W. Sidi Bel-Abbes : “EMBELLIR N’ÉTAIT PAS INUTILE MAIS GÉRER LES ESPACES EST UNE NÉCESSITÉ VITALE”

“Se contenter de peu, c’est se résigner à un échec patent “
(L’Histoire après tout , n’est pas une école de Morale ) de François MURET ET Denis RICHET

Ah! Si cela ne tenait qu’à un stade , si bien situé qu’il soit , pour apaiser les aspirations sociales de toute une population , c’est exiger l’apport d’une allumette pour alimenter un brasier qui n’en finit pas de grossir . Des chantiers entamés ,des projets suspendus sans que l’on sache la raison, d’autres qu’on annonce “sans exposé des motifs” , on en voit tous les jours jusqu’à être l’accoutumance pour une population qui n’a plus pied , même pour celle qui habituellement se targue d’avoir le pied-marin.

Quand on allonge ses pas , vers  la façade du siège de Wilaya , on constate que des travaux d’embellissements engagés sous le mandat de quatre préposés à la responsabilité de cet édifice , recevant de plain-pied un soleil au zénith , n’en finissent pas de s’étirer , sans que l’on établisse de visu une réception définitive , de ces travaux d’où se dégage un goût d’inachevé , n’ayant pas sous les yeux un cahier des charges pour nous en fixer les limites .

On peut toujours revenir sur la nécessité du Boulevard d’excellence , ou le fantasme du “Lac de Sidi-M’hammed Ben-Ali , sans compter les “Macta I et II , et autre transformation du Jardin Public , le problème réside dans le manque de réflexion quant à l’opportunité de ces réalisations , les motivations sont superficielles pour ne pas être faillibles dans leurs objectifs espérés ou attendus , sans omettre de signaler, parfois ,  que les concepteurs se confinent dans l’approximation .

C’est autant dire que les institutions ou, ceux qui sont  chargés  de les mener à bon endroit optent plutôt pour l’obligation de consommer des crédits globalement affectés au lieu d’inscrire le développement économique de notre CHER VILLE sur du LONG  TERME .

EMBELLIR N’ÉTAIT PAS INUTILE , MAIS PRÉSERVER L’EXISTANT ET NETTOYER ET GÉRER LES ESPACES DU QUOTIDIEN EST UNE NÉCESSITÉ VITALE.

On n’aurait pas à avoir l’outrecuidance à évoquer la place et la compétence des ÉLUS , vaste programme auquel doivent s’atteler  les POLITIQUES , pour espérer des lendemains qui chantent pour notre pays qui en a les moyens . Cette APW,  dont les prérogatives sont immenses et particulièrement en matière de prospective pour un développement cohérent de son environnement économique , culturel et social , n’a pas vocation à gérer les affaires courantes, à arbitrer ou à couvrir la liste du choix des Destinataires des logements , sa raison d’être C’EST LE DEVENIR DE SIDI-BEL-ABBES ( 5eme ville du pays) , pour se faire sa composante humaine devrait être à la hauteur de l’exigence d’une mission où les compétences sont une nécessité pour gérer l’ampleur de la tâche.

Pour revenir , à notre sujet premier,Je ne dis pas qu’il faille abandonner ledit stade , d’autant que mon défunt cousin Salah ABDEDDAIM , que Dieu ait pitié de son âme , avait veillé à son emplacement et à sa réalisation .
Si je m’exprime crûment ,  ce n’est sûrement pas mon côté ” VA-DE-LA -GUEULE ” qui m’incite à réagir ou le vouloir pérenniser du “ROULE-TA-BILLE ” qui m’inspire à écrire  ce que je crois vrai tel que l’exprime un TALLEYRAND à l’orée de sa vie : ” QUE SERAIT L’HISTOIRE SI ELLE PEIGNAIT JAMAIS QUE LES SURFACES SANS PÉNÉTRER DE L’INTÉRIEUR DES HOMMES QUI ONT JOUÉ UN RÔLE ET SANS DÉVOILER LES RESSORTS QUI LES ONT FAIT MOUVOIR .”


le 31 décembre 2019


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
31 décembre 2019

Les commentaires sont fermés

Nombre de Visites :

  • 6 037
  • 7 327

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h35 - 08h58 (*)
12h50 - 14h05 (*)
16h30 - 17h50 (*)
17h15 - 18h38
19h40 - 21h15 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
06h15 - 07h31
06h50 - 08h09
11h30 - 12h49
16h30 - 18h57
ORAN ALGER
06h25 - 11h30
08h00 - 12h00 (*)
12h30 - 17h36
15h00 - 19h00 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h25 11h30
08h00 12h00(*)
12h30 17h36
15h00 19h00(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h15 08h14
09h30 10h34
15h05 16h05
ORAN - CHLEF
16h40 19h13
CHLEF - ORAN
04h30 07h15
ORAN - BECHAR
19h40 05h10
BECHAR - ORAN
20h25 16h16