8 MARS : UNE FLEUR POUR LES LECTRICES DE BAI!

Il est peut-être du devoir de BAI de rendre hommage à nos mères, nos femmes, nos sœurs,  en cette mémorable journée.

Ce 8 Mars intronisé journée internationale de la Femme, revêt un caractère beaucoup plus symbolique que le signe du recouvrement   de l’égalité et la liberté pour ce qui continue pourtant d’être appelé « le sexe faible »

Ce n’est  qu’en 1977, que   les Nations Unies  ont officialisé cette journée comme  la Journée Internationale des Femmes. Pourtant, elle  trouve son origine dans les luttes des ouvrières    du début du XXème siècle, pour de meilleures conditions de travail et le droit de vote.

C’est d’abord le 8 mars 1917 que les femmes New New-yorkaises  manifestent pour obtenir l’égalité des droits avec les hommes, suivies la même année par la manifestation des Femmes de Saint-Pétersbourg (Russie) qui  réclamaient du pain et le retour de leurs maris partis au front.

Ceci conduit LÉNINE a  proclamer le 8 Mars,  « journée des Femmes » en 1921.  Il faut attendre pourtant 1957, pour voir New York, consacrer cette journée, avant que l’ONU ne l’entérine en 1977.

La Femme Française attendra 1982 pour voir célébrer le 8 mars comme journée de la Femme pour la première fois.

C’est une journée de manifestations à travers le monde : l’occasion de faire un bilan sur la situation des femmes. Traditionnellement les groupes et associations de militantes préparent des manifestations, pour fêter les victoires et les acquis, faire entendre leurs revendications, afin d’améliorer la situation des femmes.

En Algérie, je n’ai pas pu retrouver la date exacte de la célébration de cette fête, mais elle se résume à une demi-journée fériée et quelques galas épars, dont la vedette traditionnelle est incarnée par Cheb Yazid  qui s’aime à fredonner des tubes  piratés de feu  Zargui. Le comble a voulu que cette année, le 8 Mars coïncide avec le vendredi, point de demi-journée!

Pourtant dans le monde, aujourd’hui :

  • Jusqu’à 50% des agressions sexuelles sont commises sur des filles de moins de 16 ans;
  • 603 million de femmes au monde vivent dans des pays où la violence domestique n’est pas un crime;
  • Jusque 70% des femmes à travers le monde ont subi des violences physiques et/ou sexuelles au moins une fois au cours de leur vie…

L’Algérie dans son Histoire a eu ses Femmes : De Fatma N’Soummer à El Kahina, passant par Robba et El  Caida Halima.  Plus près de nous, il faut rappeler toujours que la Femme aura payé un lourd tribut durant les épreuves que le Pays a connu :

D’abord  durant la révolution, en dehors des héroïnes connues, les poseuses de bombes,les Djamilates et Hassiba, ainsi que Adim Fatiha, Soria Bendimered, Rekia Arras…..  combien de nos sœurs ont été violées, violentées et assassinées par les membres de la sinistre Légion Étrangères et les paras du sanguinaire Bigeard.

Ensuite durant la décennie noire, combien de nos sœurs ont été violées, assassinées par la horde sauvage. On ne  peut les énumérer toutes, mais l’instinct égoïste de l’humain me contraint de rendre hommage aux Onze enseignantes lâchement décapitées. La tragédie continue jusqu’à aujourd’hui avec des séquelles indélébiles, où les rescapées auraient souhaité disparaître à jamais plutôt que vivre dans le reniement des familles et le regard torve de l’entourage. Un seul soulagement, elles continuent à lutter pour ce Pays qu’elles aiment tendrement, à l’image de « Monsieur »  LEILA ASLAOUI

La Journée internationale des femmes reste aujourd’hui d’une brûlante actualité en la forme d’un symbôle. Car,  tant que le respect qui doit être voué à la Femme comme Mère, Epouse et Sœur n’aura pas été sacralisé, nous aurons toujours besoin de la célébrer,  ne serait-ce que par une fleur offerte.

