Arrestation du frère du président Bouteflika et les deux généraux du DRS

Les deux anciens patrons des services de renseignements, les généraux Toufik et Tartag, ont été arrêtés par les services de sécurité, rapportent de nombreuses sources ce samedi 4 avril. Au même moment , il est annoncé que les mêmes services de la DGSI ( direction de la sécurité intérieure) ont mis la main sur Said Bouteflika, le frère du Président Bouteflika Déchu.

Si l’arrestation des deux généraux MM Bachir Tartag et Toufik Mediene était prévisible et même annoncée tout d’abord après la mise en garde du général de corps d’armée, Ahmed Gaïd-Salah à celui qui a dirigé le DRS pendant 25 ans en la personne de Toufik,il ya déjà quelques jours mais surtout de l’étroite relation avec le clan présidentiel pour le général Tartag qui avait démissionné le jour même où Bouteflika a déposé la sienne, il n’en demeure que l’arrestation de M. Said Bouteflika, le frère du président a défrayé la chronique vu que d’aucun ne l’attendait, estimant qu’il faisait partie de la chasse gardée du Général El Gaid Salah, le chef d’état major de l’Armée.

En réalité, il s’agit aussi d’une grande surprise pour le mouvement du Hirak qui ne croit toujours pas à cette information ,malgré que les trois mis en cause ont été déjà présenté devant les procureurs du tribunal militaire de Blida, cet après-midi.

D’autres parts si les faits de complot contre la sûreté de l’état et la stabilité de l’armée ont été les principales causes de l’arrestation des deux généraux, il y a lieu de signaler que c’est la récente déclaration à la presse, du général Khaled Nezzar, l’ancien ministre de la défense concernant les intentions de Saïd Bouteflika qui lui avait fait part qu’il était prêt à décréter l’état de siège pour réprimer les manifestations populaires du 22 février, et lui a même proposé “d’écarter le général Gaid Salah” et c’est probablement cette dernière sortie qui a fait du frère de l’ancien président, l’homme à incarcérer.

Facebook Comments
04 mai 2019

le 04 mai 2019


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
04 mai 2019

Les commentaires sont fermés

Nombre de Visites :

  • 3 628
  • 4 687