ALGERIE-ZAMBIE : LA FAF, L’ENTRAÎNEUR ET LES JOUEURS SONT TOUS RESPONSABLES DE LA DÉBÂCLE

M’Bolhi gardien de l’EN, a résumé cette débâcle très brièvement et sans détour: “Nous sommes fautifs, nous avons pas donné le maximum de nos capacités”. Quant à la déclaration de M. Lucas Alcaraz , l’entraîneur de l’EN , il avait insisté qu’il était engagé pour préparer la CAN 2019 et non pas la coupe du monde 2018 en d’autres termes la coupe 2018 n’était pas son objectif et peut être l’a-t-il même exigé dans on contrat avec la FAF.

Voilà la situation grosso modo telle qu’elle a été présentée hier à la conférence de presse à Constantine. Pour M. Maamar Djebbour qui a intervenu en dernier sur les antennes, “il y a eu cassure inexplicable au sein de l’équipe” certe cette cassure était du à note humble avis, au manque de discipline de l’équipe tout d’abord, à un manque de communication, l’entraîneur LUcas ne maîtrise ni l’arabe ni le Français pour communiquer directement avec ses éléments et leur inculquer cette force mentale de vaincre car sur le terrain on voyait des joueurs sans état d’âme et abandonnés à leur sort.

Bref, beaucoup d’encre va couler sur ce double échec de l’EN et en réalité c’est la FAF et son chef Zetchi qui en sont responsables en premier. Comment qu’un simple entraîneur (Du terroir) de la Zambie aurait détecté nos faiblesses (Il l’a dit) et a pu organiser son équipe pour “faire sauter le verrou” Alors qu’un entraîneur soi-disant de renommée comme Lucas Alcaraz , est resté perplexe ne sachant quoi faire ! sauf avoir constaté que ses poulains étaient bon dans les premiers 70 mètres mais inefficaces dans les 30 derniers mètres!

Non! un entraîneur aurait pu mieux faire après les deux matchs amicales joués par l’EN et aurait ressouder la cohésion qui manquait visiblement et nous faire gagner au moins la deuxième place! Peut être faut-il réfléchir comme les Zambiens eux-memes, engager un entraîneur Algérien et lui donner carte blanche avec les mêmes missions qu’a reçu LUCAS ALCARAZ de la faf.

06 septembre 2017

le 06 septembre 2017


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
06 septembre 2017

Les commentaires sont fermés

Nombre de Visites :

  • 1 160
  • 6 784