Fleur offerte chaleureusement à l’ensemble des Lectrices de BAI !!!!!

djillali@bel-abbes.info


le 08 mars 2013


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
08 mars 2013

20 Commentaires pour “8 MARS : UNE FLEUR POUR LES LECTRICES DE BAI!”

  1. le cygne

    Salam Mr Djillali.C…!!! Permettez-moi d’être franche et directe avec vous, j’ai été un peu déçue par votre approche, car vous avez cité tous les fous et les pions de l’échiquier, mais vous avez omis de mentionner le Roi qui a libéré la femme au vrai sens du mot (l’Islam)……….. Et si vous n’avez trouvé aucune date exacte concernant la célébration de cette journée en Algérie, c’est parce que la femme Algérienne n’en avait pas besoin……car, elle a acquis tous ses droits il y a bien longtemps….. Alors si certains hommes ne respectent pas les concepts de la religion, il ne faut pas blâmer la religion, mais les hommes….Eh oui… !!!

    C’est vrai que dans l’histoire de l’humanité, la femme n’avait aucun droit, elle était considérée comme une esclave qui s’achète et qui se vend. Elle n’avait pas le droit de donner son avis et à la parole, ni à la propriété, ni au choix de son époux, ni au divorce, ni à l’enseignement…etc…..Pire encore, au moyen âge, certains philosophes et religieux se demandaient si la femme avait une âme et au cas où elle en aurait, était elle d’origine animale ou humaine.
    En Islam la femme a été valorisée, puisqu’il ne la considère plus comme un être méprisable ou inférieur. Au contraire il a déclaré que la femme était la moitié de l’espèce humaine. Elle a des droits et des devoirs conformes à ses capacités et à sa nature. Tout comme l’homme, la femme jouit du droit de faire des transactions, de vendre, d’acheter et d’être propriétaire…
    Le Coran indique que la seule base de jugement entre l’homme et la femme est la piété et l’œuvre salutaire.
    L’islam incite la femme à s’instruire, comme elle a le droit de travailler si c’est nécessaire.
    Une femme musulmane a la possibilité d’accepter ou de rejeter des propositions de mariage. Le mariage forcé à l’encontre de la fille musulmane est interdit. Comme elle a le droit de voir son mari avant d’accepter ou de refuser un prétendant.
    L’Islam prescrit la gentillesse envers les parents et essentiellement envers la mère ne dit-on pas « Que le paradis se trouve aux pieds des mères »..
    La femme doit être bien traitée par son mari. Le Prophète (saws) a dit: “Le plus parfait des croyants est celui qui a la meilleure conduite. Les meilleurs d’entre vous sont ceux qui sont les meilleurs avec leurs femmes.” N’est ce pas un grand honneur pour la femme…???
    La parité homme-femme dans le Coran est un aspect aussi de la valorisation de la femme; d’ailleurs la Sourate «Les Femmes» (EN NISSAÂ) est une autre forme de valorisation puisqu’il n y a pas de Sourate qui porte comme titre «les hommes ».
    L’Islam insiste sur le devoir de sauvegarder les droits des femmes orphelines, de se contenter d’épouser une seule femme si l’on craint ne pas être juste et équitable.
    La femme musulmane a droit à l’héritage, à la dot comme convenue entre les deux parties. IL a clamé le droit de la femme à la propriété et à la jouissance de ses biens et de n’en faire bénéficier son mari que si elle était consentante.
    Il faut savoir que l’Islam a beaucoup apporté à la femme, tant en ce qui concerne son statut social que son honneur, sa dignité et sa protection. Il est triste de voir qu’aujourd’hui, on l’accuse d’enfermer la femme, de la dévaloriser, de la réduire à un être soumis et incapable, alors que ce ne sont pas les enseignements de notre religion mais bien souvent les fruits de l’héritage de sociétés patriarcales.
    En Europe et ailleurs, si les femmes revendiquent des droits, c’est parce que, jusqu’à une époque encore récente, la femme n’avait pas le droit de paraître devant le tribunal, de voter, de signer des contrats, de vendre ou de donner n’importe quoi sans l’association de son mari dans l’acte…..
    Si la société appliquait les concepts de la religion, alors il n y aurait, ni harcèlement, ni viol, ni alphabétisme, ni violence, ni femmes battues, ni délinquance… ni injustice….ni….ni….ni……
    Ce sont les êtres qui ont voulu transformer la femme en “objet” ou en “outil”, qui sont responsables de la dégradation de la société qui comptent maintenant tous les maux sociaux……et ce qui est navrant, c’est quand on se pose la question pourquoi nous en sommes arrivés là, alors que nous connaissons très bien la réponse.

