Feu Houari Boumediene : Un grand analyste et fin stratège, un fier nationaliste, un humaniste, il aimait son pays et son peuple.

4eme PARTIE « Nous pays membres de l’OPEP, nous devons en tout état de cause, agir positivement de sorte qu’aux yeux de l’histoire, il soit bien établi que nous aurons tous mis en œuvre pour réunir  toutes les chances de réalisation de ces promesses »Al Moudjahid le 5/3/75 En 1974,H. Kissinger trouve  la petite Algérie, qui s’agite beaucoup, et  la […]

Feu Houari Boumediene : Un grand analyste et fin stratège, un fier nationaliste, un humaniste, il aimait son pays et son peuple.

3ieme PARTIE « L’Algérie est à nous tous. Il est intolérable qu’une fraction de la population vive dans l’opulence et que l’autre vive dans le dénuement. Toutes les religions rejettent pareille chose. Notre religion n’y manque pas. Le prophète Mohamed était pauvre, il vivait de son travail, bien qu’investi de sa mission céleste »   Meeting à Boufarik le […]

Feu Houari Boumediene : Un grand analyste et fin stratège, un fier nationaliste, un humaniste, il aimait son pays et son peuple.

2eme PARTIE « Dans notre proclamation du 19 juin 1965, nous avons promis de restituer à ce pays, en premier lieu sa dignité. Voilà aujourd’hui que cette dignité représente la caractéristique dominante de la personnalité de notre peuple, en proclamant que le peuple algérien était l’unique détenteur de la souveraineté » Meeting à Médéa 04/06/69 Dès son jeune […]

Feu Houari Boumediene : Un grand analyste et fin stratège, un fier nationaliste, un humaniste, il aimait son pays et son peuple.

                                                                1ere partie « Un peuple ignorant, en effet, est un peuple susceptible d’être exploité, soit par l’étranger soit par une classe quelconque, car il n’est pas en mesure  d’accéder à la connaissance. Un peuple ignorant s’expose à tous les dangers .C’est pour cela  que la révolution réserve la priorité au développement de l’enseignement » message à la nation31/10/66 Au-dedans, […]

BENISAF : SOURCE DES ZÉLATRICES DE LA RÉVOLUTION DU 1ER NOVEMBRE 54

La participation de la femme dans la guerre de libération : Le colonialisme français en Algérie faisait en sorte pour mieux s’implanter pour toujours, à modifier l’ensemble des valeurs contenues dans la culture algérienne par un nouvel ordre sociétal ou l’algérien et l’algérienne autochtones se transformeront en allochtone.il n’hésitait pas à pratiquer la violence que […]

ROBBA et les 12 Archéologues. (1ère Partie)

Le rôle de l’archéologie est d’apporter à l’histoire écrite un complément d’information sur le passé du sujet étudié. On sait, aussi que d’autres disciplines complètent également les recherches archéologiques, comme la géographie, l’histoire de l’art et la philologie et d’autres encore. Jetons donc, un coup d’œil à la géographie du site de Benian. Géographiquement, le […]

SAFIA BENALI UNE BENISAFIENNE DU FLN EN ALN A CONNU TENES –DAHRA et l’OUARSENIS EN 1958

LES MORTS NE SONT JAMAIS MORTS, TANT QUE LES VIVANTS COMME NOUS, GARDERONT JALOUSEMENT LEURS MÉMOIRES, LEURS IDÉAUX ET LEURS BIENS FAIT MORAUX, GLOIRE ET HONNEUR AUX MARTYRES DE LA GUERRE DE LIBÉRATION NATIONALE DU 1er NOVEMBRE C’est un sujet portant sur les vraies circonstances d’un véritable parcours d’une grande combattante qui a fini ses […]

UNE BENISAFIENNE NOMMÉE NAZIHA COMBATTANTE DE PREMIÈRE HEURE DANS LES RANG DE L’ALN ET DU FLN

AMARIA OURDIGUI UNE BENISAFIENNE VIVANTE COMBATTANTE, GARDERA JALOUSEMENT SA MÉMOIRE, SON IDÉAL ET SES BIENS FAITS MORAUX, GLOIRE ET HONNEUR AUX MARTYRES ET AUX MOUDJAHIDATES ENCORE VIVANTES DE LA GUERRE DE LIBÉRATION NATIONALE DU 1er NOVEMBRE. En 1954 Ourdighi Amaria , une jeune petit fille elle n’avait que 16 ans qui avait fréquenté la Medersa( […]

Nombre de Visites :

  • 1 988
  • 5 069
Designed by Gabfire themes