VOILA LE DANGER IMMINENT QUE L’ALGÉRIE ET LE PEUPLE ALGÉRIEN DEVRONT S’UNIR POUR COMBATTRE……

ALORS QUE LA PRESSE AMÉRICAINE CONFIRME LA PRÉSENCE DES MARINES AU SUD DE LA TUNISIE
Moscou alerte Alger

Un vaste complot se dessine contre l’Algérie, avertit Sergueï Lavrov, ministre des Affaires étrangères de la Russie.
En visite éclair en Tunisie, il y a quelques jours, le ministre russe des Affaires étrangères, Serguei Lavrov, a soutenu lors de sa visite, il y a quelques jours à Tunis, que des «parties étrangères» veulent mettre l’Algérie à feu et à sang à travers la commercialisation d’un printemps algérien. Sans les nommer, le diplomate russe a ajouté que ces mêmes parties «ont ouvert plusieurs fronts près des frontières algériennes depuis la Libye, la Tunisie et le Mali». Etant des alliés traditionnels, M.Lavrov a notamment réitéré le soutien de son pays à l’Algérie. Le chef de la diplomatie russe a dévoilé, lors de son passage en Tunisie, que l’Algérie est devenue la cible des instigateurs et autres fomenteurs qui insistent pour y écrire le dernier épisode d’un supposé printemps arabe. Aussi, a-t-il mis en garde les autorités algériennes contre les instigateurs de ce qu’on appelle «printemps arabe».
Le ministre russe des AE incrimine directement ceux qui ont été à l’origine des bouleversements provoqués délibérément en Tunisie, en Libye et au Mali, d’où parvient la plus grande menace contre l’Algérie. Il estime que les conspirateurs du nouvel ordre mondial établissent leurs plans à base d’une politique d’influence en misant sur les minorités populaires et les réseaux terroristes.
Cependant, cette menace soulignée par Moscou n’est pas nouvelle pour les services de renseignements algériens, pas une menace qu’ignorent les services de renseignements algériens. Soumis à une très forte pression depuis le début de la guerre civile en Libye, les forces de sécurité algériennes ont misé sur leur expérience acquise sur le terrain de la lutte antiterroriste. En un temps relativement court, des milliers d’informations et de témoignages de première main ont été analysés et recoupés par les services du DRS engagés dans une course contre la montre contre tous genres de menaces, notamment des groupuscules criminels nés à l’ombre d’une crise libyenne qui aura servi de catalyseur au mouvement jihadiste. Un mouvement relativisé et parfois banalisé par l’ensemble des parties entrées en guerre contre le régime d’El Gueddafi, dont la France, la Grande-Bretagne et les USA.
Dans leur banque de renseignements les services de sécurité ont réussi à identifier des réseaux nouvellement constitués composés de Marocains et de Libyens.
L’arrestation de plusieurs agents du Mossad en Algérie en est la preuve tangible. Ne jugeant pas nécessaire de dévoiler le véritable scénario programmé contre l’Algérie, des sources très au fait du contexte confient que l’Algérie constitue «un terreau fertile» pour les grands appétits occidentaux. Le rapport du département d’Etat américain sur les droits de l’homme qui épingle paradoxalement l’Algérie et l’analyse du Combating Terrorism Center (CTC) de l’Académie militaire de West Point qui a mis sous la loupe tout ce qui se passe dans le sud de l’Algérie, prétextant que cette région névralgique de l’économie du pays, serait l’épicentre d’un éclatement populaire à cause de la marginalisation des minorités, ne peuvent être considérés que comme une introduction aux véritables visées des Occidentaux.
Une perception initiatrice de ce qui se prépare. «L’Algérie est-elle dans le collimateur des USA?» s’interrogeait L’Expression dans l’une de ses précédentes éditions! La réponse a été révélée dans les colonnes du Los Angeles Times. Le journal rapporte que «des troupes de forces spéciales américaines se sont installées en Tunisie». Cette présence dont nous avons fait foi, mais démentie par les autorités tunisiennes est justifiée, souligne le même organe de presse par le fait «d’entretenir les forces militaires tunisiennes en matière de lutte contre le terrorisme».
Les marines dont le nombre serait d’une cinquantaine ont pris position au sud de la Tunisie à un vol d’oiseau des frontières algériennes depuis le mois de janvier 2014. «Un avion de type hélicoptère s’y est installé aussi», précise encore le Los Angeles Times. Ce n’est que l’aspect visible de l’iceberg et de l’énorme stratégie de guerre annoncée contre l’Algérie.
En effet, depuis la fin de l’année précédente, des informations vérifiées font état d’une forte présence d’agents des services de renseignement américains et d’agents de l’Africom dans le Sud tunisien. Jalouse de sa souveraineté, l’Algérie avait agi en un temps record pour libérer plus de 600 otages tout en sécurisant le périmètre. L’Unité spéciale appelée à mener l’opération avait impressionné le monde entier par son professionnalisme! Même si les USA prétextent leur mobilisation en Afrique pour une coordination de lutte contre le terrorisme et pour préserver leurs intérêts, il est tout de même difficile de ne pas croire que les USA n’ont pas un intérêt pour une partie de l’Algérie dont les réserves de gaz de schiste, de gaz conventionnel et d’autres minéraux comme l’uranium.
Des clans complaisants sont déjà sur le terrain pour la mise en marche de la locomotive de déstabilisation.

