BEL-ABBES INFO SOUFFLE SA 4ème BOUGIE

Eh Oui , le temps passe vite , très vite même , mine de rien, notre premier journal électronique de la wilaya de Sidi Bel Abbes  en est à sa quatrième année, il souffle sa quatrième bougie en ce mois de Mars. Oui , c’était à partir du 10 mars 2011 que l’on a commençé à basculer tous nos articles créés plus de cinq mois auparavant sous forme de blog dans ce nouveau espace conçu indépendamment avec un nom de domaine propre au journal bel-abbes.info. Il a fallu plus d’un mois pour sa stabilisation et sa mise à niveau aidé par des bénévoles de France et Canada.

Pour connaitre les vraies causes qui nous ont incité à créer cet espace d’information sur la ville et la Wilaya de Sidi Bel Abbes en général, il faut  probablement retourner vers la fin de l’année 2009 où l’internet commençait à se généraliser et devenait un outil incontournable dans la vie de tous les jours,, on dénombrait plus de deux milles foyers branchés à l’époque dans la wilaya. Et le premier réflexe qui tombe chez toute personne de la ville en contact avec l’ordinateur et l’internet , c’était de savoir ce que pouvait donner le mot bel abbes ou sidi bel abbes dans l’un des moteurs de recherche qu’offrait l’internet. La réponse ne se faisait pas attendre , hormis quelques pages d’histoires isolées sur Sidi Bel abbes écrites sur quelques pages Web de France, il n’en existaient que des sites “trait-d’union”  soit de pieds noirs  ou de légionnaires retraités qui illustraient leurs sites par des anciennes images de Sidi Bel Abbes et parlait de l’histoire de la ville des légionnaires. Alors l’idée était toute désignée pour créer le site et le projeter à l’avant des autres sites.

Dès lors , et au cours des premiers mois ,le nombre de visites avait dépassé la centaine et commençait à grimper sur l’échelle des moteurs de recherche ce qui nous encourageait davantage à persévérer et maintenir un certain rythme d’informations locales pour l’opinion public Bel-abbesiennes d’ici et surtout d’ailleurs. Les bénévoles n’en manquaient pas et chacun voulait participer en proposant des contributions. Bel abbes info est devenu BAI pour les nombreux lecteurs qui nous suivaient, nous écrivaient et nous encourageaient jusqu’à ce jour. De nombreux sites nous ont sollicité pour l’insertion  de leur page pour leur promotion.Nous avons été sollicités également par de nombreux supports d’information visuelles,électronique et imprimés pour un partenariat ou pour des échanges de photos .

De même et suite aux nombreuses sollicitations , BAI lance dès 2012, la version arabe qui, aujourd’hui dépasse le nombre de 700 et a atteint parfois 1000 lecteurs/jour.Cette partie est animée par le Jeune Fethi M bien que d’autres confrères qui l’ont précédé ont opté pour d’autres journaux imprimés. Comme cela a été le cas pour la version en Français où il est bon de rappeler que de nombreux confrères qui ont participé ou débuter à BAI et ont acquis une certaine expérience , se retrouvent maintenant indépendamment dans leurs propres journaux imprimés ou sites électroniques.L’on ne peut être que fière d’avoir ainsi booster la vie journalistique dans la région de la Mekerra et contribué à la naissance d’autres journaux. Sidi Bel-abbes est probablement la seule ville en Algérie qui possède autant de journaux électroniques et autres sites dédiés à la vie associative.

Aujourd’hui , BAI est un espace d’échange d’information , il peut être haut comme bas , la liberté de la parole  c’est pas facile ,comme l’a souligné notre ami Djillali C.  lors de la 3ème bougie du journal , “BAI ne pouvait vivre sans turbulences”.  Les « perturbations » existent et ils existeront tant qu’on fonctionnera  avec une ligne directoriale ne cédant à aucun chantage ni faisant du journal une tribune de dénonciation gratuite ou un outil de propagande .