    Quant au deuxième volet de votre article, je dis :
    – Personne ne peut nier que les femmes ont offert leurs vies pour l’indépendance de notre pays…Il y a aussi celles qui ont été blessées, emprisonnées, torturées, celles qui ont porté des bombes, soigné, préparé à manger et celles qui sont devenues veuves ou orphelines……….C’est ça le côté positif du colonialisme….mon œil….!!! Peut être pour ceux qui ont une mémoire courte ou pour ceux qui sont atteints d’une amnésie partielle… !!!!
    – Personne aussi ne pourra oublier les atrocités que les femmes ont subies pendant la décennie noire qui nous a été planifiée et imposée, pour que l’Algérie tombe dans le chaos qui arrange… devinez qui… ????
    – Personne ne pourra réduire ou négliger le rôle de la femme dans l’édification de notre pays, chacune dans son domaine et selon ses compétences.
    Ceci dit, la femme a été tellement poussée vers l’extérieur, qu’elle a négligé l’intérieur. Elle a un peu délaissé son rôle suprême qui est l’éducation des enfants. Ces enfants sont éduqués dans les crèches et chez les nourrisses et pour la plupart, ils ont un manque d’affection, d’éducation et se sentent souvent abandonnés, alors devinez la suite des évènements et leur impact sur la société…
    L’homme et la femme ont des devoirs et des responsabilités comparables et parfois spécifiques ; les deux doivent faire face aux conséquences de leurs décisions et leurs actions morales.
    Rendons un vibrant hommage à celles qui participent chacune dans son domaine, à l’édification de notre cher pays, loin des projecteurs et des jeux de lumières……. !!!.
    Pour conclure, Je dis à Sourire : camarade, je suis désolée, que cette journée vous rappelle en premier lieu “la chevelure odorante des femmes”…en plus chantée par Baudelaire….C’est une fleur empoisonnée que vous nous offrez malheureusement…. !!!! C’est tout ce qui vous est venu à l’esprit…. !!!! Et pourtant…………..

  2. le cygne

    Mr Djillali.C Salam !!!!! Etant donné que je considère que chaque jour de l’année soit une journée de la femme, alors mon bouquet va vous «coûter les yeux de la tête» (Rires); car, il sera composé de 365 fleurs et pas n’importe lesquelles…!!! Et je ne vois aucun inconvénient à ce que vous les décoriez avec quelques herbes folles (afin de faire plaisir à notre camarade Sourire)…..Quant aux fleurs du mal évoquées par Mr Reffas, hé bien ! On les offrira à qui de droit………… !!!!!

    Ce qui me fait pouffer, c’est qu’on fête la journée de la femme le 8 Mars et le 9, la vie reprend comme si rien n’était…; d’ailleurs, c’est le même responsable qui a fait un petit discours “hypocrite” la veille, qui poursuivra le lendemain le harcèlement de sa secrétaire, qui, il faut le souligner; ne fait rien pour éviter ce genre de comportement indécent, condamné par la loi. Il faut dire que ses habits, son maquillage, sa coiffure, sa démarche, sa façon de parler, son parfum…,….enfin l’exhibition de sa beauté en général, soient sûrement des facteurs excitants, incitants et encourageants….« Femme sage est plus que femme belle » car « Les mots sont femmes, les actions sont hommes»…..Ceci dit ce n’est pas une excuse pour que les prédateurs sautent sur leurs proies……..!!!! Le respect, il se gagne, il s’arrache et il s’impose, pour cela, il faut que nous nous respectons d’abord. Pourquoi nos grandes mères et nos mères n’avaient rien mais ont vécu heureuses et ont été toujours respectées… ??? Pour dire que seul l’argent ne fait pas le bonheur. Plus on devient matérialiste plus on perd nos valeurs et plus nous vivrons malheureux….. !!!! c’est le prix à payer hélas, à cause de cette terrible équation…!!!

    Autant que femme Musulmane, je suis convaincue, que j’ais obtenu tous mes droits, il y a 14 siècles……..Donc moi personnellement,je n’ai aucun combat à mener, car mes droits sont définitivement acquis, peut être que j’ai eu aussi de la chance car personne ne les a bafouillés jusqu’à présent…!!

    J’ai toujours clamé haut et fort que la relation entre l’homme et la femme devrait être un rapport de complémentarité et non de dualité….!!!

    L’Islam n’interdit pas la liberté mais le libertinage et ce à l’homme et la femme. Si la femme a le devoir de pudeur devant l’homme ainsi de même, l’homme a la même obligation face à la femme; point de discrimination. Les Musulmans et les Musulmanes font acte d’Islam non par foi aveugle, mais par acceptation de la cohérence de l’ensemble des fondements du Créateur dans le Coran et de le Sunna du prophète (SAWS)….

