ALGERIE:LA REPUBLIQUE INCERTAINE

Interpellé sur le contenu d’un commentaire et presque sommé de me renier, j’entends tourner le dos à la fausse polémique et ouvrir tout grandes les portes du débat.
Pour moi, la question de me définir comme musulman est tranchée et confinée à la sphère intime dans les recoins de la conscience.Fermez le ban!
A l’instar de Sadek Hadjeres, je pousserai plutôt à s’interroger sur le déficit démocratique qui a conduit:
« au lieu de contribuer à dénouer et à désamorcer politiquement une crise majeure a permis de transformer cette défaillance en tragédie algérienne sans précédent’
Errare humanum est.
Perseverare diabolicum!
Parler d’Etat revient à s’adresser à l’homme tout entier,avec ses croyances, son corps, sa sensibilité, son vécu et non seulement à ses idées et à ses actes.
Le péché originel ne s’appelle pas Hawa qui a croqué la pomme mais la volonté hégémonique d’encadrer la société en lui présentant son Armée comme seule légitimité réelle, un parti ‘Voix de son Maître’ expert de la langue de bois et de la pensée unique et le traitement du peuple comme un mineur n’ayant pas voix au chapitre.
Le consensus politique artificiel a pensé occulter les dérives autocratiques, la prédation impunie, les mauvais choix économiques en industrialisant deux valeurs phares: le nationalisme et la religion.Et en donnant une prime à l’incompétence et à l’instrumentalisation du religieux, devenu valeur refuge suprême.
L’illusion juridique que l’Etat serait le cadre naturel d’une activité politique consensuelle a gommé la nature première qui fait de tout état un construit social et historique qui interroge et doit être interrogé. L’etat, à travers ses choix et ses nervis a prétendu incarner un modèle de représentativité de tous les algériens tout en leur confisquant la liberté réelle de s’exprimer et de choisir en transparence.
Consolidation territoriale et affirmation politique sur la scène extérieure étaient nécessaires mais l’urgence était le traitement des inégalités sociales et la redistribution équitable.
A l’instar des maisons princières féodales, d’anciens chefs prestigieux de la Révolution, et des nouveaux riches ayant supplanté le colon se sont lancés dans des formes de Patrimonialisation et de dépatrimonialisation du Pouvoir.
Le Peuple, ce grand absent n’a jamais été convié pour investir la dimension politique et être l’ordonnateur des rituels de la République Algérienne de moins en moins populaire et absolument pas démocratique..Cette dérive, bombe à retardement et ce déficit démocratique, allaient provoquer fracture sociale et un divorce avec la société civile. Il était patent que nul ne pouvait trouver une réponse opérante dans l’étatisation autoritaire de la société et la culture du slogan.L’urgence à se trouver un Zaim, un sauveur, un capitaine du Titanic est assez édifiant sur le déficit démocratique,et l’impasse sociétale et politique quand les réponses se doivent de passer par la participation et la recherche de consensus par le débat!

DEVENIR L’HOMME D’UN AUTRE HOMME:

Au lieu de viser l’émancipation inhérente à la souveraineté, le mauvais départ de la République allait avoir des effets pervers d’une létalité de grande magnitude. Tout algérien se devait de lier un l’acte vassalique avec le puissant du jour! La survie impliquait non pas de se réfugier derrière un état de droit qui n’existait pas, mais de se concilier les faveurs d’un ‘Houkou pour pallier la défaillance de l’état .Clanisme, tribalisme, communautés de frères d’armes etc allaient devenir des lobbies opérants et efficaces uniquement préoccupés de voir surgir des contre-pouvoirs qui menaçaient de mettre fin à cette hégémonie.
Le pouvoir de la houkouma pouvait avoir l’accent du triangle Batna,Sétif, Tebessa comme il lui sera reproché plus tard de parler avec celui de Nédroma-Tlemcen-Msirda .
Les mêmes causes reproduisent les mêmes effets.
S’assurer la protection d’un puissant, d’un chef de clan invalidait l’idée même de la construction politique d’un état-nation moderne, propriété de tous et impliquant droits et devoirs.
La concession de bénéfices et de rentes aux vassaux attestait amplement de la puissance de cette nouvelle féodalité et la discrimination positive au nom de l’ethnie, la parenté, l’idéologie et les intérêts biens compris allaient tuer l’idée de la Nation et rendre la République très incertaine.

