Algérie: Entre Catastrophes naturelles et incendies criminels

Ces grandes flammes qui montent si haut dans le ciel et qui alimentent des mégas incendies ont commencé par de petites étincelles.
Ces petites étincelles sont probablement nées de petites allumettes.
Ces petites allumettes sont elles-mêmes issues d’un grand arbre.
Ce grand arbre est probablement né dans la forêt qui brûle.

Mais l’allumette ne meut pas.Sans la main de l’homme, elle est inoffensive. Elle ne fait pas de petites étincelles. Elle ne provoque pas de grandes flammes qui montent si haut dans le ciel. Elle ne tue pas. C’est l’homme qui allume le feu.
C’est l’homme qui est pour la nature un “serial killers” écologique. C’est l’homme qui pour l’homme est un loup.Cet homme peut être un bon père de famille maladroit qui fait un barbecue pour les siens. Ou un criminel mal intentionné; isolé ou organisé en groupe. Ou un pyromane malade de la folie de tout brûler, comme est malade un cleptomane de la folie de tout voler.

Il y’a aussi l’hypothèse du feu sans la petite étincelle née de la petite allumette : Des débris de bouteilles laissées par un ivrogne dans la forêt, de l’herbe sèche, le soleil au zénith, et le vent qui souffle fort. Un cocktail qui, dit-on, a provoqué le “Dixie Fire” qui embrase en ce moment des centaines de milliers d’hectares en Californie, où le mégafeu à l’origine du “Black Saturday”, qui fit la mort de 173 morts aux portes de Melbourne en Australie. Peut-être aussi en Grèce, en France et en Turquie.

Mais quelle que soit l’hypothèse: allumette ou tesson, il reste certain que le climat partout dans le monde a changé, et qu’il provoque des catastrophes que certains pays n’ont pas connu auparavant, ou connu avec une plus faible ampleur.l’Algérie est devant cette réalité. Elle doit prendre la mesure de sa vulnérabilité face à des phénomènes jusque là inconnus. Elle est désormais avertie. Elle doit changer de paradigme. Elle doit s’armer, non contre les hommes comme elle sait le faire, mais contre un adversaire invincible et qui réagit violemment à la bêtise humaine: mère nature, chose qu’elle ne sait pas faire.


le 10 août 2021


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
10 août 2021

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
15h20 - 16h25 ()
15h50 - 17h01 (*)
17h10 - 18h21 ()
17h00 - 18h22 (+)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
05h40 - 06h58
06h58 - 08h18
09h20 - 10h22
10h34 - 11h42
12h06 - 13h10
ORAN ALGER
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07 (*)
12h30 - 17h54 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
08h00 13h15(*)
10h00 - 14h09
12h30 - 17h54
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
TLEMCEN- GHAZOUET
GHAZOUET- TLEMCEN
ORAN - TÉMOUCHENT
TÉMOUCHENT - ORAN
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
08h00 10h19
10h00 12h00
12h30 14h53
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
06h50 09h15
10h44 13h15
12h13 14h09
15h12 17h54
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia

Nombre de Visites :

  • 5 743
  • 7 469