Des propos virulents, à la limite diffamatoire il en existe , mais faut-il être entouré de juristes pour faire la ségrégation ou différencier la diffamation d’une vrai critique ! faut-il être derrière son micro 24/24 pour faire le modo et procéder à la censure des commentaires malsains , malintentionnés ou articles non conformes à la ligne? Faut-il céder aux caprices des uns qui désirent censurer tout et des autres qui parlent d’une certaine liberté d’expression?  Faut-il répondre aux centaines de courriers qu’on reçoit quotidiennement ? beaucoup d’interrogations créées par cette interactivité que seules des réflexions collégiales peuvent en déterminer les décisions et c’est dans cet ordre d’idées que le journal agit.  D’autant plus que chacun de nous rédacteurs, administrateurs est beaucoup plus versé dans sa vie professionnelle donc ne prennant du temps dédié au journal qu’une période bien déterminée . Pour le quotidien imprimé et possédant un aspect juridique, le journaliste payé à l’heure ou pigiste est supervisé par son rédacteur en chef où toute la corporation est responsable devant la loi de ce que le journal publie par contre , un journal électronique n’ayant même pas un siège ni statut ou forme juridique ne peut être tenu responsable de quoi que soit. Si nous avons fixés des lignes rouges pour nos lecteurs,rédacteurs et autres contributeurs  à ne pas dépasser, c’était surtout par simple conviction responsable et surtout d’éthique . Bel abbes info est régi par des bénévoles qui sont devenus des administrateurs du site.Il est et restera ouvert à tous les citoyens désirant participer et promouvoir leur ville ou village. Des bénévoles , il y en a et il y en aura toujours , il y aura ceux qui désirent apprendre ou ceux proposant des contributions à hauteur de leur plume , par contre ,il y aura d’autres qui arrivent avec un but bien précis mais ceux là généralement, leur durée de vie au sein de l’équipe est limitée , ils auront constaté que notre ligne de conduite demeure inchangée.

Enfin c’est aussi une occasion pour évaluer notre parcours et essayer de corriger ce qui peut l’être et dans le même sillage, nous ne manquerons  pas de féliciter tous nos lectrices et lecteurs pour leur assiduité car sans eux , nous cesserons d’exister . Les statistiques telles que relevées par “Google Analytics”  indépendamment de nos propres moyens restent stables , nous maintiennent au même niveau qu’un grand nombre de journaux électronique en Algérie ceci nous incitent à plus de persévérance.Tous nos lecteurs auront remarqué l’encart d’information sur le nombre de visite du site  placé sur le coté droit de la page d’accueil alors que ceux qui sont enregistrés peuvent relever la popularité en bas d’un article. Aussi, nous profitons de cet anniversaire pour féliciter nos rédacteurs dont quelque uns  ne sont connus que par leur contributions , nous félicitons nos contributeurs et les administrateurs sans oublier ceux qui de loin ou de près nous assistent pour la maintenance et la mise à niveau régulière du site. Nous profitons de cette occasion pour informer nos aimables lecteurs qu’une rencontre célébrant cet anniversaire sera organisée incessamment en ville , elle regroupera des personnalités de culture et sera dédiée aux enfants de la ville et à leur œuvres.

Longue vie à BAI et à ses Lectrices et Lecteurs!

 

 


le 26 mars 2014


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
26 mars 2014

11 Commentaires pour “BEL-ABBES INFO SOUFFLE SA 4ème BOUGIE”

  1. claude .B

    Bonjour ,
    Voilà un peu plus de 3 ans ,je fis la connaissance de BAI lors de recherches effectuées dans l’espoir de retrouver des camarades de classe de l’école Carnot .
    Après quelques mois de participation active ,je trouvais plus sage de m’effacer devant les réactions plutôt hostiles manifestées en raison de ma nationalité française ,afin de ne pas contribuer à alimenter des polémiques inutiles .Le journal traversait des zones de turbulences ,j’avais été bien accueillie par l’administration et la rédaction , je ne voulais pas ajouter des difficultés aux difficultés .
    Cependant ,j’ai toujours continué à lire les articles et déguster les chroniques du jeudi ,pour mon plus grand plaisir .
    Je tenais donc à être présente pour souhaiter un bon anniversaire au journal ,et une longue vie .
    Cordialement .

  2. Abassia

    4 années que BAI est né.
    Généralement, Il faut être courageux pour affronter sa date d’anniversaire car d’une année à l’autre, on prend de l’âge et on vieillit si rapidement ! Mais BAI n’a aucun souci à se faire, même si le temps passe, il en prendra de la “graine”. La contribution de qualité d’articles et de celle de ces intervenants le propulsera vers un avenir prospère , de plus en plus épanouissant . On y rencontre des personnes très attachantes et si riches en débat.
    Heureux anniversaire et longue vie à BAI!