    Alors, si vous vous contentez d’une seule journée (même pas, une demi- journée pour les femmes qui travaillent, un petit cadeau pour les plus chanceuses, une limonade et un gâteau) alors libre à vous…Quant à moi, je souhaite à toutes les femmes 365 jours de fête , pleins de ce que désire chacune de vous/nous…….. !!!!!

    A suivre……

  3. Bendida

    A mon sens, la définition donnée du polythéisme prête à confusion. Les Musulmans, les Chrétiens, les Juifs ne croient qu’à un seul Dieu. Ce sont des monothéistes et ne peuvent donc pas être englobés dans le polythéisme. Ce dernier étant une conception philosophique qui admet une pluralité de dieux et non pas une pluralité de croyances. Merci et bonne fin de soirée à tous!

  4. Smiley

    Bonjour Monsieur Dziri

    Je vois avec déplaisir que je vous obsède beaucoup plus que Ibliss et vous mets dans un état de ‘Waswess” insoutenable.
    Le débat suppose confrontation et pluralité de points de vue et tous les points de vue sont légitimes, y comprisl e votre.
    Ce qui n’est pas c’est la malhonnêté intellectuelle ou l’incapacité de lire ce qui est écrit .Par perversion ou incapacité conceptuelle!
    Pour votre gouverne, je ne m’inscrirai pas dans la posture outragée de ceux qui pourraient dire:
    ‘Soyons très économes de notre mépris;
    Il y a tant de nécessiteux.!’
    Non, monsieur, comme je suis bien né et bien élevé je vais répondre à votre délire en me fendant d’une interprétation lexico-sémantique qui me semble nécessaire.
    Polythéisme signifie, cher Monsieur, tout système qui admet une pluralité de croyances en Dieu ( Whatever you conceive Him to be!). Il en résulte que cela englobe les fidèles de Ahl El Kitab (c’est-à-dire les monothéismes Juif, chrétien et musulman portés par leurs Livres Saints: Torah, Bible et Coran)) mais aussi ceux qui tournent autour d’un système de référence qui ne tire pas sa source dans la matrice monothéiste.
    Je vous inviterai à tourner les yeux vers les milliards de Chinois ou d’Hindous boudhistes ( c’est-à dire l’humanité la plus nombreuse) et /ou vers ceux (et c’est leur droit en conscience) qui ne s’inscrivent dans aucune référence religieuse et qui ont droit à une égalité de droits totale dans une république citoyenne.
    Ce n’est pas la défense de l’Islam que vous incarnez Hacha Lillah.
    Vous en incarnez le visage hideux; celui de l’intolérance, du racisme et de la xénophobie qui se refugient dans la supériorité religieuse et qui s’adonnent à l’anathème.
    Si vous avez des boulets rouges à tirer, tirez les vers Dahran , base américaine d’Arabie Saoudite dans laquelle la bière ‘budweiser’ coule à flot à quelques encablures de la Mecque. Ou vers vers la plus grande base US située à Qatar!
    Vous confondez constat social dans lequel je maintiens que votre conception de l’Islam est dogmatique et une inscription qui ne relève pas du débat.
    Je comprends que vous paniquiez et plaidiez pour une ligne éditoriale du prêchi-prêcha, de l’entre-soi. Mais cela est votre problème, pas le mien.
    Vos appels au ‘meurtre’ expliquent mieux la décénnie terrible que nous avons vécue.
    Monsieur, vous essentialisez la religion car c’est tout ce vous avez en magasin.
    Vous voulez bannir Baudelaire le ‘pornographe!!!!’ et pour Smiley, qu’allez vous trouvez? Je suis sur que la seule consonance de ce pseudo non-hallal vous écorche les lèvres.
    Allez, assez de ce vaudeville qui n’arrive pas à se hisser au niveau d’un débat, car pour cela, je suis preneur et tout le temps.
    Vous êtes doué pour la médisance et je vous fais confiance pour instruire l’acte d’accusation.
    Croquemitaine, continuez à agiter vos menaces.
    Quand à la photo que vous me prêtez! Comme pour le reste, vous me prêtez trop de pouvoir.Aveuglé par votre haine.
    Il vous suffira de renseigner Ya bnadem!