Par Ikram GHIOUA


le 15 mars 2014


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
15 mars 2014

2 Commentaires pour “VOILA LE DANGER IMMINENT QUE L’ALGÉRIE ET LE PEUPLE ALGÉRIEN DEVRONT S’UNIR POUR COMBATTRE……”

  1. omega

    Mr El Gambiti, salam,

    J’ai lu avec beaucoup d’intérêt votre commentaire , mais je vous dois effectivement une explication technique, pour vous permettre de re-situer la portée de mon propos .

    Alors qu’il devait être initialement inscrit comme commentaire à l’article de Ikram GHIUOA relatif aux ” DANGER IMMINENT QUE L’ALGÉRIE ET LE PEUPLE ALGÉRIEN DEVRONT S’UNIR POUR COMBATTRE” inséré le 15 mars par Mr Beldjillali D. et dans le prolongement de la réaction de Mme Le Cygne du 17 mars 2014 (23h34), une erreur de manipulation m’a fait figurer mon texte dans celui relatif à la marche des retraités de l’ANP, et au sujet de laquelle je précise au passsage que n’ai aucun commentaire particulier à faire.

    De ce fait, mon écrit s’est malheureusement trouvé “décontextualisé” par cette erreur technique, pour laquelle je prie Admin de bien vouloir y remédier.

    Quant à la métaphore, c’est un exercice de style comme un autre et que je laisse à l’appréciation de chaque lecteur, dès lors que ma présence sur les fora électroniques reste guidée avant par le principe personnel suivant : dire, à ma façon, et laisser chacun réagir selon sa percetion et ses convictions.

    Amicales salutations.

  2. Abassia

    Zalamite,
    Salam
    Quelque soit mon âge, je ne quitterai jamais mon pays que j’aime et auquel j’y tiens comme à la “prunelles de mes yeux”.
    Sans prétention aucune, j’ai visité et séjourné dans plusieurs pays européens et cela ne m’a jamais tenté d’y rester définitivement. J’adore mon pays et je le défendrai jusqu’au boutisme tant que Dieu me donnera la santé pour le faire.
    Certes, vous avez raison de dire que même le système classique était imparfait. Mais à partir du moment que le MESRS avait décidé de “réformer” l’enseignement supérieur et installer le LMD, il fallait d’abord procéder à l’état de lieu afin de ne pas refaire les mêmes erreurs , essayer de palier aux insuffisances de l’enseignement classique. Il n’y a pas de mal à reconnaitre les erreurs. Bien au contraire, c’est avec les erreurs, qu’on avance et sûrement.
    Un exemple parmi tant d’autres: Il faut savoir que l’application du LMD, signifie que le travail personnel de l’étudiant allait dépasser celui dispensé par l’enseignant. Avec quels moyens allait-on appliquer cela?
    Étant donné que dès la 3 è année (Bac +3), on formait un licencié qui pouvait ( c’est dans la théorie) avec son diplôme licence trouver un emploi et quitter l’université s’il le désirait, c’est la pure utopie. En effet, la majorité des LMD existants à l’échelle nationale sont des LMD académiques. Très peu de LMD professionnels ont été ouverts. Pourquoi? Mais c’est parce que l’université n’a pas cette tradition de collaborer avec le monde économique. Chacun travaillait pour soi. Les industries formaient leur propre personnel technique et l’université formait ses étudiants théoriquement en nivelant la performance vers le bas grâce à la triche , à la fraude, au clientélisme, au favoritisme, à l’injustice et j’en passe.
    Vous pouvez dénoncer ces dépassements et vous pouvez obtenir des commissions d’enquête mais hélas quand l’administration a décidé de “fermer les yeux”sur ce type de dépassements, eh bien, le combat continuera encore et encore.
    Je pense qu’il y a beaucoup à dire sur l’université et son système d’enseignement. Les solutions existent et ne demandent que la bonne volonté politique pour y être appliquées.