SYTEME AUTORITAIRE, SYSTEME TRANSITOIRE
Les plus grands despotes et les liberticides les plus convaincus savent que l’usage de la force ne peut être que provisoire et que la complexification de la société, son inscription dans d’autres espaces politiques exigent d’autres stratégies et un minimum d’adhésion.
Dans ce contexte, les agressions extérieures et l’ennemi héritaire providentiel seront pain béni de la propagande officielle pour cimenter une union sacrée dans un espace politique morcelé et questionné par ses harragas, ses chômeurs, ses ordures balancées sur l’espace public et son désespoir tranquille.
L’hypothèse la plus favorable étant l’adhésion et la participation du plus grand nombre. La plus mauvaise, la contestation par les armes et la subversion dans une compétition qui ne viserait au fond que de s’inviter à la table des nouveaux seigneurs et de passer un acte de vassalité avec eux, comme expression du pouvoir politique acquis.Un clou chassera l’autre!

CONCLUSION PROVISOIRE:
Dans la typologie Webérienne, s’approprier l’état et les bénéfices qui en découlent, implique une dispersion de l’autorité publique, la contestation permanente,et définit des modes de domination politique primaires et orientées principalement dans le sens de la tradition.Vers revenir vers sa famille et sa communauté d’origine les bénéfices qui découlent de l’exercice du pouvoir semble être la seule feuille de route lisible.
Dans ce cadre, la domination politique devient un droit approprié qui traduit le pouvoir en rente et n’appréhende le citoyen comme sujet parlant mais comme objet parlé.
Les engagements vassaliques, constructions historiques objectives ont empêché notre pays de laisser le Peuple se définir et tracer sa voie en retrouvant sa voix.


le 28 janvier 2013


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
28 janvier 2013

4 Commentaires pour “ALGERIE:LA REPUBLIQUE INCERTAINE”

  1. le cygne

    Mr Smiley salam!!!! vous avez dit: “L’effet d’homogénéisation sociale, culturel et cultuel ne peut se comprendre comme une uniformisation.” Eh bien je suis tout à fait d’accord avec vous…!!! Car, parallèlement à la liberté de conscience, la constitution de tous les musulmans donne à l’individu le droit d’être respecté dans ses convictions religieuses et garantit que rien ne porte atteinte à ce droit. Mieux encore, elle ordonne: “Il ne doit pas y avoir de contrainte en matière de foi.”, une autre fois, mieux encore, elle donne à ses citoyens le droit à l’égalité complète et absolue devant la Loi. Elle reconnaît le droit à la liberté de pensée et d’expression pour tous les citoyens, à condition qu’elle soit utilisée pour répandre la vérité et la vertu, et non pour servir la malveillance et le mal.
    Il est évident, que notre charte tente d’appliquer les droits de l’homme suscités, ainsi que bien d’autres, non seulement par la mise en place de certaines garanties, mais également en incitant l’humanité à dépasser le niveau inférieur de la vie animale afin de surpasser les simples attaches générées par la parenté de sang, la précellence ethnique, l’impertinence linguistique et les avantages économiques. Il convie l’humanité toute entière,à essayer d’aboutir à un niveau de vie, où l’homme grâce à ses capacités intérieures, puisse arriver enfin à la Fraternité Humaine…!!! N’est il pas beau et cohérent notre “manifeste” camarade Smiley…???
    Vous savez mieux que moi, que l’Islam est un mode de vie. Il régit la vie humaine à tous les niveaux : politique, économique, social,environnemental, spirituel..etc. Il donne des enseignements concernant les moindres détails de la vie de chacun à tous les niveaux. Chacun trouve très encourageant de réaliser que toutes ses actions sont considérées par notre Bon Dieu comme étant des actes d’adoration.
    Contrairement au manifeste des progressistes, voyant dans la révélation divine la source première de toute connaissance, l’Islam donne permanence et stabilité aux principes moraux qui, bien que laissant une marge raisonnable pour certaines adaptations et innovations, excluent les perversions, les déviations, les mœurs dissolues, le relativisme atomiste ou le relâchement de la vie morale. Il fournit une sanction à la moralité par l’amour et la crainte de Dieu qui encouragent l’homme à obéir à la loi morale sans aucune pression extérieure.
    L’Islam a établi un certain nombre de droits fondamentaux, valables pour l’humanité toute entière et qui doivent être observés et honorés en toutes circonstances. Dans ce but, il fournit, non seulement des garanties juridiques, mais aussi tout un système moral très efficace.
    Le règlement, les déclarations et les résolutions des Nations Unies ne peuvent être comparées aux droits que Dieu sanctionne ; car, alors que les premières ne s’appliquent pas à tout le monde, les seconds s’appliquent à chaque croyant sans ségrégation aucune. Ces droits font partie intégrante de la foi islamique. Tous les Musulmans ou les administrateurs qui se disent Musulmans, devront les accepter, les reconnaître et les appliquer. Dans le cas où ils négligent de les appliquer et se mettent à dénier les droits garantis par Dieu, leur apportent des modifications ou même les violent tout en affirmant verbalement les respecter, le verdict du Saint Coran sur de tels comportements est clair et sans équivoque….