    • DZiri

      Sallamou Alaykum M.Smiley
      Dans la Sourat A’li-I3mrane n°3 verst 85 : Allah décrete que :
      ≈ « Et quiconque désire une autre religion que l’ISLAM, il lui sera refusé et sera, dans l’au-delà parmi les perdants. »

      Vous voulez cher monsieur, avec votre propre sémantique, m’informer et me l’enseigner que :
      « Polythéisme signifie, cher Monsieur, tout système qui admet une pluralité de croyances en Dieu »

      Je vous répondrais Cher monsieur avec mon faible latin que :
      Polythéisme = plusieurs dieux : est formé de deux mots grecs :
      1 *pollos (poly) qui veut dire « plusieurs »,
      2 *theos (théisme) qui veut dire « dieu ».
      Le contraire du polythéisme est le monothéisme. C’est ALLAH (A3zza oua Ajjal)
      Néanmoins, je retiens votre leçons qui admet que : plusieurs = 1

      Et comme vous évoqué la malhonnêteté intellectuelle, je vous retourne la question : « est-ce de la malhonnêteté intellectuelle ou l’incapacité de défendre ce qui est écrit. Par perversion ou incapacité d’assumer ? »

      Ceci étant, moi je croyais que vous voulez ajouter un seul dieu à savoir : la laïcité ! Mais là vous me citez les hindous, les chinois et même l’humanité la plus nombreuse. Savez vous que pour les indous à eux seuls, il en faut plus de 300, vous vous rendez compte ?
      Savez aussi qu’on dénombre actuellement 17 religions en considérant la chrétienneté comme une seule?
      Et puis pourquoi vous préoccupez de leurs dieux ? Est-ce qu’ils se préoccupent du Vôtre ou de vos frères Muslim ? Ou bien est-ce que après les droits de l’homme, il temps aussi pour les droits des dieux ????

      Est une religion, un système de principes et de pratiques, lié à un quelque chose ou quelqu’un de suprême qui peut être identifié comme dieu, comme un ensemble de divinités.

      Au manque sempiternel d’argument que caractérise une réponse basée sur des appréciations et préjugés personnelles, on ajoute la syntaxe débridée comme échappatoire.
      Avant d’évoquant le pays des saoud et quatar, il faudrait d’abord balayer devant chez soit, nous ne sommes pas mieux lotis dans ce domaine.
      Les boulets rouges si l’envie vous prend d’en faire usage, visez le régime mais pas les peuples, moi ce n’est pas mon hobby.

      Vous me reprochez Monsieur, d’essentialisez la religion et que c’est tout ce que j’ai en magasin !
      Alors là Monsieur Smiley, vous ne saurez jamais à quel point vous m’honorez, au point que je m’en sens indigne de cette éloge.
      En ce qui concerne ce qui vous est prêté comme caricature et propos, ne faites pas l’outragé ! Vous en etes l’auteur Monsieur Smiley, consultez les archives !
      Enfin, je me demande pourquoi et sur la base de quoi monsieur vous m’accuser d’appeler au meurtre ? Rappelez-moi mon appel !

      Ceci dit monsieur Smiley, malgré la différence d’opinions, je tiens à vous assurer de toute ma considération quant à la richesse de vos idées, que je considère, si nécessaire, comme un devoir sans haine aucune à contrecarrer et honnêtement bien sùr. Et n’allez surtout pas croire que C une louange !
      J’oubliais, Iblis comme vous dites, nul n’est à labri, excepté celui qui a confiance en Allah, Je l’implore, qu’Il nous en garde tout-deux

      Sallamou Alaykum

  5. DZiri

    Sallamou Alaykum
    Selon la sentence à l’envers de satan dans la Sourat Hijr n° 15 verset 41 et 42: ≈ « [Allah] dit: ≈ § voici une voie droite [qui mène] vers Moi. § Sur Mes serviteurs tu n’auras aucune autorité, excepté sur celui qui te suivra parmi les dévoyés.»

    J’ai déjà évoqué ici l’inversion accusatoire, arme des « progressistes » en situation d’aporie, nous la revoyons aujourd’hui de visu, utilisée sans réserve à l’encontre de ceux qui prêchent le bien, et abhorrent le mal.

