C’était tôt ce matin que les habitants de la nouvelle cité livrée, il y a moins d’une année et construite sur un talus du Douar El Mehadid dépendant de la commune de Tilmouni ( Daira de Mostefa Ben Brahim) , sise à moins d’une dizaine de kilomètres à l’Est de Sidi Bel abbes qu’un groupe de citoyen dont la majorité des jeunes ont procédé à la fermeture de la route N° 80 avec des pneus et autres obstacles de fortune . Il ont exigé la rencontre avec le Wali pour lui exprimer leur ras-le-bol d’une situation qui perdure depuis leur occupation des logements. Un grand nombre de gendarmes ont été dépêchés sur les lieux de la protestation et le chef de daira de Mostefa Ben Brahim et le maire de Tilmouni ont tenté à maintes reprises de dialoguer et  ramener le calme. Jusqu’à à l’heure où noumehadid 3s rédigeons ce papier , il semblerait qu’aucune issue n’a été relevée pour débloquer la situation.Rappelons qu’une vingtaine de logement (photo ci-contre) ont été construit sur une sorte de  crevasse avec des conséquences d’inondation , difficulté de déplacement et ne répondaient à aucun critères en matière d’urbanisme selon  les observations faites sur place par leur propres locataires qui se sont déjà exprimés il y a six mois sur les conditions qu’ils endurent dans ces habitations . En sus de leur revendications , ces déplacés de la ferme pilote exigeaient de l’électricité qui n’a pas encore été installée ,de l’ eau de robinet et autres commodités de la vie quotidienne.Nous y reviendrons

One thought on “Mehadid (Commune de Tilmouni) : Mouvement de protestation et Route barrée”
  1. Pour revenir au sujet le problèmes ont est presser de terminer des logements , ont bâcle le travaille et ont distribuent avant de terminer la finition

Comments are closed.