Visite de travail et d’inspection du wali dans la daïra de Sidi bel abbès

GEDSC DIGITAL CAMERA

Des visites et des inspections qui vont permettre  d’évaluer, grand nombre de  GEDSC DIGITAL CAMERAsituation organisationnelle  et de développement sociaux ainsi que leur responsables  dans ces  52 communes que comptent les 14 daïras de la wilaya de Sidi bel abbès, que le chef de l’exécutif, Mr Hattab Mohamed, son staff et des autorités  civiles et militaires ont  diagnostiqués…Cette dernière visite, va faire découvrir au wali et la délégation qui l’accompagne 30 points à méditer et  à en recenser les insuffisances, les faiblesses, les attentes, les déceptions, les  corrections, les retards et autres constats qui vont permettre d’en faire  grâce à ces évaluations, une « contamination de GEDSC DIGITAL CAMERAGEDSC DIGITAL CAMERAredressement positive » qui vont apporter l’espoir tant attendu par les citoyens de la  commune. Cette dernière visite du programme des sorties du wali sera le début de la métamorphose qu’attendent les citoyens. Mais et avec un grand Mais, il faudrait que  certains citoyens brandissent leur « civisme » et contribuent à l’essor de la wilaya. !

GEDSC DIGITAL CAMERALe premier point  de cette journée du 12/06/2013  consistait en la visite du projet deGEDSC DIGITAL CAMERA rénovation du réseau d’assainissement  d’eau potable dont les canalisations initiales datent pour un grand nombre d’entre elles,  à  l’année 1895 selon un responsable de l’entreprise Chiali. Ce projet qui  va toucher presque 22 quartiers est un grand acquis pour la wilaya de par le fait qu’ une entreprise d’envergure nationale en s’en charge, qu’elle  connait bien le terrain et œuvre dans l’esprit de la durabilité. Quand aux impacts,  ils sont de grande importance, ce que les citoyens GEDSC DIGITAL CAMERAdoivent  en comprendre le sens. L’ensemble des questions disparaitront  dans GEDSC DIGITAL CAMERAl’avenir lorsque les défaillances vont être remédiées. Les travaux d’avancement sont  à 50% . Il est demandé à cette entreprise de progresser dans ses travaux et de remédier au fur et à mesure en respectant  les délais. Le wali a exprimé sa satisfaction pour cette entreprise qu’il encourage à persévérer d’avantage, conscient que toutes ces indispositions sur le terrain, ne seront qu’un mauvais souvenir.

GEDSC DIGITAL CAMERALe délégation se rendait  à l’hôpital  Anti cancéreux dont  les travaux trainent depuisGEDSC DIGITAL CAMERA 04 ans  et a obligé le wali de rappeler, que cette infrastructure de santé, si elle  venait à être  mise sur pied dans l’immédiat serait  une délivrance et la grande solution aux attentes des malades cancéreux qui souffrent atrocement et qui « disparaissent très vite » en raison de l’insuffisance des moyens actuels de prise en charge, qui incitent  la population cancéreuse de se rendre dans d’autre wilaya pour se traiter avec difficultés de RDV, de réception et  de  frais de déplacement . Pour cela, le wali ne cacha pas sa « colère » et exigea du D.D.S de lui fixer une date pour la reprise des GEDSC DIGITAL CAMERA GEDSC DIGITAL CAMERAtravaux. Ce dernier avança la date de juillet. Le wali rappela que « les malades ont trop attendus et qu’ils n’attendraient plus autant »…Mais ce joyau de 5,36ha, d’un montant initial de réalisation de 5582 048,00 DA qui « sera construit en faveur des cancéreux sera également d’ores et déjà amputé par ce manque de programmation  de spécialiste en la matière de toute la chaine de l’écologie. De par ce fait, à quoi servirait  la réception demain de ce centre, sans un personnel dument préparé à recevoir une population malade de cancer ?- Ne faudrait il pas à ce que la direction de la santé de GEDSC DIGITAL CAMERAsonger à partir de maintenant à former des spécialistes  médicaux et GEDSC DIGITAL CAMERAparamédicaux de la pathologie du cancer ? » – Cette crainte fut exprimé par Dr Fatteh, présidente de commission de l’APW, qui  ajoutera que « d’autres hôpitaux pour la même pathologie ont été créés dans d’autres wilayas et ont été  livrés en bon et du forme et Sidi bel abbès demeure la dernière à ce sujet »et nous trouverons que la réflexion émise par la doctoresse est très juste.