  3. Memoria

    Sbah El Kheir ya MaMa !
    Cela m’a rappelé, en cette seconde de rédaction, la chanson de notre grand musicien/compositeur/chanteur Freh Khodja sur le terroir et peu médiatisée par ceux qui auraient pu être des stars mondiales si elles ne furent “cochées” par un lobby connu pour son allergie à tout ce qui est arabe et algérien….! Freh Khodja,Raina Rai,même scénario de marginalisation dans le Ghetto ….de Harlem…pour des musiciens de classe internationale fiers de leur origine algérienne et qui refusent à ce jour de plier aux conditions promotionnelles et financières de ceux qui se considèrent comme les enfants des rescapés du Ghetto de Varsovie et qui dupliquent et reéditent le syndrome de l’identification à l’agresseur nazi et la victimologie prônée par BHL le revanchard….et pro-sioniste !
    Loin de toute velléité de politiser le débat sur la presse électronique et la problématique de la manipulation des réseaux sociaux en Afrique du Nord,je profite de la commémoration de la 4ème bougie de la BAI pour y souffler un vent de liberté…en tant que contributeur à un vecteur de communication locale,nationale et internationale incontournable en tant que belabbésien de demi-souche…,non pour éteindre les bougies mais pour participer à sa flamme et son aura en encourageant Belabbès.Info à ne pas oublier que le site a réussi à rassembler des personnes,opinions,plumes de qualité ,et qu’il serait dommage de les perdre au nom d’un retour hypothétique d’une classe de notables à redéfinir….
    Longue vie à BAI et la presse électronique belabbésienne !

    • Amirouche

      @Memoria

      Les jardiniers ont besoin d’outils pour faire un beau travail en nous faisons voyager dans un monde de verdure et de fleurs de toutes couleurs ,Il est de même pour tout journal dont ses outils sont votre soutien , vos commentaires bons ou mauvais ,politiques ou apolitiques ainsi que les contributions de plumes de qualité comme vous le dites mais aussi celles des novices.
      Avec la participation très précieuse des personnes de différents horizons “même si elle n’est pas appréciée à sa juste valeur” ,je ne vois qu’un bel avenir de tous les journaux de notre chère ville Sidi Bel Abbès

      Bonne continuation à BAI et toute presse électronique Belabésienne

  4. DZiri

    Sallamou alaykum tout le monde
    Des circonstances propres m’ont empéché, depuis la fin de l’année passée, à communiquer avec les BAI-autes.
    Aussi, ne voulant pas rater cette occase, je tiens à participer et soufller avec vous la 4eme bougie et vous souhaiter à Tous la Santé et la Bonne Voie.
    A bientôt et Sallamou Alaykum

  5. Boualem

    BELABBESINFO souffle sa 4ème bougie . j’ai connu BAI en 2013 et là j’apprends que ce journal est à sa QUATRIEME rotation autour de SBA je remarque que les lecteurs qui ont déjà donné leurs appréciations qui vont dans la meme ligne de pensée n’ont aucun esprit critique c’est le tout va bien mme la marquise qui domine chez ces connaisseurs pourtant on ne peut pas etre au sommet de la perfection impossible et quand j’ai lu y a pas longtemps une réponse de l’administrateur à un de ces anciens qui critiquait la ligne de conduite de BAI (c’est son droit ) je me suis posé des questions que se passe-t-il chez BAI dans quels états d’esprit cohabitent-ils ? d’ailleurs tout a été dit,, pensé ,, réfléchi par l’administrateur responsable de ce journal dans cette réponse que j’ai trouvé irresponsable et insensé pour moi simple lecteur d’autant que ce qui a été écrit était malheureux à dire et de là je trouve que BAI traverse une période difficile quant à la qualité de commentateurs réguliers et fidèles mais ????????????? ce que personne ne remarque est vraiment désolant pourtant ……. il y a de tout chez BAI (lecteurs es ) et à la hauteur . un autre lecteur demande plus de PHOTOS chez BAI à l’exemple de **** dont il s’est habitué avec sa Clique de PEOPLES qui n’ont rien de people enfin il est permis de rever ? c’est peu etre une solution pour changer les contenus de BAI avec la qualité bien sur ,montrez nous les personnalités de BAI , les bénévoles ça nous fera plaisir de les connaitres de vue ? ou du réel ? une lectrice a dit ce qu’il fallait dire la réalité pour une fois ? quant à abdou rabihi BONNE CONTINUATION AVEC LES HAUTS ET LES BAS ….BAI essayez de vous améliorez pour votre plaisir et celui de vos lecteurs .la concurrence est dure ?