    Oui on aimerait bien y croire. Ecrire « à l’occasion et pour la galerie », l’unicité d’Allah et la prophétie de Mohammad (sas), ne fait que discréditer davantage celui qui il y a un peu de temps (1 mois) appelait au POYTHEISME et à la laïcité :

    « L’Etat comme arbitre par l’essor d’une morale tentant de concilier un POLYTHEISME de valeurs autant religieuses que laïques. » (Dixit Smiley 01/02/2013)

    « En Algérie le ROLE SOCIAL attribué à LA RELIGION [ISLAM] REND PROBLEMATIQUE LE STATUT DE LA LIBERTE de conscience en faisant de l’Islam une instance normative qui ne tolère aucune contestation du dogme. »
    (Dixit Smiley 01/02/2013)

    « Placarder sous le titre {Sunna et Gouvernance} par une caricature un Muslim faisant sa prière « la tête enfoncée dans le sable »

    Voila ce qui s’appelle fouler au pied ce qu’il y a de plus sacré chez autrui (et surtout les siens), et voilà des limites allègrement franchies car, voyez-vous, Dieu dit « Voilà les limites d’Allah, ne les franchissez pas. Ceux qui les outrepasseront sont des injustes. »
    Sommes nous devant des pharisiens ? Ou alors, On prend les Muslim pour ce qu’ils ne sont pas, et c’est vraiment dommage.

    Allah nous informe à ce sujet dans la Sourat Mohammad n° 47 – versets 28 & 29 : ≈
    ≈ « Cela parce qu’ils ont suivi ce qu’abhorre Allah et répugnés Son agrément, Il a annihilé leurs œuvres. § Escomptaient-ils, ceux qui ont une maladie dans le cœur qu’Allah ne dévoilerai pas leur haine ? § »

    Il faut le dire, si certains admettent, sans se soucier, que le diable tire les ficelles, il y a là matière à réflexion.
    Sallamou Alaykum

  6. Mijo

    Il y a un dicton qui dit que derière chaque grand homme ,il y a une femme ….

    Régalez-vous, mesdames,messieurs

    Un soir, le Président Obama et sa femme Michelle décident de casser la routine et de dîner dans un restaurant ordinaire, pas luxueux. Une fois assis, le propriétaire du restaurant demande aux services secrets du Président l’autorisation de …parler à la Première Dame en privé. Ils acceptent et Michelle a eu une conversation avec lui. Suite à la conversation, le Président demande à Michelle pourquoi il voulait lui parler. Elle répond que quand elle était adolescente, il était fou amoureux d’elle. Le Président dit alors « Donc si tu l’avais épousé, tu serais aujourd’hui propriétaire de ce charmant restaurant », ce à quoi elle répond :
    « Non, si je l’avais épousé, il serait Président ».

  7. Dr D. Reffas

    Combien de fois j’ai pleuré après des raclées bien fournies par mère , adorable FEMME(que dieu ait son âme), et combien de fois j’ai vu pleurer ma mère à l’annonce de mes réussites dans mes études.Toutes les mères du monde se ressemblent.C’est grâce à ces FEMMES irremplaçables que le 08 mars est fêté à travers la planète.Bonne fête les femmes.

  8. 21Grammes

    Merci Mr Djillali.

    Autoportrait

    Derrière toi s’étend un long chemin
    où tu as semé tes années
    Que la vie où passent entre les rives
    l’amer et le doux t’a rendue philosophe
    Détournant son aimable figure
    elle t’a offert son visage d’ombre
    Tu sais d’expérience tous ses retournements
    sans pénétrer sa substance profonde
    Il est temps de se poser et secouer
    de tes épaules la poussière du voyage
    Qu’il te suffise de n’avoir pas été vaincue
    ni rompue par les flèches du destin.

    Fadwa Toukane.

  9. Smiley

    Merci de lire:
    A moins que
    Dans l’Océan de tes cheveux.
    Dont acte!

  10. Smiley

    Avec la ‘bienpensance’ qui sévit et qui nous commande de penser dans les clous et le syndrome du stylo rouge grâce auquel tout le monde peut s’improviser correcteur et gardien du temple du politiquement correct et de la vertu syntaxique, je n’ose plus solliciter mon clavier.
    Et pourtant je vais le faire.
    M. Reffas a eu mille fois raison de proposer l’épigraphe Baudelérien et seul le Diable entre dans les détails pour fustiger le ‘Diable qui tient les fils’. A moins des querelles de clocher non vidées nous échappent!
    Qu’il me soit permis de rappeler que la rencontre d’une oeuvre et de son lecteur est par nature un cheminement individuel. En clair, le lecteur s’intronise co-auteur ‘suis generi’ et il y aura pluralité de lectures et de lecteurs dans l’espace et le temps. Et c’est tant mieux!
    Il est déplaisant de réduire tout débat à un académisme primaire qui rappelle la férule de l’instituteur et sa blouse grise. Son pendant moralisateur,tue lui-aussi le débat en étant tout le temps hors-sujet après que l’on ait convenu qu’il n’y a de Dieu d’Allah et que Mohammed (saws) est son Prophète.
    Connaissez-vous la parabole de l’Etranger, oeuvre méconnue de Baudelaire?
    A elle-seule, elle résume l’incommunicabilité ou l’autisme dans certaines situations de communication. Dans le cas présent, on peut invoquer le E-Autisme, pathologie qui peut faire discourir à l’envi et déclencher le réfexe pavlovien de discours mécaniques , verbeux, itératifs et pompeux alimentés par Sidi Google!
    ” Qu’aimes tu le mieux, homme énigmatique?
    Dis? Ton père, ta mère, ton frère?
    – Je n’ai ni frère, ni mère, ni frère.
    -Tes amis?
    – Vous vous servez là d’une parole dont le sens m’est resté inconnu à ce jour.’