    Ce sont les nations unies ou les états unis…..??? Pourquoi y a t-il une différence????

    C’est Tout ou Rien, camarade…! Sinon dansons tous, tout en rond sur le pont d’Avignon….Et le voilier continuera sa route, il trouvera bien le bon port pour accoster..!!!

    Au fait Mr Smiley , je n’ai pas bien saisi le problème de Mr Saïd Bouamama… Est-il Français d’origine Algérienne ( “Indigène de la république” française) ou Algérien résidant en France……en fonction de la réponse, on saura peut être pourquoi il a été empêché de représenter son pays (d’origine) à l’assemblée (APN) dans le cadre de divers scrutins.

    Tous mes Respects!!!!

  2. Smiley

    Salam
    Une seule réponse madame!Respecter en tout lieu et toute saison le choix du Peuple souverain.Avec cette réserve importante:
    L’ffet d’homogénéisation sociale, culturel et cultuel ne peut se comprendre comme une uniformisation.
    L’Islam militant des jeunes maghrébins ne me gêne pas , au contraire , dans sa revendication de s’inscrire dans le champ social comme marqueur de l’identité et le regain de religiosité ne pose problème qu’aux islamophobes.
    Nous leur demanderons seulement d’être mobilisés pour tous les combats pour la justice et la dignité et ne pas tomber dans le repli communautariste.
    Puisque vous semblez apprécier Said Bouamama,sachez que des manoeuvres et des manipulations de tout ordre ont empêché qu’il représente son pays à l’assemblée dans le cadre de divers scrutins.
    A sa compétence et intégrité, le système aura comme d’habitude co-opté, je ne sais.
    La foule trahit le peuple!

    • DZiri

      Sallamou Alaykum M.Smiley !

      Votre critique à Le Cygne, me rappelle celle d’un vieux gogo, qui qualifié tout go, les élections remporté par le FIS à la Tv nationale.

