Sidi Bel Abbes : Routes coupées,Avaloirs bouchés, maisons inondées et des morts !

Les rafales de  vent ont atteint des pics dépassant 80 km/h dans différents endroits de la wilaya et de la ville causant d’innombrables chutes d’arbres et de poteaux électriques.Cette tempête qui s’est abattue sur l’ensemble du territoire en général et la wilaya de Sidi Bel-Abbes en particulier depuis hier soir, a engendré des niveaux de précipitations équivalents  à plus d’un  mois de pluie en temps normal. En effet, selon les services de météo locale , plus de 70 mm ont été enregistrés en l’espace de 24h dans la wilaya causant de nombreux désagréments dans les différents points de la wilaya.Ainsi , aux nombreuses interventions des services de protection de wilaya , il y en a eu plus de 60 selon leur responsable de communication , Plus d’une trentaine ont concerné  assistance et aide apportées  aux familles qui ont vu leurs toits s’effondrer ou d’arbres arrachés et tombés sur leur maison.Au niveau de la daira de Sfisef, les services combinés de la Daira sont à pied d’œuvre pour venir en aide aux habitants du quartier Houari Boumédienne qui ont été submergés par ces inondations alors que la double voie express (RN 7) reliant Sfisef à Sidi Bel-abbes  a été coupée dans un sens  vers Sidi Bel Abbes ,au point kilométrique 124 à l’Ouest de Mostéfa Ben Brahim .D’autres parts , le responsable de communication de la gendarmerie Nationale a, dans un point de presse à la radio,relaté les différents routes coupées dans les fins fonds de la wilaya , notamment dans les Dairas  de Telagh, Merine ex Zegla, de Ras El Mas où les anciens Oueds tel celui de Ouled Ziad,  de Soulen qui sont sortis de leurs lits consécutifs inondant et coupant les routes et ponts .Plusieurs axes sont complètement coupés à l’instar de celui entre Sidi Chaib et Bir Hammam,la route Nationale N13 reliant Bedeau à Oued Sbaa et Dhaya (ex bossuet)  autres localités est complètement fermée à la circulation . L’oued Mekerra a atteint un niveau alarmant ce matin, au niveau de cette Daira d’où une alerte générale est annoncée par les services de protection en prévision de l’arrivée de ces eaux  tard dans la soirée d’aujourd’hui, aux abords de la ville.

À l’heure où nous écrivons ce compte rendu , l’avenue Aissat Idir est toujours sans électricité et ce, depuis hier minuit  suite à l’explosion créée par un court-circuit de câbles électriques au niveau de l’avenue de la Macta, à quelques dizaines de mètres de la résidence du Wali, signale-t-on et qui a engendré cette  coupure.

En ville toujours, et  comme à l’accoutumé,les mêmes trémies (celles de Sidi Djillali) et avaloirs  mal conçus dès le départ  ont été submergés par l’accumulation des eaux au niveau bas soit des trémies ou aux intersections des rues à l’exemple de plusieurs points dans le quartier Bremere , madina Mounaoura ou autres en raison d’un déversement plus important que des évacuations bouchées mal entretenues,mal conçues au préalable.Plusieurs points dépourvus d’avaloirs  de la ville ont créé une accumulation d’eau à même d’interrompre la circulation. Bref, toute une étude à refaire pour les décennies à venir.

Une accident mortel en raison de ces intempéries associées à une faible vision ,a eu lieu hier en fin d’après midi,à quelques kilomètres de Sidi Lahcen et a vu trois véhicules légers entrés en collision avec un camion. L’on dénombre un mort en la personne très connue de M. Bendida Zouaoui agé de 54 ans  et ex entraineur de l’USMBA dans les années 90, ex maire de Boukhanéfis et ex directeur de commerce.L’enterrement aura lieu cet après-midi au cimetière de Boukhanéfis.Nous présentons ici  au nom de toute l’équipe de BAI, nos sincères condoléances à toute la famille du défunt.

Nous y reviendrons en détails sur les conséquences de cette tempete  “mini Sandy”  qui s’est abattu sur la wilaya et risque de se prolonger. Aussi faut-il le souligner et à l’heure où nous rédigeons ces informations , tous les services concernés (Ona, Protection , Police, Gendarmerie) sont à pied d’œuvre pour assister la population. Un seul grand absent que nous avons ni vu ni écouter lors de ces intempéries ,”les travaux publics !”

Ci dessous,  quelques images d’avaloirs ou regards bouchés


le 13 novembre 2012


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
13 novembre 2012

1 Commentaire pour “Sidi Bel Abbes : Routes coupées,Avaloirs bouchés, maisons inondées et des morts !”

  1. Mijo

    salam des souvenirs mauvais souvenirs voila un petit poeme sur la tempête…

    Tout d’abord la mer s’agite

    Puis, tout se précipite

    La tempête déferle, détruit

    Et le jour devient nuit

    La lune semble être un bateau qui coule,

    Les nuages comme la houle…

    Et les étoiles, des marins en mer

    S’agitant en vain dans le vaste univers

    Puis le lendemain apparaît

    La mer a sculptée la falaise de craie

    Les hommes regardent éberlués

    Le soleil briller entre les nuées.
    Mijo

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
15h20 - 16h25 ()
15h50 - 17h01 (*)
17h10 - 18h21 ()
17h00 - 18h22 (+)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
05h40 - 06h58
06h58 - 08h18
09h20 - 10h22
10h34 - 11h42
12h06 - 13h10
ORAN ALGER
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07 (*)
12h30 - 17h54 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
08h00 13h15(*)
10h00 - 14h09
12h30 - 17h54
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
TLEMCEN- GHAZOUET
GHAZOUET- TLEMCEN
ORAN - TÉMOUCHENT
TÉMOUCHENT - ORAN
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
08h00 10h19
10h00 12h00
12h30 14h53
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
06h50 09h15
10h44 13h15
12h13 14h09
15h12 17h54
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia

Nombre de Visites :

  • 711
  • 5 978