    Pope recommandait de l’humité en matière de religion aussi:
    ” Ne sonde point de Dieu l’immense profondeur’
    Le Prophète Lui- Même,(saws) recommandait de ne point médire,ni proclamer, ni afficher, ni de se prévaloir d’un sentiment de supériorité sur les autres peuples ‘3assa’ (même s’il advenait que vous fussiez réellement meilleurs qu’eux!)
    En quoi les querelles rhétoriques entre Actio et Mémoria, entre longueur des pieds et métrique vont-ils aider à faire avancer le schmilblik?
    Ce sont les postures et les impostures qui sont ‘séniles’, car cet espace ne nous demande pas de vivre un consensus mou ou de nous faire passer à tout prix pour des Sachants, s’exprimant Es-qualité et auréolés d’une vaine gloire littéraire.
    C’est un site de partage qui n’autorise personne à parler verticalement aux lecteurs mais à vivre l’égalité des echanges et à ne pas faire prévaloir titre et érudition narcissique.
    Ou alors, j’aurais mal compris et je me retirerai.
    La poésie, pas plus que les idées ne relèvent du domaine de la prescription.
    La poésie surtout est télépathie mentale, se donnant à lire par les voix externe et interne et elle inscrit la controverse et le débat dans son ADN.
    En cette journée de la Femme, je laisserai Baudelaire se faire mon interprète pour chanter la chevelure odorante des femmes;
    Laisse moi respirer longtemps,longtemps
    L’odeur de tes cheveux
    Dont l’Océan de tes cheveux, j’entrevois un port
    Fourmillant de champs mélancoliques.

  11. Mijo

    Très bel hommage,
    Le dire en poésie, c’est vraiment exquis !!

    Texte pour la journée de la femme

    Femmes, je vous aime en poésie…

    Les femmes sont des poèmes vivants
    Les filles sont des poésies pleines de vie
    Les belles dames sont des mots tendres pour l’âme
    Une femme est message d’amour qui nous enflamme

    Pour la journée de la femme, je veux rendre hommage
    A celle qui donne la vie, qui guide l’enfant à tout âge
    Pour la journée de la femme, je veux, en poème, écrire un grand merci
    Message de remerciement à nos sœurs et mères avec des mots de poésie

    Les femmes donnent naissance à la vie, les femmes sont la source de nos envies
    Être une femme est un drame, être une femme est un charme qui vous envahit
    La sagesse féminine est le fruit de l’amour maternel offert par la féminité
    La tendresse des filles est un message aux hommes plein de spiritualité

    Je dédie ce poème à toutes les femmes que j’aime
    Elles sont en ma douce vie le plus beau des thèmes
    Que cette belle journée de la femme aujourd’hui célébrée
    Ouvre les cœurs humains à plus d’égalité et de fraternité

    Auteur : Idriss

  12. BOUBAKAR

    salam:tout ce que je sais c’est que la “femme” est un etre humain que seul l’islam lui a cotoyè ses ligitimes droits puisque ce sont les paroles de notre createur! nos femmes meritent le respect et la dignitè ;c’est aux èpoux et parents de bien gerer les differentes situations; le meilleur cadeau qu’on donne à nos femmes:un bisou sur la main pour nos mères;un bisou sur le front pour nos èpouses et un bisou sur les joues pour nos filles!

  13. Mijo

    “Le 8 mars, nous célébrons les femmes, les femmes et les hommes qui supportent la cause des femmes tout simplement pour que demain, on n’ait plus besoin de quotas”,
    Christine Lagarde, l’une des femmes les plus puissantes du globe, a formé l’espoir que les jeunes filles “aient partout dans le monde accès à l’éducation” et que les femmes puissent “choisir la vie qu’elles souhaitent”.
    La Commission de la condition de la femme des Nations Unies a choisi pour sa 57e session, qui se déroulera à New York du 4 au 15 mars 2013. En effet, la Commission se penchera cette année sur l’élimination et la prévention de toutes les formes de violence contre les femmes et les filles…
    Merci Djillali C.

