Sidi Bel-Abbes : Du lait déversé dans les rivières, des images qui font mal!

À Sidi Bel-Abbes, une fois n’est pas coutume, il s’agit de la deuxième fois en moins de six mois que les éleveurs de bétails et collecteurs de lait de vache de la région de la Mekerra, jettent leur lait dans les regards d’eau usée ou dans les rivières. En effet, si la première fois , cela concernait les collecteurs de lait de vache qui ont exprimé leur désarroi en déversant d’énormes quantités de lait devant le siège de la société GIPLAIT qui exploitait leur lait. Une colère qui a trouvé son origine à l’époque au refus de cette laiterie d’accepter du lait non conforme au normes prescrits, pour les responsables de la laiterie, ce lait était impropre en raison de plusieurs facteurs d’hygiène et ce qui a poussé les collecteurs de le déverser dans la rue.

Aujourd’hui, c’est une affaire très différentes de celle qui a prévalu en février 2020, en effet, la laiterie s’est trouvée brusquement , sans avis ni préavis , dans l’incapacité d’accepter les centaines d’hectolitres de lait collectés par ses différents partenaires au cours de la journée. Elle a fait objet tout simplement d’un arrêté de fermeture de l’usine pour non conformité aux normes d’hygiène de ses installations.

En fait , il s’agit d’une simple canalisation d’eau usée et/ou produits nocifs qui n’a pas été faite ou construite pour éviter son déversement dans la nature et donc polluer l’environnement bien qu’un avis de se conformer et d’y remédier, lui a été émis deux mois auparavant par les services concernés de la wilaya . Selon les infos, il est fait part que la laiterie avait jugé que le coût de réalisation tel que proposé par l’entreprise de réalisation, était excessivement coûteux (environ 2 milliards de centimes) et avait donc refusé ces travaux ce qui lui a valu les foudres des services de la wilaya.

L’arrêt de production intervenu devait nécessairement entraîner l’arrêt de travail d’une centaine de travailleurs et bien sur, cela a engendré une colère des collecteurs de laits et les éleveurs respectifs qui ne savaient où mettre leur lait sauf le jeter dans la nature. La conséquence est bien sur dans ces images où l’on observe le déversement du lait dans la rivière et ironie du sort cela est devenu une coutume à Sidi Bel-Abbes à l’heure où la facture de la poudre de lait importé dépasse le milliards de dollars annuellement.

Déversement de lait de vache dans la nature à Sidi Bel Abbes

le 11 juin 2020


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
11 juin 2020

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00