Sidi Bel Abbes : Destruction des bidon-villes et route barrée !

Des centaines de nouvelles Assemblées Populaires Communales auront la lourde tache de gérer un cadeau empoisonné laissé par leur prédécesseur cela concerne le sempiternel problème de logement qui continue de pousser beaucoup de citoyens à barrer les routes défiant ainsi l’autorité de l’état. En effet , aujourd’hui une trentaine de citoyens tout age et sexe confondus ont traduit leur mécontentement  par le blocage, à l’aide de pneus en feu et objets de fortune, de la route N°80 déservant la zone industrielle par le Nord-Est.Cela se passait à une centaine de mètres du cimetière de Moulay Abdelkader, juste devant les nouveaux bâtiments en face des usines du Groupe Hasnaoui et à quelques dizaines de mètres de l’école de police.L’obstruction de la chaussée causant le déroutement de la circulation automobile a été maintenue jusqu’à 18h où l’on a remarqué un semblant de relâchement des protestants. On ignore les vrais motifs de ce mouvement mais il est fort probable que l’opération de délogement  des occupants des bidon-villes érigés autour des fermes agricoles et autres endroits en soit la principale cause de ce nouveau mouvement.Rappelons que l’opération de destruction des bidon-villes et baraques  qui a été lancé au début de semaine ,s’effectue parfois par la méthode musclée, créant ainsi le mécontentement surtout de ceux qui n’ont pas d’autres toits.


le 27 décembre 2012


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
27 décembre 2012

1 Commentaire pour “Sidi Bel Abbes : Destruction des bidon-villes et route barrée !”

  1. le cygne

    Je vous assure que ces bidonvilles ne sont pas habités uniquement par ceux qui n’ont pas d’autres toits……certains en font un fond de commerce….
    Pour les autres catégories, je ne vois pas pourquoi les gens délaissent leurs terres et leur milieu naturel pour venir étouffer davantage la ville et créer un déséquilibre sur tous les plans….Ce qui se répercute sur l’aménagement, le mode de vie et l’environnement de nos villes d’une manière générale……Certains responsables ne doivent en aucun cas tirer profit de cette situation scandaleuse, ils doivent faire des enquêtes sérieuses et ne pas distribuer systématiquement des logements sociaux….Mieux encore créer des équipes spécialisées s’il le faut, pour signaler au départ les tentatives de construction des bidonvilles et ne pas les laisser pousser comme des champignons,car après ça serait trop tard…..Donc il vaut mieux prévenir que guérir…..Non!!
    Pour cela l’autorité de l’Etat doit se faire respectée…!

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
15h20 - 16h25 ()
15h50 - 17h01 (*)
17h10 - 18h21 ()
17h00 - 18h22 (+)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
05h40 - 06h58
06h58 - 08h18
09h20 - 10h22
10h34 - 11h42
12h06 - 13h10
ORAN ALGER
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07 (*)
12h30 - 17h54 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
08h00 13h15(*)
10h00 - 14h09
12h30 - 17h54
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
TLEMCEN- GHAZOUET
GHAZOUET- TLEMCEN
ORAN - TÉMOUCHENT
TÉMOUCHENT - ORAN
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
08h00 10h19
10h00 12h00
12h30 14h53
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
06h50 09h15
10h44 13h15
12h13 14h09
15h12 17h54
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia

Nombre de Visites :

  • 918
  • 5 978