16.900 micro entreprises créées depuis la création de l’ANGEM et 2.248 seulement en 2014.

En marge d’une exposition locale de bénéficiaires de projets de microcrédits qui s’est tenue du 23 au 25 septembre 2014 au centre culturel KATEB YACINE, les service de l’ANGEM ont tenu dans un point de presse à donner des explications sur leur mission d’œuvrer sans relâche à la création d’emplois qui demeure une issue incontournable d’éradiquer le spectre du chômage. Durant trois jours, les étales ont témoigné de toutes les couleurs, des produits de plus de 20 exposants bénéficiaires de microcrédits, venus étaler leur savoir faire.

En effet cette exposition a mis en relief diverses activités exercées par les bénéficiaires de l’ANGEM œuvrant dans différents secteurs d’activité tels que, la broderie, poterie, l’industrie alimentaire ou encore l’habillement, mais aussi l’artisanat ainsi que d’autres produits d’une extrême infinité.

Cet événement, qui rentre dans le cadre des services financiers et non financiers proposés par l’agence, ambitionne de créer un espace d’échange d’expériences, mais, surtout promouvoir les talents et permettre une commercialisation du produit. Le représentant de l’ANGEM fait part que les services de l’agence offrent toutes les facilités pour créer son entreprise, expliquant de la sorte que le microcrédit finance tous types de projet, le bénéficiaire n’a donc que de choisir ce qui convient le plus à sa formation et ses compétences dans le domaine. à la seule condition qu’il soit âgé au minimum de 18 ans. Les montant alloués sont de 100.000 DA jusqu’à 1.000.000 DA sans intérêt.

Il fait savoir aussi que le microcrédit est conçu, notamment pou favoriser l’émergence de l’auto-emploi et du travail à domicile ciblant en particulier la femme, dont les divorcées qui vivent avec leurs enfants dans des situations difficiles. Les stands d’ailleurs étaient occupées en majorité par des femmes qui proposaient différents produits à confection manuel : des délicieux gâteaux….aux stupéfiantes confections de coutures et artisanales.

Le représentant a annoncé que depuis la création de l’agence 16.900 projets de micros entreprises ont été créées cumulant un nombre considérable d’emploi, épargnant des centaines de familles de la pauvreté.  2248 micros entreprises ont été créées seulement cette année 2014, parmi 2289 dossiers déposés. Il rapporte que rare sont les dossiers qui sont rejetés pour simple absence de documents administratifs.

Des cellules d’accompagnement sont mises à la disposition de ces promoteurs au niveau de chaque daïra, touchant de la sorte même les zones rurales les plus enclavées. Ce maillage fait-il savoir est conçu, en plus de permettre un meilleur fonctionnement de l’agence, favorise le travail de proximité et permet une sensibilisation efficace des différentes franges de la population, notamment celles des régions rurales très isolées.

Il a rapporté par ailleurs que le crédit bancaire est assuré par le font de garantie mutuelle des microcrédits ‘’ FGMMC’’ qui, a pour objet de garantir les microcrédits accordés par les banque, et dont les bénéficiaires ont été dans l’incapacité totale de régulariser malgré plusieurs tentatives de soutient et de suivi par les services de l’ANGEM au profit du bénéficiaire du microcrédit.

Djillali T


le 26 septembre 2014


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
26 septembre 2014

1 Commentaire pour “16.900 micro entreprises créées depuis la création de l’ANGEM et 2.248 seulement en 2014.”

  1. y.bouterfas

    Vous voyez ou les gens exposent? Voila donc l’urgence de se lancer dans la realisation de deux choses fondamentale pour l’economie un aerogare pour les vols domestiques interwalaya par avion, et un ce’tre des conventions ou peuvent se tenir regulierment les expositions et foires locale regionale nationale et internationale.
    Dans les foirs les gens apprennent beaucoup de chose. Les kabyles et les algerois ont appris beaucoup de choses dans la foire d’alger. Nos étudiants sont completement en dehors du champs économique international du fait qu’ils ne voient pas en visu comment une lachine fonctionne. Une foire de la broderie a sidi bel abbes permet a nos jeunes filles et femmes de voir les nouvelles machines. Le fabricant ,es distributeurs ici en algerie qui ne font pas leurs travail de vulgarisation et se contente de faire que de l’achat vente, comme tout ils achetent a 1 et vendent a 2. Pourquoi l’economie ne décolle pas? parceque les importateurs et les reseaux de distributeurs ne font pas du travail de vulgarisation peut etre par manque d’espace d’expositions. Qu’ils s’organisent pour lancer des foires dans toutes les wilaya. Il ya de l’argent a la wilaya les gens ne savent pas ou le mettre par manque d’ingeniosité de creativité c’est tout ou pour certain par parraisse..un aerogar et un centre des conventions sont tres important pour l’exonolie local et leurs réalisation ça ne coute pas trop cher.
    Salutation

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00