      Décidemment, il y a des personnes comme ça qui posent des conditions aux choix d’un peuple.
      Le dire comme çà, toute honte bue.
      A croire qu’ils n’en font pas partie ! S’élevant sataniquement au dessus de ce peuple ?
      Il faut remarquer que ces exclusivités ne concernent que les pays arabe à majorité musulmane, où les soit disant « partis politiques » gauchistes n’ont pas la sympathie électorale, mais seulement la sympathie du système qui leur réserve le quota.
      Les islamistes sont une COMMUNAUTE à l’instar d’autres, internes et/ou externes et l’homogénéisation n’est pas leur apanage contrairement aux gauchistes, qui eux ont essayé sans succès à homogénéiser toute la planète.
      Ils ne savent pas qu’Allah lui-même, malgré sa capacité ne l’a pas fait.
      Il a décrété : ≈ « Libre à vous de croire ou de refuser »
      Ce n’est pas un dictateur, Lui, l’Unique Clément & Miséricordieux !
      Le repli non plus n’est pas l’apanage des musulman, ils sont ouverts à tout le monde, et accueillants sans exception aucune.
      Ils sont capables de s’insérer n’ importe où, Ils sont MULTICULTURELLES !
      Compte tenu de la reconversion et du recyclage dans le business de beaucoup de gauchistes haut dans le grade, je dirais que cette idéologie est périmée. Et les exemples en France, Pologne et Russie ne manquent pas.
      Seuls restent les 2em, 3eme zones, ce reste qui n’a pas encore compris qu’il brasse du vent.

      Sallamou Alaykum

  3. le cygne

    « Un spectre hante l’Occident, le spectre de l’islam » : paraphrasant le Manifeste du Parti communiste, écrit en 1848, on pourrait ainsi résumer le sentiment qui s’est emparé des dirigeants du Nord, relayés par quelques intellectuels soucieux de défendre les valeurs du “monde civilisé” contre celles des “barbares”».

    Parfois, je ne veux pas rentrer dans des débats passionnants qui me paraissent superflus, alors que notre nation est entrain de vivre des crises qui causent des souffrances à tout le peuple, sur tous les plans: politique, économique, sociale, morale, culturelle…….etc, mais des fois, il faut le faire pour diffuser la poudre qui risque d’aveugler les plus myopes…… !!!!

    Vous dites: “Les engagements vassaliques, constructions historiques objectives ont empêché notre pays de laisser le Peuple se définir et tracer sa voie en retrouvant sa voix.”…Très belle phrase…! Cependant ma question est la suivante: si jamais ce peuple que tout le monde prend en otage, retrouve sa voix et choisit sa voie, qui n’est pas forcément votre voie est ce vous acceptez son choix……???? Ou vous dites ça seulement lorsqu’il choisit la même voie que la votre….. ? l’histoire camarade l’histoire….!!!
    Je dois dire qu’il y a trop de couleur rouge à mon goût……même si c’est une couleur qui est un symbole de L’amour, la passion, le sang, le luxe, la richesse, les émotions, elle évoque aussi,le diable, l’interdiction, le feu rouge, l’alerte rouge,le danger…
    Il apparaît que la couleur rouge a un effet excitant, que ce soit dû à sa symbolique ou à sa visibilité. Cela explique vraisemblablement la couleur rouge de la muleta dans une corrida, leurre qu’utilise le matador au cours de la faena. Le rouge, contrairement à une idée reçue, n’excite pas le taureau, qui ne la voit pas. L’utilisation de cette couleur permet aussi de limiter aux yeux du public la vision du sang dû aux blessures du taureau.
    Le rouge c’est aussi une borne d’enneigement, le nez du clown, les vêtements du Père Noël, etc.
    L’ équivoque est le tapis rouge qui est généralement déployé à l’entrée de bâtiments à connotation luxueuse (hôtels, palaces, festivals),il sert à marquer l’accueil de personnalités ou de clients “haut de gamme”, même dans les pays qui prétendaient être rouge…..
    En plus, il y a l’Armée rouge, Les gardes rouges, les Khmers rouges…Et il y a même, la colère rouge, or, le Tout est exclu par un carton rouge……… cependant, il semble que le cercle de nos amis rouges ne désespère pas… Et devinez qui est à l’origine de toute cette pagaille de la couleur rouge ? Eh bien ! Ce sont les sionistes… Bizarre,là où il y a les couleurs vives, on trouve leurs griffes……!!!

