“BEin Sports” ? Non Merci “BEout sports” SVP!

Qui n’a pas entendu parler des chaines TV BEIN Sports (Raccourci de “To Be in sports” traduire “être ou vivre le direct en sport”), une groupement de chaînes du réseau Al Jazeera du Qatar qui contrôle et diffuse en exclusivité absolue dans le monde arabe presque tous les événements sportifs en direct de Barclays, Premier League, La Liga, UEFA, la coupe du monde, CAN etc …. Il est clair que les dividendes tirés des droits d’abonnements et de retransmission de ces évènements sportifs vers l’Afrique du nord et le moyen Orient essentiellement l’Algérie et l’Arabie saoudite respectivement sont faramineux.

Mais voilà qu’un évènement récent est venu chambouler cette donne. Ne dit-on pas que le malheur des uns fait le bonheur des autres. En effet ,les hostilités verbales déclarées entre les pays du golf, l’Égypte compris et le Qatar qui ont été traduites par un embargo économique sur ce dernier pour le faire plier , touchent un autre secteur et pas des moindres , il s’agit des frais d’abonnement que paient régulièrement les téléspectateurs saoudiens et les autres pays au groupe Al Jazeera , l’astuce étant toute indiquée: Trouver une idée pour éviter tout transfert d’argent au profit du groupe Al Jazeera notamment pour les BEIN sports quitte à fabriquer un sosie de leur démodulateur.

En effet, défiant tout légalité internationale régissant l’audio-visuel et les droits de retransmission, un Richissime Saoudien au vu et su des autorités locales, vient d’ajouter un autre bouquet de 11 chaînes TV sportives à son projet initial “PBS Sports” lancé, il y a quelques mois pour contrecarrer les autres chaînes Qataris. Il s’agit d’un bouquet de chaînes de sports qu’il a baptisée “BE out Q sports” traduire être à l’extérieur ou “le direct de l’extérieur” quoi qu’il reprend (pirate) et diffuse tous les canaux de BEIN Sports sauf bien sur, leur logo cache celui BEIN sports, alors que le décryptage des chaînes se fait à partir de site distant, bien à l’ombre de la législation et le tour est joué.Depuis quelques jours, ces démodulateurs ont fait irruption dans les magasins électroménagers Algériens notamment ici à Sidi Bel abbes et sont vendus comme des petits pains.

D’autres parts, il faut dire que les Qataris de BEin sports, étant touché actuellement par cette immense saignée d’argent découlant d’un manque à gagner important des frais d’abonnement ne lésinent plus sur les moyens pour contrecarrer ce “piratage d’état”, ainsi en dépit de multiples lettres de plainte envoyées au gouvernement Saoudien, toutes ignorées au demeurant, le magazine “World Football” rapporte que les Qataris font maintenant du lobbying auprès de toutes les institutions sportives de l’Europe et du monde pour former un groupe de pression sur le diffuseur de ces chaînes ainsi ils ont en fait appel à la FIFA, la Premier League anglaise, l’UEFA, la LaLiga espagnole, la LFP Française, le Comité international des Jeux Olympiques (CIO), tous les clubs de tennis en Angleterre, l’association de tennis des États-Unis, Tennis Australia, la NBA Américaine, ainsi que l’organisme anti-piratage entre autres l’Alliance audiovisuelle anti-piratage (AAPA). Et rien ne semble fléchir les Saoudiens et le diffuseur de BEOUTQ en question qui avancent que tout le contenu est légal et que si piratage existe, il est exécuté à l’extérieur de l’Arabie Saoudite.

Les premiers gagnants dans cette affaire de piratage de haut niveau, sont bien sur les centaines de milliers de téléspectateurs Algériens qui ont été arnaqués à chaque compétition sportive et pour cause , l’on se rappelle de la fameuse Coupe du monde 2014, où des milliers d’abonnés algériens de la chaîne qatarie se sont fait arnaqués en leur exigeant plus d’argent, s’en suit plus tard, le problème de l’activation de leur décodeur BEin à partir du Maroc tout cela sans compter le prix exorbitant de ce démodulateur spécifique à BEIN, cédé à 30 000 Da ensuite il faut payer les frais d’abonnements qui ont pris les ailes ces derniers jours jusqu’à atteindre les 60 000 Da/An. Qui peut se permettre ce luxe “vital” en Algérie ?

Aujourd’hui , c’est un nouveau démodulateur appelé ICONE fabriqué quelques parts dans le monde sur commande par un Saoudien, fonctionnant sous Android et coûtant moins de 16 000 Da chez l’électroménager du coin,capte tout le bouquet des BEIN Sports et à cela s’ajoute une panoplie d’autres chaînes sans compter les milliers de chaînes IPTV. Bref , le rêve des milliers de fans de l’UEFA vient tout juste de s’exaucer!


le 15 décembre 2017


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
15 décembre 2017

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00