  3. omega

    Théâtre d’ombres.

    « Le théâtre d’ombres, ou jeu d’ombres, est un mode de représentation au cours de laquelle on raconte une histoire en projetant des ombres sur une surface illuminée. Le jeu d’ombres existe depuis les débuts de l’humanité.
    Déjà, il y a plus de 2000 ans, Platon l’a décrit dans sa célèbre allégorie de la caverne, où les hommes, réduits à l’ouïe et à la vue, aperçoivent le monde, dans sa virtualité, uniquement comme des ombres ».
    « Le jeu avec la lumière et l’ombre est utilisé pour accentuer la tension et l’effroi » peut-on lire dans toute encyclopédie générale.

    Le théâtre d’ombres des mains est encore plus connu, et seules les mains forment des figurines d’ombre : mains de l’étranger, mains de l’intérieur, mais un jeu de mains bien réel qui peut être un jeu de vilains si on n’y prend garde en ce qui nous concerne!

    Que Dieu nous en préserve !

    @ Mme Le Cygne, en lui souhaitant bon retour parmi nous, après – peut-être – cette hibernation somme toute naturelle à tout oiseau migrateur vers des rivages et plans d’eau plus cléments, et en la remerciant vivement pour ces éléments de décryptage de ce qui s’apparente à un véritable théâtre d’ombres.

    @ Mme Abassia, dont je partage l’immense désarroi sur la situation des structures universitaires de la ville. Je reste très admiratif pour sa vigilance et sa capacité d’indignation sur les dérives graves qui ont été rapportées ces derniers temps et qui ont entaché cette institution dont le fonctionnement et le rayonnement devraient être à la hauteur du grand homme dont elle porte le nom.

    Avec ma respectueuse considération .

    • le cygne

      Oh ! Très belle, cette histoire du théâtre d’ombres, c’est du Top Mr Omega, mais permettez-moi de la compléter par l’histoire de sa cousine la marionnette qui se met à danser dés qu’ils tirent sur la ficelle, en chantant « ainsi font font les petites marionnettes…»…!!!
      Mr Omega, je dois vous dire que vous avez toujours un effet sur ‘Moi’, alors faisons un deal raisonnable, si vous restez je reste quelque soit la nature du plan d’eau car même agité, il ne me fait jamais peur….!!

      Mes Respects Grand Monsieur…!

