ALGÉRIE POSTE Le paiement électronique, une sécurité et un apport économique

Le paiement électronique par terminal (TPE) comme il est signifié, ou le paiement par carte bancaire, est désormais une obligation pour tous les opérateurs économiques, en application de l’article 111 de la loi 17.11 du 27 décembre 2017 portant loi de finances. L’année 2018 était en fait un délai de mise en œuvre de certaines mesures préparatoires pour expliquer aux citoyens détenteurs de comptes CCP et propriétaires de carte DAHABIA et aux opérateurs économiques, pour ce mode de paiement et son intérêt économique, autant pour l’entreprise que pour le pays tout entier.

L’initiative était d’inciter à une grande adhésion à ce nouveau mode de paiement qui permettrait l’acquisition de différents produits et la réalisation de différentes opérations financières, comme la facture téléphonique et celle de l’eau (ADE) sans le recours à l’argent en espèces. Une réelle opportunité, qui va, non seulement permettre une sécurité des fonds et des personnes d’éventuelles agressions, mais aussi de limiter la circulation et la manipulation d’une grande masse monétaire, devenue elle aussi source de danger et de risques multiples.

Le directeur de l’unité postale de Sidi Bel Abbés, Mr Ghourab Seddik explique que plus de 50.000 cartes DAHABIA ont été distribuées, sachant que la distribution continue avec une cadence pas négligeable «il s’agit de défi et nous allons le relever. Il suffit de remettre de l’ordre dans le service de la distribution pour accompagner à merveille cet objectif de grande envergure, car sans carte pour la grande majorité qui reste, n’arrange en rien cet objectif d’intérêt économique et social  que projette le gouvernement », a-t-il signifié.

Les opérateurs économiques, supermarchés, supérettes et autres, de leur coté sont tenus par l’obligation de mettre à la disposition du consommateur des TPE pour lui permettre à sa demande de régler par carte de paiement électronique dés le début de l’année 2019, une initiative que l’entreprise Algérie Poste souhaite vivement accompagner pour aider aider les opérateurs publics et privés à répondre à cet obligation légale, afin de leur permettre de bénéficier des services accessibles et adaptés à leur besoins.

Concernant Sidi Bel Abbes, Mr Seddik affirme le raccordement à ce mode de paiement de toutes les agences commerciales (ACTEL), qui sont d’un nombre de 09 dont 03 aux communes de Sfisef, Telagh et Ben Badis et 03 autres définis comme points de présences (DICTEL) au chef lieu à la cité le Rocher et aux communes de Sidi Ali Boussidi et Ras El Ma. Il fait savoir en outre, qu’une équipe est chargée de se rapprocher de tous les opérateurs afin de faire promouvoir ce nouveau mode de paiement très sollicité par une très grande majorité d’usagers qui ont banni la circulation avec une grande somme d’argent en poche «ça va nous éviter des agressions et les risques que cela peut provoquer », rétorquent des usagers.

Le directeur embonpoint, souligne que l’unité postale de Sidi Bel Abbes met à la disposition des commerçants optant pour le paiement par TPE toutes les facilités, et ce, par rapport à cette offre commerciale, attractive et flexible, la disponibilité et l’étendue de ses services, ainsi que, l’assistance et supports mis à leur disposition en matière de paiement électronique. Dans cette étendue, Mr Seddik souligne que les auteurs n’ont qu’à s’orienter vers le service de la monétique et celui de l’informatique au niveau de l’unité postale à la cité CPR. Une équipe est chargée d’accueillir et accompagner tout opérateur désirant ce mode de paiement et lui donner toutes les explications utiles. Mr Seddik conclut par un appel d’adhésion en masse à cette initiative d’envergure qui permettrait une sécurité totale et un engouement économique dont l’entreprise et le pays ont en vraiment besoin.

Djillali Toumi 

 


le 17 décembre 2018


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
17 décembre 2018

1 Commentaire pour “ALGÉRIE POSTE Le paiement électronique, une sécurité et un apport économique”

  1. b200

    pour aidez les gens a s’accoutumer aux cartes il faut les pousser a l’utiliser. la poste et la banque te paye en monnaie classique et monnaie numérique. la facture gaz et téléphone ne dépasse pas les 6000 da.
    au moins pour les salariés la banque te retire 5000 da du salaire et te la place dans ton compte numérique …donc le salarié doit donner le cheque et la carte
    et le guichetier va te fournir le salaire en billet et te verse la monnaie numérique dans ta carte..les gens seront obligés de porter sur eux leurs carte..
    comme ça on va habitué les gens a utiliser leur carte. en europe il fallait surement des années pour s’habituer a ce mode de payement…

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
15h20 - 16h25 ()
15h50 - 17h01 (*)
17h10 - 18h21 ()
17h00 - 18h22 (+)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
05h40 - 06h58
06h58 - 08h18
09h20 - 10h22
10h34 - 11h42
12h06 - 13h10
ORAN ALGER
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07 (*)
12h30 - 17h54 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
08h00 13h15(*)
10h00 - 14h09
12h30 - 17h54
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
TLEMCEN- GHAZOUET
GHAZOUET- TLEMCEN
ORAN - TÉMOUCHENT
TÉMOUCHENT - ORAN
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
08h00 10h19
10h00 12h00
12h30 14h53
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
06h50 09h15
10h44 13h15
12h13 14h09
15h12 17h54
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia

Nombre de Visites :

  • 3 861
  • 7 149