BAI fête sa deuxième bougie !

On dit que le temps passe vite pour ceux qui travaillent et BAI ne fait pas l’exception puisqu’il souffle aujourd’hui sa deuxième bougie.Voilà plus de deux ans que BAI existe et dans son sillage , deux autres journaux électroniques ont agrandi l’espace d’information de la wilaya de Sidi Bel-abbes et on pourrai bien sur, s’attendre à d’autres encore qui viendront à l’avenir, élargir cet espace et c’est tant mieux . On ne peut qu’être satisfait de cette percée médiatique d’un coté et d’être ce “fil d’ariane” qui a amorcé une ère nouvelle dans le monde de la communication et de l’information de proximité au niveau de notre wilaya .Nous continuons à survivre malgré le départ de plusieurs  bénévoles qui ont opté soit pour la création de leur propre journal d’information ou tout simplement ont décidé de changer vers d’autres organes mais tout cela était prévisible  selon l’adage populaire “à force de forger , l’on devient forgeron” et c’est tout a fait légitime et logique.

Pour ce qui concerne BAI,Il est normal qu’il y ai toujours autant de nouveaux bénévoles  désirant faire partie de l’équipe et nous nous excusons de ne pas avoir répondu à beaucoup d’entre eux  y compris ceux de la version arabe qui est dirigée par un jeune “freelance” toujours en quête de  “scoop” .

Aussi, nous n’avons, tout au long de ces deux dernières années, ménagé aucun effort quant à l’apprentissage et à l’initiation de ces bénévoles et à la limite de nos connaissances aux différentes manipulations de l’outil internet et les façons d’intervenir directement dans la “face cachée” de l’internet et cela va de soi qu’une fois  le contenu maitrisé , chacun veut “voler” de ses propres  ailes et selon ses propres moyens et c’est tout à notre honneur et à l’équipe d’administrateurs qui chacun de son endroit,que ce soit à Sidi Bel-Abbes, Mostaganem, Paris ou Edmonton ( canada) veille à la bonne marche de ce portail.

En ce qui concerne le lectorat, il est un secret de polichinelle que de dire qu’il est sans cesse croissant car BAI a su fidéliser un nombre considérable ici à  l’image où les statistiques de Google étalées sur quinze jours montrent que plus de la moitié de nos lecteurs sont fidèles (“returning visitors”) malgré des restrictions imposées sur les interventions et les commentaires à cause de l’expérience acquise dès le lancement du journal, Il était inadmissible de laisser passer des propos malsains ou fausses accusations aux desseins inavoués à travers des commentaires et c’est dans ce contexte que Bai a opté pour la méthode d’enregistrement avant tout commentaire même si l’envoi par le biais de la page “contact” reste ouvert à tout le monde  et d’ailleurs cette procédure est applicable par l’ensemble des journaux online .

Plus de la moitié de nos visiteurs habite la wilaya de Sidi bel-Abbes alors que plus de 2000 sont localisés à Alger , le reste est éparpillé à travers l’hexagone (Un millier) et le reste du monde (un autre millier). Cette donne, outre des centaines de messages internes (par le biais des divers boites email de bai) nous font dire que beaucoup reste à faire pour être à la hauteur des attentes de nos lecteurs en général.

BAI n’est pas seulement la partie en Français , c’est aussi l’autre en Arabe qui ne cesse d’acquérir un autre type de lectorat et toujours croissant également.Dirigé par une équipe de jeunes diplômés , BAI arabic  est plutôt la source de plusieurs “scoop” ces derniers temps où divers autres médias papiers s’en procurent  quotidiennement soit directement ou bien suite à une traduction de l’information ce qui nous procure à priori une certaine fierté et une autosatisfaction même si parfois BAI et l’équipe rédactionnelle est absente de la scène d’information car faut-il le souligner Bai demeure géré et animé par une équipe de volontaires qui ne ménage aucun effort pour les objectifs assignés lors de la création de ce premier journal électronique de la wilaya de Sid Bel-Abbes.

L’administrateur et l’équipe de la rédaction en général remercient vivement avant tout nos chèrs fidèles lecteurs et lectrices ainsi que tous les collaborateurs du journal qui continuent de fournir des efforts considérables pour maintenir le rythme actuel et nous citerons entre autres :

Mlle Samia SE
M Djillali C
M Salim A.
M Djillali T.
M Aissa M.
M Beldjillali D.
M Nebbal Y.
M Mahmoud H.
M Abdeddaim S.
Notre caricaturiste Feham Juniors
Et bien sur Dr Y. Feham Senior
Sans omettre nos collaborateurs occasionnels
M Ammouri N.
S Challal
M Meliani M.
M Abdelhak O.
M Bachir A.

Et enfin à nos jeunes de la version Arabe à qui, nous leur souhaitons une réussite et un préambule à une vie professionnelle active car BAI est devenu aussi une forme d’école de journalisme.
M. El Abbassi connu auparavant par son Nom K. Mohamed Cherif
Fethi M.
et Ferhat B.


le 24 mars 2012


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
24 mars 2012

3 Commentaires pour “BAI fête sa deuxième bougie !”

  1. epsilone

    Longue vie à notre journal et j’en profite pour dire que les années passent vite (déjà 3 ans) alors heureux anniversaire à BAI et je félicite ceux qui prennent de leur temps pour nous informer de tout ce qui se passe et tout ce qui est envisagé dans notre CHERE ville .Mon amitié sincère à tous sans oublier en particulier Mr Moudjahed, Mr Senni,Mr Omega .
    AID MILAD SAID ET OUMROU TAWIL.
    Madame Epsilone

  2. claude .B

    Bonjour,

    Bien qu’éloignée de Sidi Bel Abbès je tiens à souffler avec vous cette 3ème bougie et souhaite longue vie à BAI qui tout en assurant une information de qualité a su se démarquer en refusant de véhiculer les commentaires haineux qui n’apportaient rien à un débat sérieux .Fidèle lectrice depuis plus d’un an ,j’ai apprécié pour ces raisons ce journal que je lis avec grand plaisir quotidiennement .J’ai constaté comme d’autres lecteurs la fuite “des cerveaux”,que j’ai ,par le plus grand des hasards retrouvé sur des journeaux concurents ,qui n’ont visiblement pas la même exigence déontologique .
    Continuez à nous donner le meilleur de l’information ,avec une recherche permanente de la vérité et non du scoop qui à terme fera la différence entre un vrai journal et un journal à sensation .
    Bon anniversaire BAI .
    Très cordialement .

  3. omega

    Joyeux anniversaire et longue vie à Bel Abbes Info,qui demeure , par son ancienneté, son sérieux et sa régularité, le journal de référence de notre ville et de notre wilaya, et qui se distingue par sa sobriété et sa déontologie, loin de toute “peopolisation” et de recherche forcenée du “buzz” qui semble caractériser ses plus jeunes concurrents.
    Bonne continuation et meilleurs voeux pour une nouvelle année d’information encore plus enrichissante de votre fidèle lectorat.

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00