MON ROYAUME POUR INTERNET

Vous connaissez assurément, si vous aimez Shakespeare, ce cri célèbre sorti du fond du cœur enragé du roi Richard III qui, sur le champ de bataille, ayant perdu sa monture et voulant vaincre absolument son dernier ennemi, hurla de toutes ses forces: “un cheval, un cheval, mon royaume pour un cheval”.

Vous connaissez aussi, certainement, l’allégorie de la grenouille que je rappelle : si vous mettez un batracien dans un récipient rempli d’eau froid et que vous mettez le tout sur le feu, le batracien y restera jusqu’à ce que mort s’ensuive, alors que s’il est mis directement dans de l’eau chaude, le crapaud saute et sauve sa peau.

Il est évident que si d’aventure un homme se trouve perdu dans le désert, riche mais sans eau et menacé de mourir, il crierait du même cri que le roi Richard III: De l’eau, de l’eau, ma richesse, toute ma richesse, pour un peu d’eau? En effet, mort, à quoi lui servirait sa richesse ?

Il est trop exagéré de ma part de comparer l’eau à Internet et à ses applications. Je sais qu’on peut survivre biologiquement au second et qu’on ne survit pas plus de quelques jours à la seconde.

Mais n’empêche qu’il est devenu incontestable que notre dépendance à cette technologie exceptionnelle est totale et que ni les individus, ni les entreprises, ni les institutions, ni les États ne peuvent s’en passer et qu’une panne générale et universelle de quelques jours peut ramener l’homme à ses âges les plus reculés.

Il faut reconnaître qu’il y’a du batracien en chacun de nous. Nous aussi, tels des crapauds, nous nous sommes laissés prendre dans le piège de l’eau tiède qui, c’est vrai, nous a sauvé de la froideur glacée mais qui, en même temps, nous a mené par petit degré jusqu’à l’ébullition mortelle. Peut-être valait-il mieux pour nous sauter à temps du récipient comme ont su le faire quelques sages qui ont boudé les réseaux sociaux et minimiser l’usage du clavier pour préserver leur liberté. Je pense particulièrement à l’écrivain errant et amoureux de la nature plus que des hommes, Sylvain Tesson l’homme libre et heureux.

Nous voici pris dans la nasse. Nous voici aboutis à vivre une vie à moitié réelle et à moitié virtuelle. Une vie qui, de plus en plus, a tendance à se virtualiser à outrance. Une vie qui, petit a petit, est devenue tellement connectée qu’elle ne peut résister à une déconnexion définitive. Une vie dont les dieux se multiplient et se font les guerres. Une vie trop fragile ou les guerres cybernétiques sont aussi menaçante et aussi dévastatrices que les guerres conventionnelles.

Nous sommes dans le récipient d’eau chaude. Nous n’avons pas sauté à temps. Et si on nous prive d’internet et de nos réseaux, nous crierons nous aussi..comme des fous du roi : internet, internet, mon royaume pour internet.


on 05 July 2022


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
05 July 2022

1 Comment for “MON ROYAUME POUR INTERNET”

  1. Ghalem B

    Bonjour Mr Mékideche
    Internet et ce que l’on appelle les réseaux sociaux, Facebook, Tik-Tok, Tweeter et j’en passe, exercent dans tous les pays, quelque soit leur régime démocratique, autocratique, théocratique et autres tiques pas souvent sympathiques, une influence qu’aucun de ces pouvoirs ne peut négliger maintenant. Avec sa toile d’araignée, il est devenu un pouvoir lui-même car il peut déstabiliser un pays ou du moins créer la révolte, il n’y a qu’à voir tous ces influenceurs (euses) de mauvais goût qui se prennent pour des journalistes et autres reporters, prêts à bouleverser le monde juste pour leur propre plaisir de publier des articles, des photos ou des vidéos qu’un public déboussolé désire lire ou voir et dire qu’il n’y a pas si longtemps la presse écrite avait des journalistes qui rédigeaient les journaux, qui mettaient en page, qui assuraient, informer et former l’opinion publique avec une information loyalement et intelligemment écrite avec pour objectif de défendre certaines idées éthiques en l’orientant à travers les récits et les incertitudes de la vie en générale. C’est vrai qu’internet a révolutionné le monde car il a facilité bien des choses dans la vie active tel le travail, la recherche, le contact humain etc… Comme le vin, il possède bien des qualités (tannin) et des défauts (l’ivresse) mais ses défauts étant plus nombreux il est conseillé alors de l’éviter pour ne pas sombrer dans le désespoir. Aujourd’hui, l’internaute au lieu de précéder l’opinion, la suit selon ses désirs, ses passions puisqu’il offre des informations sans consistances pour une opinion dénuée d’un effort intellectuel afin de discerner le vrai du faux et ne pas tomber dans la diffamation, la discorde et pire encore, la violence. Il fut une époque pas si lointaine où nous étions nombreux à avoir écrit une lettre, envoyer une carte postale pour partager avec ceux que nous aimions ce que nous découvrions comme paysages, comme rencontres, comme idées nouvelles aussi, et même si parfois nous n’exprimions pas grand-chose comme: « Salut, pensée de Sassel où la mer est belle ! » ou « Bons baisers de vacances » la joie nous illuminait et nous étions heureux car ces simples mots du cœur étaient comme des gouttes d’eau que le soleil transforme en lumière pour ceux qui les recevaient ce n’est malheureusement pas le cas avec internet où un flot d’information circule et la rend indigeste. Cordialement

Leave a Reply

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
15h20 - 16h25 ()
15h50 - 17h01 (*)
17h10 - 18h21 ()
17h00 - 18h22 (+)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
05h40 - 06h58
06h58 - 08h18
09h20 - 10h22
10h34 - 11h42
12h06 - 13h10
ORAN - ALGER (Agha)
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07 (*)
12h30 - 17h54 (*)
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER(Agha)- ORAN
06h10 - 11h25
08h00 13h15 (*)
10h35 - 15h10
12h30 - 17h54
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
TLEMCEN- GHAZOUET
GHAZOUET- TLEMCEN
ORAN - TÉMOUCHENT
TÉMOUCHENT - ORAN
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
08h00 10h19
10h00 12h00
12h30 14h53
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
06h50 09h15
10h44 13h15
12h13 14h09
15h12 17h54
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h00 Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h00 05h00 Diesel

Nombre de Visites :

  • 5,671
  • 6,962