Gare à vos Poches, on vole au marché !

Après avoir encaissé ma pension de retraite  avec deux heures de  longue queue, ayant réveillé  et mes vieilles douleurs dorsales et mes récents engourdissements de jambes, je me réconciliais avec l’agence PTT, devenue effroyable avec le temps.  Bien content d’avoir empoché mon argent, après ces épuisantes heures de traîne dans l’incertitude de la  disponibilité de fonds, ou d’une non interruption du réseau informatique, continuellement en panne, je m’empressais de partir laissant derrière moi, une file de citoyens impatients. Bref , j’ai enfin encaissé, tout joyeux d’être riche pour quelques heures, je m’en allais  vers la station de bus, pour rentrer  chez moi, quand mon portable sonna, c’est « Madame » mon épouse  « Apporte nous des fruits et de la Zlabia avec toi » me demandait-elle. Donc cet appel m’obligeait à changer d’itinéraire et à emprunter le chemin du marché populaire de la « Graba ».

Au fond de moi, deux voix m’interpellaient, toutes deux s’adressaient à moi et chacune d’entre elles me donnait un avis contraire .L’une me recommandait de me rendre au marché, l’autre, me le déconseillait, pour insécurité. De cette dualité qui s’opposait au fond de moi, je suivais, le conseil de la voix qui m’invitait d’aller au marché. Alors je me disais et après tout pourquoi pas ? Pourquoi ne pas aller vadrouiller et me mélanger avec le petit peuple, ces gens qui me font découvrir toutes les humeurs de joie, de crainte, de mécontentement, de rage, de piété en cette 11ème journée de ramadhan. Ce qui est certain, c’est que le bonheur que j’exprime n’est pas seulement dû à l’encaissement de ma pension de retraite,, mais également au bonheur d’être arrivé à ce stade du mois sacré, sans que le jeûne  et les prières du Taraouih , ne m’aient affaibli quelque peu.

Malgré la chaleur de ces changements climatiques et mon état de santé plus ou moins chancelant, je tiens bon le cap ! Et avec cette état d’humeur, je me rendais dans cette ruelle où l’on ne vend que des fruits, je marchais confiant, la tête haute à la recherche de visages que je connaitrais au cours de mon trajet   et en effet plusieurs me croisaient, certains me reconnaissaient et beaucoup ne me voyaient même  pas. Étaient-ils pressés ? Ou alors, serait-ce  ma barbe que je laissais pousser pour l’Omra qui me rendait méconnaissable ?

Arrivé au niveau des  marchands de fruits, j’achetais chez le premier d’entre eux, des poires et des pêches, quand mon attention  fut attirée par un jeune homme situé à quelques pas de moi et qui lançait à je ne sais qui ! « Le Bonhomme au lunette, je te répète » lançait-il. Le bonhomme à la lunette ? Et moi,  je portais bien des lunettes ! Faisait-il allusion à moi ? me dis-je en silence.

Bref, je payais et continuais mon chemin, pour m’arrêter  vers un  autre marchand de « pêches-prunes », un fruit  né d’une greffe des deux fruits cités.  C’est après  avoir demandé que l’on me sert un kilo de ce fruit dont le nom m’échappe, que je sentis comme un drôle de frôlement. Et je lisais dans  certain regard qui me fixait, comme une gêne que je ne comprenais pas.  Lorsque  mon raté de réflexe se réveillait et m’obligeait à poser ma main  dans la poche ou se trouvait mon portable,  mon sang  ne fit  qu’un seul tour et mon visage s’enflamma et  se crispa et ma main tapota et retapota  une  poche devenue vide,

Alors mes méninges reçurent l’information que mon portable avait disparu.