    Je vois qu’avec la mondialisation, les rouges sont revenus à leurs slogans préférés de lutte contre l’impérialisme, la bourgoisie, vive la répoublique…etc……….Mais, je pense qu’il ne serait pas astucieux de retourner les cendres afin de récupérer des concepts qui ont provoqué l’effondrement des dizaines de nations.
    D’une autre part, je considère que le rouge est un héritage du colonialisme… puisque nos rouges émergèrent en 1924 comme une extension du Rouge Français. Ses noyaux et cellules étaient principalement composés d’ouvriers expatriés, Européens dont de nombreux Français ” indésirables” en métropole, après que leurs parents eurent été envoyés dans les colonies à la suite de la commune de Paris et de mouvements ultérieurs. Les nôtres devinrent finalement une entité séparée en 1936 et ouvrent leurs rangs aux autochtones. De son congrès constitutif,tenu les 16-17 octobre 1936, regroupant des délégués-militants d’origines diverses, sortit un secrétaire, Kaddour Belkaïm, un ouvrier du bâtiment qui mourra en déportation en 1940. Larbi Bouhali remplaça dès la fin de la Seconde Guerre mondiale Amar Ouzegane, exclu lors d’un congrès extraordinaire en raison de ses différends avec les Amis du manifeste des libertés (AML), qui revendiquèrent tout au long de la Seconde Guerre mondiale la citoyenneté française pour les Algériens sinon l’autonomie de leur pays. Pendant le mois de mai 1955, le dirigeant du FLN Abane Ramdane conduit des rencontres avec ceux qui désiraient participer à la guerre pour l’indépendance. Un accord négocié par Bachir Hadj Ali et Sadek Hadjerès, afin de maintenir l’autonomie politique des rouges. Il n’admet l’adhésion de rouges au FLN qu’à titre individuel et non en tant que groupe.
    Trop de rouge est mauvais pour la santé, comme trop de viandes rouges, de globules rouges, ça brule les yeux aussi, or, il y a des couleurs plus apaisantes comme le vert et le blanc………
    A ne pas confondre comme les daltoniens de type III entre le vert et le rouge.

    J’ai lu qu’un ensemble de forces progressistes existent. Elles se révèlent de façon disparate à travers le mouvement altermondialiste. Elles réfléchissent, comment donner à ce mouvement l’unité et la cohérence qui lui manquent pour le moment? Elles pensent qu’il est grand temps que, dans le camp progressiste, soit exposé un ensemble unifié de conceptions, de buts, d’arguments et de tendances ; le tout dans un manifeste constituant une synthèse originale et même, par certains côtés, insolite des principales idées des différents courants progressistes…… Eh bien! je dirais que tous les moyens sont bons, toutes les ruses sont permises et tous les coups sont autorisés………enfin presque tous.. !!
    “Un progressisme qui se veut mondial ne s’incarne pas surtout dans des partis politiques conventionnels, c’est-à-dire qui traitent de problèmes qui se posent au sein d’un État-nation, ce qui correspond à la forme locale du progressisme. Il concerne plutôt la mondialité des peuples ou des nations. Un parti militant pour le progressisme mondial aurait pour membres des nations et prendrait son sens dans le cadre d’une démocratie mondiale……
    Le progressisme mondial s’apparente au marxisme sur plusieurs points essentiels ; il en diffère également sur certains points notables……..”

    Alors,si j’ai bien compris, ils nous proposent de nous débarrasser de la mondialisation Bleue pour la remplacer par une mondialisation rouge c’est-à-dire choisir entre
    “El Hamma et Wji3 Errass” D’après vous qu’est ce qu’on doit choisir…?? D’après moi, un cachet d’aspirine effervescent…..!!! Les bleus ont raison, les rouges ont raisons, seuls les verts doivent s’effacer et garder leur couleur confinée à la sphère intime dans le recoin de leur conscience et dans les valves de leur cœur…..!! N’est- il pas marrant tout ce beau monde, on ne cesse pas d’être balloter par des Minus Créatus tantôt à droite tantôt à gauche tout en nous demandant, même pas gentiment, de ne pas brancher……sinon ils nous sortent les histoires à dormir debout, du terrorisme, de l’obscurantisme…du modernisme, de la laïcité., de la république…et la liste est trop longue.

