À quoi jouent nos amis Français?

En plein ramadhan France 24, l’agence d’information publique française bien connue, diffuse de manière quasi-clandestine, une dépêche concernant des non-jeuneurs en Algérie réprimés par les forces de l’ordre, il va de soi méchants, intolérants… comme c’est le cas dans les horribles dictatures.

Enfin vous connaissez le refrain. Ils nous le chante sur toutes les chaînes et sur tous les tons de l’Afghanistan au Mali, en passant par le Yémen, la Somalie, le Sud-Soudan, l’Irak, la Syrie, le Venezuela, la Libye, la Tunisie… enfin là où depuis le début des années 1990 (inutile de remonter à tout ce qu’ils ont fait depuis le début de leur “Renaissance”) ils tentent de nous apprendre à vivre, à devenir tolérants, démocrates et respectueux de l’élémentaire civilité dont ils détiennent en totale exclusivité le double décimètre.

Cette dépêche rend compte en réalité d’événements qui se sont passés en 2013, au cours de l’été.
La question n’est pas ici de débattre du jeun et de la liberté qu’auraient les Algériens à le respecter ou non. Ce qui importe ici est l’intérêt de diffuser une telle nouvelle obsolète. Précisément au cours du mois du ramadhan de cette année.

Et c’est la question que se sont posée de nombreux lecteurs surpris par le procédé.

Naturellement, l’explication première qui vient à l’esprit, c’est pour pousser les Algériens à s’étriper.

Un procédé de barbouze qui veut mettre le feu dans un pays voisin, pour distraire un public européen qui s’ennuie ou pour le détourner des problèmes qui le frappent. Un peu de terrorisme par là, un peu de sociétal par-ci. Les rubriques des chiens écrasés ne manquent pas.

Le foot, le sang, le pain et les larmes… Néron et Caligula savent depuis longtemps que c’est populairement photogénique.

Au passage, pas un mot de ce qui se passe chez notre voisin de l’ouest. Tous les médias sont verrouillés à ce sujet. Sa majesté et ses donneurs d’ordres veillent au grain.

L’important est que le petit peuple de France ne se doute pas des catastrophes qui vont lui arriver à la rentrée de septembre. Les textes législatifs sont prêts pour l’essorer.

Et si les Français ont aimé Sarkozy et sa version “socialiste” Hollande, ils vont adorer Macron, sa jeunesse, son intelligence, son “gaulo-mitterrandisme”…

Gare au goriiiiiiiiille !!! Et à la gueule de bois du réveil à la fin des vacances.

Inutile de chercher plus loin d’où ça peut bien venir.

La meilleure réponse, non moins naturellement, est de laisser les chiens aboyer et faire son chemin. Ne nous laissons pas démonter et montrons et à ces ploucs que nous sommes assez grands pour régler nos affaires nous-mêmes.Qu’ils s’occupent de leurs petites affaires et qu’ils nous foutent la paix. On les sonnera quand nous aurons besoin de leurs services.

Djeha,
L. 05 juin 2017

le 06 juin 2017


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
06 juin 2017

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
15h20 - 16h25 ()
15h50 - 17h01 (*)
17h10 - 18h21 ()
17h00 - 18h22 (+)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
05h40 - 06h58
06h58 - 08h18
09h20 - 10h22
10h34 - 11h42
12h06 - 13h10
ORAN ALGER
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07 (*)
12h30 - 17h54 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
08h00 13h15(*)
10h00 - 14h09
12h30 - 17h54
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
TLEMCEN- GHAZOUET
GHAZOUET- TLEMCEN
ORAN - TÉMOUCHENT
TÉMOUCHENT - ORAN
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
08h00 10h19
10h00 12h00
12h30 14h53
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
06h50 09h15
10h44 13h15
12h13 14h09
15h12 17h54
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia

Nombre de Visites :

  • 5 914
  • 6 212