GEDSC DIGITAL CAMERAEnsuite, ce fut la visite du chantier de la direction des Moudjahiddines, qui se trouve à son tour à l’arrêt, et  nécessite à ce que se fasse le choix de l’entreprise pour engager les  travaux. Par la suite, les 1500 logement ADL et 1500 LPL, ont permis  au chef de l’exécutif d’exprimer sa satisfaction de par la qualité de l’étude à laquelle il rappelait la nécessité d’y inclure les activités de proximité nécessaires au citoyens  et l’accentuation sur les espaces vert qui rendent encore plus agréable  la vision très souvent agressée par son type de pollution….Le  futur siège de l’APW, a dévoilé quelque mécontentement des élus qui trouvèrent leur « hôtel », éloigné de la Wilaya. Le wali sera claire à ce sujet et expliqua que l’on ne pouvait remettre en cause tout un projet arrivé presque à terme.

Le wali précisa devant la présentation de la mission de diagnostic des vieux bâtis qui  a  touché une population de 30550 habitants pour 6770 logements pour la réhabilitation du tissu urbain, que cette dernière doit se faire de façon chirurgical. Toutes les anciennes bâtisses ont une histoire. Quand parmi les listes de ces vieux bâtis, il existe des arbres tels que des palmiers, il faudrait  apprendre à respecter et préserver l’arbre au lieu de le tuer. La réhabilitation doit se faire dans l’immédiat et ne pas trainer. Plus de 100 sites qui ont une histoire, doivent être repris en main et sérieusement restaurés.

GEDSC DIGITAL CAMERAPour atteindre la cité El Djazira  et inspecter les avancements  du projet de GEDSC DIGITAL CAMERAréalisation de 200 logement LPL type F3 sur la route de Mascara, le cortège fut un peu surpris de retrouver cette  nouvelle cité  qui prend naissance, cachée  par des amoncèlements de gravas et de pierre, incitant une fois de plus, le premier responsable de la ville  « d’imaginer ce futur citoyen qui en rêvant  d’une  belle cité  avec des commodités et des activités de proximité mais  qui en voyant cet amoncèlement de gravas, de pierre et de terre, en perdrait rapidement l’envie d’y habiter ». Cette décharge à ciel ouvert, fut considéré par le wali  comme un « vrai scandale » dont il ne comprenait pas les raisons du silence que les responsables concernés font apparaitre.-C’est pourquoi, il sollicitait la création d’un schéma directeur des collectes après le recensement et le diagnostic de la situation- Pour cette action, il y aurait lieu d’identifier le personnel qui se chargerait du nettoyage et non être installé pour ne rien faire, ce qui impose un contrôle et un suivi rigoureux.

GEDSC DIGITAL CAMERAGEDSC DIGITAL CAMERADans la même zone, la délégation se dirigeait, vers le 10 éme   point qui est,  l’aéro-club de Sidi-Bel-Abbès qui  pourrait devenir un jalon fort grâce à sa  piste principale, longue de 1.500 mètres,  qui est dans un état nécessitant de l’aménagement. Il s’agit d’une piste qui répond aux normes requises pour accueillir des avions  taxi par exemple. Cependant, l’on devrait songer à aider cette activité qui tient à cœur les membres de l’aéroclub très chevronnés et jaloux  pour cette infrastructure très peux aidée. Le wali a prit note et a instruit pour activer les travaux qui bloquent….Puis le périple continuait vers le Bosquet pour entendre que cet endroit revenait à toute la population et que la commune, la sureté nationale, la conservation des forets, la direction de l’agriculture devrait l’entretenir et chacun en ce qui le concerne le réhabiliter en un lieu de repos. De la sorte, GEDSC DIGITAL CAMERAle wali « coupait l’herbe sous les pieds » de ceux qui ont incité à trainer des « GEDSC DIGITAL CAMERArumeurs d’accaparement des lieux », par certains. Puis il se dirigeait vers le poste de transformation d’électricité de 70Kw, dont il inspecta les lieux et en exprima une satisfaction tout en rappelant l’obligation d’agir pour que la population ne soit pas pénalisé par ces coupures d’électricité….Le cortège reprenait son cours vers la cité des 850 logt, afin de visiter le projet de réalisation d’un CEM6. Ensuite il se rendait vers le projet de réalisation des 1370 logements situé sur la route de Zérouala à coté de l’école de police. Dans cette halte, le président de la commission de l’agriculture de l’APC, Mr Kebir AEK se permit de rappeler au Wali, l’arrachage de plus de 100  oliviers  et cyprès, furent enlevé sans consultation pour les besoins du projet. Alors pour le reste des arbres, il réclama leur déplacement.