    Alors, ce progressisme qui vise surtout les individus, le respect de l’autonomie des groupes et des sous groupes qui veulent quitter la société etc.. (enfin tout un casse tête), va nous conduire tout droit, à la débandade, à l’anarchie et à la dégradation de ce qui reste des valeurs humaines, de la morale, des liens de la famille et de la société…?? Chacun fait ce qu’il veut au nom de la démocratie et de la liberté…mon œil !!!! Comme si Notre Bon Dieu nous a créés et nous a laissés errer sur Sa terre, sans aucune balise, ni loi, ni règle… “Houte Takoul Houte” ……L’espèce humaine qui se croit trop intelligente est devenue folle et va finir par nous rendre tous fous, si on ouvre pas les yeux et les oreilles et on revient au droit chemin prescrit par notre Créateur, chez Qui nous allons tous revenir, un jour…Qu’est ce qu’on va Lui, répondre..?? Qu’on était des rouges, des bleus, des caméléons….alors que seul le vert, même nuancé est consenti….??? comme le feu vert..

    Vous dites: “Le nationalisme et la religion ????”.. Qu’est ce que vous proposez, les concepts de karl Marx, maquillés pour les rendre plus éblouissants…..Street marketing oblige……!!! Ah! Nostalgie rouge quand tu nous tiens !!!!!
    “Clanisme, tribalisme, communautés de frères d’armes etc allaient devenir des lobbies opérants et efficaces uniquement préoccupés de voir surgir des contre-pouvoirs qui menaçaient de mettre fin à cette hégémonie.??” Vous savez ce qui va changer ?? Eh bien ! On passera de la suprématie de la confrérie à la suprématie de la camaraderie, du clanisme mafieux au clanisme rouge…… Mais pourquoi revenir à des modèles qui ont prouvé leurs défaillances et faillibilités et l’exemple du bloc de l’Est n’est pas encore loin…….Ah! j’ai oublié, on a évolué maintenant, on parle de progressisme mondial ” moderne”…
    “La parenté, l’idéologie et les intérêts biens compris allaient tuer l’idée de la Nation et rendre la République très incertaine.?” Oui mais cette idéologie ne sera-t-elle pas remplacée par une autre idéologie pleine de défauts puisqu’elle aussi, elle provient des cerveaux des minus habens…. !!!
    La constitution de la République Algérienne stipule que l’Islam est la religion de l’état…alors qu’est ce que vous pensez de ça….. ??? Que veut dire religion pour les musulmans teintés de rouge, les 5 piliers, « ainsi font font font les petites marionnettes…, cinq petits tours et puis s’en vont »…..??? Qu’est ce que vous faites des concepts de l’Islam qui ne vont pas avec vos idéaux et votre manifeste…..La priorité est au manifeste de Dieu ou des progressistes qui tolèrent tous les interdits…..!

    Le colonialisme qui se poursuit actuellement sous forme d’une mondialisation matérialiste et totalitaire qu’il soit bleu ou rouge, a contraint le monde islamique à un repli stratégique l’obligeant à se fragmenter, à se nationaliser et même pour certains à se noyer dans un modèle désenchanteur. Pourtant la civilisation islamique a été un ferment revigorant, apportant à des civilisations agonisantes l’âme d’une nouvelle vie, par un renouveau des sciences, des arts, de la sagesse, des droits et des lois..
    La solution est dans la redécouverte de son fondement spirituel qui permet d’agir et non pas seulement de réagir, afin que l’Islam ne devienne pas une fable mondialiste mais reste une réalité toujours vivante, une nourriture et un bel-agir qui unit au-delà des perturbations, des querelles et des différences. “Au volant, une automobile ne peut avancer que si le moteur lui en donne l’impulsion”……Et notre moteur à nous est l’Islam……!!

    « Pour les daltoniens, le homard est rouge quand il est cru et devient vert quand il est cuit. »

    On sait plus quelle est cette foule qui trahit le peuple..!

    Avec Tout mon Respect aux “Camarades”…!!!!

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00

Nombre de Visites :

  • 361
  • 8 213