Beaucoup de questions sur le kidnapping du Wali d’Illizi

0 Comments

Le ministère de l’intérieur vient de déclarer que le wali d’Illizi qui a été kidnappé hier vers l’après-midi par un groupe armé alors qu’il revenait d’une visite d’inspection de la région de Timeroualine à Deb Deb ,une région frontalière avec la Libye, est libéré de chez  nos amis Libyens et se trouve sain et sauf et sera remis dans les heures qui viennent aux autorités Algériennes. On signale qu’il a pu téléphoner hier à sa famille pour leur signifier sa bonne santé.

Cependant beaucoup reste à élucider dans cette rocambolesque aventure entreprise par Monsieur le Wali Mohamed Laïd Khelfi alors qu’il était supposé être escorté par une armada des services de sécurité dans tout déplacement surtout que cette région pullule de terroristes d’Aqmi.Comment se fait-il que seulement trois individus armés  (terroristes?) ont pu le kidnapper ? c’est ce qui est dit et rabâché à maintes reprises. Cela veut dire qu’il n’était pas escorté ? ou alors avait-il ordonné de ne pas l’accompagner et ces trois jeunes “identifiés” ,s’agit de jeunes algériens en mal de vie qui ont manifesté la veille à Deb Deb et  qui n’avaient aucun lien avec les terroristes ? ou alors c’était des proches de Abou Zeid terroriste notoire  et ont procédé à cet enlèvement pour des raisons qu’on ignore jusque là?  alors qu’hier on avait dit que c’était l’œuvre d’Aqmi et où était l’escorte et le cortège officiel qui l’accompagnait , on parle du maire d’In Aménas,le PAPW,la société civile et autres officiels … relâchés ?

Autres faits bouleversants et les événements se sont accélérées car le responsable des comités révolutionnaires de Tripoli vient de déclarer en direct, toute à l’heure à la chaine El Arabya que les révolutionnaires libyens n’ont eu aucun contact avec le Wali et que toute cette affaire s’est déroulée sur le sol Algérien.Il  ajoute , “on espère que ce problème reste Algéro-Algérien et en dehors de nos frontières qui sont bien gardées”.

Qui dit vrai et qui cache quoi ?

Selon TSA qui cite des sources proches du ministère , c’était un acte de défi lancé par “trois jeunes Algériens” et surtout “identifiés”  donc connus soit des services de sécurité ou de la société civile , mais ne savaient quoi faire .

Mais alors pourquoi insiste-on à dire que c’est du coté libyen qu’a eu l’enlèvement? Et pourquoi tout ce scenario ?

Forcément, les tenants et aboutissants de cette affaire dans les prochaines heures nous éclaireront plus .

 

 

Related Posts