GEDSC DIGITAL CAMERALa délégation se rendait par la suite vers la cité du rocher, afin de vérifier l’existenceGEDSC DIGITAL CAMERAd’une décharges publique à ciel ouvert à proximité d’une polyclinique et il en exprima son mécontentement pour le manque de mesure qui ne sont pas prises- Il visitait aussi la station d’épuration des eaux et tenait à connaitre les provenances des rejets des eaux dans la Mekerra. Il se dirigeait ensuite vers le nouvel hôpital de Sidi Djilali, qu’il visita et exprima sa satisfaction pour la réalisation de ce projet digne des infrastructures de santé étrangère, cependant le manque de spécialistes précité par Data-show  attira son attention. Sa visite se prolongeait vers l’université pour s’enquérir  d’une résidence universitaire, jonchée par du gravas. .Ensuite la délégation s’enquérait des projets des 300 logement LP route Ain Trid, de la mosquée  « AHAD »  de Mâconnais et du projet des 200 logt LPL  route de Tessala

GEDSC DIGITAL CAMERALes 35 locaux destinés aux jeunes à Adim Fatiha, le marché Hasnaoui de Sidi Djilali, le marchéGEDSC DIGITAL CAMERA Houari Boumediene de l’ex Ofla , l’ex briqueterie, le services des actes, la salle de cinéma Tessala et la Macta furent tous des point qui ont bénéficié du constat et des recommandations de Mr Hattab Med…Le dernier point que fut la Macta, est un projet dont il n’a jamais épousé la conception  faite par ses prédécesseurs dont l’insatisfaction , « fut noyée », dans une simulation de gazon importé de Blida et de quelques fleurs  achetées de chez le marchant d’en face.

Toutefois, cette dernière  sortie du long périple dans ces 52 communes de la wilayas , le premier responsable  a tenu à la  marquer  de par sa proximité avec l’ensemble des projets en souffrance qu’il a tenu à « Booster » et ce dans l’esprit de « rendre à Sidi bel abbès, ce qui appartient à Sidi bel abbès » , dans le respect  de son développement  industriel et socioculturelle, de son environnement qui fut agressé, de son intérêt à permettre aux citoyens un cadre de vie adéquat  et enfin dans le rappel permanent que notre ville est une grande ville. Pour concluGEDSC DIGITAL CAMERAre, nous ajouteront que cette  visite de travail  l’a conduit  sur des  sites  retenus pour un complément d’un état  des  lieux, extrêmement  nécessaire  pour  la suite de  ses  missions..

 

Par K.Benkhelouf


le 14 juin 2013


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
14 juin 2013

2 Commentaires pour “Visite de travail et d’inspection du wali dans la daïra de Sidi bel abbès”

  1. le cygne

    Franchement quand on voit ces photos, on peut sans trop de peine, identifier l’espèce humaine qui entoure Mr le Wali………!!!!!! Et là, on peut tout de suite trouver la signification du terme “notable”…sans l’aide d’Ibn Khaldoun…….!!!!!

    On saura, aussi, pourquoi Sidi Bel Abbés est une ville séduite et abandonnée comme l’a si bien dit Mr Abdeddaïm A. ….

    Mais bon sang, où est passé l’Âne de la CNAS….???? Personne ne l’a vu…??!!!

  2. fliou

    Mr DJILLALI

    Bienvenu (sans e) au club du 91-01 votre ami en est le fondateur .Je vous suggère de lui conseiller de rejoindre la cellule information de la Wilaya
    Mr BENKHELOUF sera plus proche de son sujet en attendant que le sort fasse pour le mieux .La cellule de communication ne fait pas autant d’excès de zèlllllllllllllllllle

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00

Nombre de Visites :

  • 6 520
  • 7 896