  4. le cygne

    Ce qui est sûr, c’est que cette période électorale houleuse chez nous, est intimement liée à ce qui se passe autour de nous. Nos ennemis se disent c’est le moment ou jamais…!!! Le Gendarme du monde qui cherche à renforcer sa présence dans le Maghreb n’est pas du tout du goût de l’Oncle François qui considère que le Maghreb et la Françafrique, ses ex-néo-colonies, sont sa chasse gardée. Même, si elle ne voit pas d’inconvénients pour partager un peu de lait avec ses rivales, la vache laitière ne doit jamais changer de main.
    Les clans au sommet de la pyramide s’agitent et agitent leurs orbitons, ces actes confirment la bipolarité entre deux cercles dominants au pouvoir où veulent nous autodétruire nos ennemis de toujours, l’ex-néo-colonialiste français et l’impérialiste américano-sioniste. Cette bipolarité entre les deux oncles va nous ruiner. C’est pourquoi, une troisième voie couleur arc en ciel sur la base de la proclamation du 1er Novembre est très indiquée, à condition que tout le monde se mette au dessus des intérêts personnels et partisans restreints pour faire prévaloir l’intérêt de l’Etat-Nation…??? Sinon Bye Bye les Hirondelles…!!!
    Ne dit-on pas qu’il n’y a jamais de fumée sans feu, alors même si la Tunisie a toujours démenti la présence d’une base militaire américaine sur son territoire, il n’en demeure pas moins que “Selon une source diplomatique à Tunis, les USA viennent de rénover une base désaffectée dans le sud tunisien pour intervenir sur le théâtre libyen.” (Rapporté par le quotidien français Le Figaro, le 31 janvier 2014). D’autres médias qui, dès novembre dernier, ont évoqué l’implantation d’une base militaire américaine dans le gouvernorat de Tataouine, frontalier avec de la Libye.
    Le 30 décembre dernier, le journal algérien Echourouk a révélé la présence d’une base militaire américaine en Tunisie, avec des images à l’appui. Echourouk s’est procuré des preuves visuelles de quatre points bien renseignés montrant la présence, en ce moment, d’un grand nombre d’officiers américains et de soldats d’Africom sur le sol tunisien près de la frontière algérienne.”
    « Les Américains seraient installés dans quatre points, dont deux au sud de ce pays à Ben Kerdane et Médenine et à Djerjiss pour contrôler les côtes tunisiennes proches des eaux libyennes. Les soldats de la Marines et d’Africom se sont installés, quant à eux, sur les monts de Chaânbi à la frontière avec l’Algérie, dont un haut officier américain de grade de colonel et des experts en topographie et des appareils de surveillance à l’aide de satellite. En effet, les soldats américains ont coopéré depuis plusieurs mois avec de hauts gradés de l’armée tunisienne en vue de mettre en place une base militaire tuniso-américaine ayant pour mission de surveiller le mouvement des personnes, des véhicules et tout se qui se passe en Tunisie…. » A Nous de deviner le reste…!!!
    Un ex-responsable au ministère de l’Intérieur tunisien, Hocine El Khafi a déclaré à Echorouk: « Il y a 12 camps d’entraînement des djihadistes dans le territoire tunisien, et les responsables de l’Intérieur le savent. Une fois ils ont reçu un entraînement, les djihadistes seront envoyés au Sahara algérien, au Mali et en Syrie ». Et El Khafi d’ajouter: « S’il y a une déflagration dans un lieu public, hôtel, centre commercial, il faut savoir que ce sont les forces spéciales tunisiennes qui l’ont planifiée, lesquelles tentent d’aggraver la situation afin de tromper le peuple tunisien et lui donner l’impression que le terrorisme s’est propagé en Tunisie et qu’Al-Qaïda s’en est pris aux institutions du peuple et de la société civile. Le but étant de préparer le terrain pour une intervention américaine et de la Marines sur le sol tunisien ».

    Avez-vous remarqué que les terroristes, sont toujours là où il faut et quand il faut… ??? Sinon, il n’y aura pas de bases militaires pour encercler tout le monde…!

    L’Algérie qui est restée jusqu’à présent ‘debout’, la seule chose qui la fera tomber, c’est bien la connivence des oursons en peluches et des faux bourdons et les pseudo-intellectuels à la carte, comme un certain mouvement qui est né de la dernière de pluie…!!!
    Qui dit mieux…. ??? La France va installer une base militaire au nord du Mali à Tessalit, près de la frontière algérienne et elle est déjà présente en force en Mauritanie.
    Ainsi, les USA ont opté pour le sud de la Tunisie, l’Italie et l’Espagne pour planter leurs bases afin d’organiser des interventions au Nord de l’Afrique en cas de problèmes. Qui ne connaît pas maintenant le prétexte… ? Bien évidemment la lutte contre le terrorisme, concocté dans les laboratoires des Trois Nord, pour cacher avec un tamis les véritables appétences occidentales. Cette fois- ci, leur but est de cerner de tous les côtés, le seul pays qui est resté debout malgré les aléas de la politique du système en place et ce, dans le cadre d’un complot à caractère stratégique et géopolitique. (GMO)

    Ils nous ont jeté des os comme amuses gueules pendant que l’étau se resserre autour de notre pays qui risque d’éclater en mille morceaux et à ce moment là, tout le monde serait perdant…!!!

    L’heure est vraiment grave, le moindre faux pas risque de nous coûter la vie…!
    Allah Yahfadhna….!

  5. Amirouche

    Bonjour
    sujet très intéressant ! , mais je n’interviendrai pas jusqu’à être sûr des sources de cette information .

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00