L’on m’avait en un clin d’œil volé mon portable ! L’on me volait un LG PK500 en ce 11ème jour de ramadhan. Je m’emportais contre  tout le monde et le vendeur  se sentait coupable. Je lui confirmais   que je fus volé alors que je lui demandais de me peser les fruits ! Ce dernier tout en baissant les yeux me dit n’avoir rien vu ! Il me parlait comme gêné, comme s’il avait vu et qu’il ne pouvait dénoncer le voyou et le groupe qui l’encadrait ! J’ai été volé !

Je m’empressais de repartir, tout en serrant bien ma poche ou se trouvait mon argent, par crainte qu’une autre main, emploie ses gestes d’illusionnistes pour me saper  ce qui me resterait pour clôturer mon ramadhan.

On m’a volé une fois de plus pendant ce mois  sacré, me répétais-je, comme pour m’en vouloir d’être sorti en cette journée….Comme pour me convaincre à ne plus sortir, par crainte de me faire voler…. Je répétais  mon aventure  à un ami que je croisais tout en regardant un groupe d’agents e police regroupé à ne rien faire !… En effet ces agents ne font jamais rien,  et c’est pourquoi  le nombre de voleur pullulent, ces derniers temps…. .La police, elle n’est bonne qu’à dresser arbitrairement  des « PV » et mettre des « sabots »(d’ailleurs  le service a repris, après avoir volontairement plongé dans les bras d’Orphée),  quant à la défense du citoyen, NIET !.

D’ailleurs mon  article ayant  débuté  aux PTT, alors, je vous invite à  refaire   un tour aux   PTT  pour  faire lecture de la présence des agents de police, ils sont  là tout gentils  uniquement pour le décor, et voyez comment  le citoyen  se démêle tout seul. ! Ah ces redressements  de salaires et ces millions  en rappel  obtenus pour  ne rien faire,  ou pour faire peur au  citoyen, ce jour qui viendra !

Et puis, enfin de compte, je ne peux   en vouloir qu’au « coup de Téléphone » de mon épouse et à ses envies de « fruits et de Zlabias ».

 


le 12 août 2011


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
12 août 2011

1 Commentaire pour “Gare à vos Poches, on vole au marché !”

  1. Djillali T.

    cette vermine est dans la bouche de chaque citoyen, dans les cafés, aux taxis, partout où vous allez. elle risque réelement d’exploser de rage les *WLAD FAMILIA* jusqu’à former des groupes pour s’en charger eux meme, je vous jure que c’est ce qui circule à chaque coin de la ville. Elle n’est pas l’apanage de notre seul pauvre espace, seulement dans les autres pays, on les traite comme tel, on les traque comme des betes parcequ’ils sont pires que des betes. ils nous- ont interdit meme de sortir se dégourdir les jambes avec nos enfants. Pas par peur de ces MOUSTIQUES comme on les surnome, mais surtout par peur de devenir comme eux, de sortir aussi avec une glaive ou je ne sait quoi! franchement le gouvernement est impuissant, cette situation s’empire de jour en jour et à chaque moment, devient davantage insuportable. Certains avancent que c’est une strategie de l’état à chaque fois que le peuple se révolte pour exiger des changement, alors on le laisse périr dans une situation pareille pour qu’il change de vision et se focalise uniquement à l’idée de réclamer une sécurité, rien que ça. De cette façon, on l’oblige de renoncer à son idée de changement au sein du gouvernement qui ne *GOUTE* rien de ces malheurs qui vont nous faire fuir de notre peau. Mon cher BENKHLOUF, dans un pays où on veut sortir en retraite avant l’age parcequ’on a mare, mourir avant *EL-AJL* parcequ’on ne suporte plus,habiter des forets parcequ’on a peur de tout le monde, on n’arrive pas à faire la difference entre telle ou telle….., mais justement c’est ce qui plait à ces hommes qui gouvernent *FERRIK TASSOUD*. Mon cher BENKHLOUF, ton portable sera compté comme charité, mais tes prières, puisque étant été injustement puni car delesté de ton propre bien, seront la pire sanction que ces gents, cause de cette situation auront à suporter quand tout sera terminé et le rendez-vous sera certain.

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00