Affaire de l’arrêt des travaux d’aménagement du stade de sidi djillali : Les associations sportives menacent de fermer la route de l’ancienne trémie

Le recours à la rue est malheureusement devenu une pratique très courante. Ce choix de dialoguer avec les autorités intervient après que les responsables dans les différents secteurs ne donnent plus d’importance à la requête écrite, aux lettres ouvertes sur les journaux, aux rencontres nées des réceptions chaque mardi par les autorités aux citoyens que l’état à prévu dans un but de s’approcher du citoyen, de créer un climat de confiance avec l’administration et être constamment à l’écoute de ses doléances et ses soucis.

Malheureux, la réalité est tout autre. Apres de longues attentes et la sourde oreille de l’autorité, le citoyen change de méthode dans le but de faire entendre son cri. Le recours à la rue devient l’absurde réalité, l’ultime dialogue pour satisfaire des droits, malheureusement, trouvé efficace. Et curieusement, même les autorités ont appris à répondre à ce mode de dialogue incivique, en encourageant inconsciemment des pratiques de grande insécurité et qui exigent à chaque fois une présence sécuritaire.

Les associations sportives du grand et populeux quartier de sidi Djillali, considéré comme une autre ville, ont puisé tous les modes de recours, même la voie médiatique. Aucune réponse ne leur a été réservée par les autorités sur le sort et les raisons de l’arrêt des travaux d’aménagement du stade de sidi Djillali auprès de l’ancienne trémie. Ils menacent aujourd’hui d’envisager de fermer la route au niveau de l’ancienne trémie, ce qui va causé de gros problèmes, vu que cette voie constitue un accès principal de grande affluence automobile.

Aujourd’hui, dans un dernier recours, par la voie médiatique, expliquent les associations,  ils espèrent entendre raison sur le devenir du stade qui a connu un début d’aménagement qui a duré seulement 02 jours pour s’arrêter juste après sans aucune raison valable. Une enveloppe de 5 milliards était réservée, fait-on savoir, pour un revêtement en gazon synthétique, un petit stade au flanc supérieur, 02 pistes de course pour l’athlétisme et un petit gradin. Les associations espèrent être entendues sans le recours à ces pratiques qui déshonorent le groupe associatif et à sa noble mission basée sur l’éducation et l’esprit d’entente.

Djillali Toumi


le 28 janvier 2020


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
28 janvier 2020

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
15h20 - 16h25 ()
15h50 - 17h01 (*)
17h10 - 18h21 ()
17h00 - 18h22 (+)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
05h40 - 06h58
06h58 - 08h18
09h20 - 10h22
10h34 - 11h42
12h06 - 13h10
ORAN ALGER
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07 (*)
12h30 - 17h54 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
08h00 13h15(*)
10h00 - 14h09
12h30 - 17h54
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
TLEMCEN- GHAZOUET
GHAZOUET- TLEMCEN
ORAN - TÉMOUCHENT
TÉMOUCHENT - ORAN
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
08h00 10h19
10h00 12h00
12h30 14h53
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
06h50 09h15
10h44 13h15
12h13 14h09
15h12 17h54
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia

Nombre de Visites :

  • 6 346
  • 7 896