  14. DZiri

    Sallamou Alaykum M. C. Djillali

    A l’instar de ceux et celles cités, pouvez vous nous donner plus de détails sur les hauts faits de « Monsieur » LEILA ASLAOUI Svp ?
    Merci
    Sallamou alaykum

    • Mijo

      Salam Mer dziri…je me permets de vous répondre si vous voulez bien!!??
      Leila Aslaoui est née à Alger en 1945. Elle partage sa vie entre l’écriture, la famille et le sport, une vie bien remplie. Apres une longue carrière dans la magistrature, elle a été ministre de la Jeunesse et des Sports (1991-1992) dans le gouvernement de Mohamed Boudiaf, puis ministre de la Solidarité nationale d’avril 1994 jusqu‘a sa démission en septembre de la même année, pour protester contre les pourparlers entre le pouvoir algérien et le front islamique du salut, officiellement dissous, Son mari a été assassiné dans son cabinet de chirurgie dentaire par des islamistes le 17 octobre 1994. Elle se bat aujourd’hui pour le respect des droits de la femme en Algérie.un de ses ouvrages :
      Coupables :de Leila Aslaoui
      résumé du livre:
      Bédira, Chérifa, Safia… n’ont qu’un tord, celui d’être nées filles en Algérie. Sous-citoyennes, mineures à vie, coupables par nature, telle est leur condition. À travers douze récits inspirés de faits réels, Leïla Aslaoui qui fut ministre sous la présidence de Mohammed Boudiaf et dont le mari a été assassiné par des extrémistes, raconte ce que vivent nombre de femmes dans son pays. Son livre est un cri de douleur et de révolte contre une situation qui fait des Algériennes des otages de la loi, des traditions, des mentalités et des tabous….

      Sallamou alaykoum

      • DZiri

        Sallamou Alaykum Mijo!
        J’accuse reception du CV de « Monsieur » LEILA ASLAOUI, que je pensais un peu plus fourni.
        Ce qui m’amène à dire : malgré ma méconnaissance du votre, je le trouve bien meilleur et estime que MADAME (Hajja surtout) Mijo vous va naturellement à merveille.
        Sallamou Alaykum

        • Mijo

          @Mer dZii salm 3alykoum
          Merci de votre attention juste Madame el hajja veut eclaircire…si le nom Mijo vous dérange voila sa signification :
          M comme Majd al Din mon mari اللهم اجعله من الصابرين الشاكرين القانتين العابدين الذاكرين الصالحين
          اللهم اجعله رجلاً مؤمنا صادقا
          صدوقا كريما جوادا

          اللهم زده حبا لي وصراحة معي ونطقا بي

          اللهم ظل عمره في طاعتك

          اللهم اكتب لي الصلاح معه انك قادراً على ذلك.

          I comme Ibtisam ma fille كونى مع الله دائما فهو حسبك .. كونى مع الرحمن فهو ارحم الراحمين .. كونى مع المعين فهو خير معين .. كونى مع الرزاق الكريم فهو اكرم الاكرمين .. كونى مع المغيث فوحده يا حبيبتى مغيث المستغيثين و هو العلى القدير ..
          J comme Jamal al-Din mon fils (mon vieux) اللهم ابعد عنه رفقاء السوءاللهم زده قرباإليك

          O comme Oualid mon fils le plus jeune اللهم جنبه الفواحش

          والمعاصي
          (رب اجعلني مقيم الصلاة ومن ذريتي ربنا وتقبل دعاء)
          Bonne journée Monsieur djiri wa r3ili walawlidati et Merci

          • DZiri

            Sallamou Alaykum Mijo !
            Il est exclu de ma part que votre pseudo me dérange Madame, ni celui de quiconque ! Et d’ailleurs pourquoi me dérangerait-il, je ne sais mm pas ce que cela veux dire. Libre à tt le monde d’utiliser celui de son choix !
            J’ai simplement comparez votre parcours à travers vos billets et conséquemment, je vous ai adressé ce compliment nommément. Et je vous le jure par ALLAH !
            Cette susceptibilité est infondée Madame. Vous êtes une sœur et/ou une mère pour moi.
            Sallamou Alaykum

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00

Nombre de Visites :

  • 5 730
  • 7 299