  6. le cygne

    Effectivement, Sidi Bel Abbés a la chance, que d’autres wilayas n’ont pas, d’avoir des journaux électroniques de qualité dont BAI, qui est le leader dans ce domaine au niveau de SBA.

    “Le propre de l’aîné se résume souvent à réussir”….!

    4 bougies ce n’est pas rien, c’est un long parcours plein de haut et de bas, d’allégresse et de tristesse, d’échec et de réussite, de remerciement et de critique, mais grâce à l’obstination et l’énergie de toute l’équipe de BAI et des lecteurs, le navire vogue toujours vers d’autres horizons…..et c’est tant mieux pour les Belabbésiens qui veulent aller de l’avant…!!!

    Je souhaite à BAI longue vie, et à d’autres succès Inchaallah…!!!

  7. Karim10

    Ces quatre dernières années et avec le développement d’internet, BAI est apparu suivi par d’autres journaux locaux permettant à de simples lecteurs comme « nous » de lire l’info locale mais aussi diffuser facilement textes sur la toile. Quelle chance et quel bonheur !

    Ce premier journal- citoyen de la ville de Sidi-Bel-Abbès me parait extraordinaire :
    1- Parce qu’il a d’énormes potentialités en plus de son mixage info-bénévolat, il nous propose des débats et des contacts très bénéfiques ancrés dans une rivière pérenne d’une région semi-aride.
    2- Parce que déjà à quatre ans ; il a une « identité ».
    Joyeux anniversaire à toutes et à tous (administrateurs, journalistes ,webmasters…et LECTEURS.

  8. elgambiti

    Je suis relativement nouveau en tant que lecteur de journaux électroniques,d’ailleurs j’ai eu du mal à m’inscrire ( nul en manipulation ) pour pouvoir utiliser le cadre de l’interactivité et participer à l’animation et échanger sur cet espace de liberté responsable.Je trouve que les sujets, proposés par l’administration , sont équilibrés ,de bonne facture et couvrent l’essentiel de l’actualité d’ici et d’ailleurs.La seule critique qui me parait intéressante à signaler est l’absence ou l’insuffisance de photos accompagnant les sujets qui peuvent rendre le texte attirant et complètent son contenu narratif.Certaines photos parlent d’elles mêmes et peuvent améliorer le sens du texte car le journal est ouvert à tous sans exclusif de niveau ou de compréhension.Aussi ,BAI est réputé élitiste et cela ne peut convenir à tous ,même ceux d’un niveau universitaire ,c’est pourquoi une nouvelle approche de la relation du journal avec ses lecteurs ne peut que nourrir de plus en plus d’adhésion et de fidélité.
    Sinon,le reste est parfait même si les commentaires accompagnant les sujets me paraissent insuffisants ,cela est du à mon sens ,beaucoup plus à l’appréhension pour les motifs cités plus haut qu’autre chose.
    Merci à la rédaction et bonne continuation dans le travail informatif et le respect du lecteur.

  9. Amirouche

    Joyeux anniversaire ! Voici ce que je souhaite à Belabbès info
    1 an d’Allégresse, 12 mois de Plaisir, 52 semaines de Bien-être, 365 jours de Chance, 8 760 heures de Succès, 525 600 minutes d’Amour, pour un total de 31 536 000 secondes de bonheur et de commentaires !
    Joyeux anniversaire et… à l’année prochaine !
    …../(
    …(,,”)….-
    __,||,__.)
    __.II__ .
    …./(….
    ..(,,”)
    _.,||,.
    ☺☺☺☻♥♥♥☻☺☺☺
    ????????]**

  10. omega

    Félicitations au pionnier de la presse électronique de Sidi Bel Abbès pour ce quatrième anniversaire, celui de la persévérance et de la maturité, et sincères souhaits de longue vie à ce journal dédié à tous ceux qui ont leur ville et leur région au cœur.

    Mes vifs remerciements à l’administration, à toute l’équipe de la rédaction et aux bénévoles qui font de ce forum un lieu privilégié d’échange et de partage, et vœux sincères de succès pour la poursuite de cette passionnante entreprise au service de tous les lecteurs.

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00