrer où çà va mal et chacun de voir….Notons au passage et les bél-abésiens doivent le comprendre que dans cet établissement, ce n’est pas seulement les artistes qui font vivre le théâtre mais bien tout une équipe entre service d’entretien , de programmation , de communication , un administrateur poumon de l’administration lequel,faut-t-il le souligner, maitrise bien son sujet et un directeur qui coordonne et tient haut la main, une gestion lourde quand on sait que si le nombre des travailleurs ne dépasse pas la centaine , c’est une véritable organisation qui structure cette entreprise culturelle à caractère commercial, faut-il le préciser, rayonne sur plusieurs wilayates . Evidemment tout n’est pas fait que de roses , les problèmes existent mais nous ne sommes pas dans le meilleur des mondes , la machine de la production tourne bien d’autant que c’est le théâtre le plus primé de ces dernières années . Bel Abbès peut s’enorguellir d’avoir un des plus beau lieu d’art dramatique d’Afrique pour ne pas dire internationale.Ainsi cette tournée vient à point nommer pour ne pas laisser dire que le TRSBA ne jouit pas d’une bonne réputation , pour cela il n’ y a qu’à le fréquenter assidument , rencontrer l’équipe et l’on sentira qu’uyne vie existe la dedans et le 4em art continue son bonhomme de chemin , sans parler de la tenue chaque année du festival local du théatre professionnel lequel devient un rendez vous incontournable pour les amoureux des planches. Bel Abbes a de tout temps eu la Scène dans ses veines , à tous d’entourer ce beau fleuron et de bien l’entretenir.