Boudiaf rencontre les DSP des wilayas de l’ouest ”Le patient au centre des préoccupations” (vidéo)

Dans une allocution très significative lors de la rencontre régionale des DSP wilayas de l’Ouest et du sud- Ouest, tenue à la ville sidi bel abbés, le ministre de la santé, de la population et de la reforme hospitalière Mr Abdelmalek Boudiaf en compagnie de Mr Hattab, wali de sidi bel abbés, a clairement fait comprendre que le citoyen est au centre des préoccupation de son secteur. « Il constitue désormais, le souci primordial de l’activité sanitaire », a-t-il résumé. Le ministre n’a pas cessé de rappeler sur l’humanisation des conditions d’accueils du malades dans les différentes structures sanitaires et la nécessité d’organiser les services pour concrétiser cet accueil qui demeure le lien d’entente et d’assurance entre le patient et les services de la santé. Dans la foulée, voulant mettre l’accent sur le choix de la ville de sidi bel abbés à abriter cette rencontre régionale, le ministre dans une opinion qu’il a qualifié de personnel n’a pu contenir ses émotions en vers les efforts du wali pour le développement de la ville « croyez mois … vous avez de la chance d’avoir comme wali Mr Hattab » a-t-il soufflé avec émerveillement.

La rencontre a permis à Mr Boudiaf de se rendre compte de la disponibilité des différentes directions de santé concernées devant ces nouvelles mesures de développement de la qualité de service dans le secteur sanitaire. Les directeurs sont passés à tour de rôle pour présenter leurs bilans d’activité et leur degré de disponibilité à épouser les nouvelle reformes apportées par les nouvelles lois sur la santé applicable en 2017, qui accordent une attention particulière à l’organisation des services de la santé dont l’externalisation des consultations spécialisées et la promotion de l’éthique et de la déontologie, qui selon lui, doivent s’inscrire dans la spontanéité, dans l’automatisme du personnel médical.

Le ministre a insisté sur le fait de s’évaluer par soi même pour se repérer et aboutir en fin à une meilleure gestion par la correction continuelle de ses propres erreurs. Apparemment, Mr Boudiaf s’est inspiré de la règle qui stipule que  le monde avance à coups d’erreurs rectifiées, « et quand ça ne va pas », a-t-il conclu, « il faut avoir le courage de le reconnaître et déclarer avec courage que tel établissement n’est plus rentable, qu’il faut le refermé ». Il ajoute qu’un suivi rigoureux serait prévu dés le mois de février 2017, et chaque responsable devrait rendre compte de sa gestion. Dans ce contexte, le ministre a déclaré prévoir des visites pour chaque wilaya du territoire national. Dans ses reprises d’intervention lors de chaque intervention des DSP, le ministre paraissait très engagé et bien déterminé à rendre à la santé sa véritable (santé), parce qu’elle a été suffisamment bien ternie par des comportements et des caractères de certains personnel relevant des différents établissements sanitaires.

Le ministre n’a pas omis de saluer les efforts consentis pour la concrétisation de ses instructions qui ont pour priorité d’améliorer l’accueil des malades, favoriser les soins à domicile, veiller à la disponibilité des produits pharmaceutique et opter pour l’informatisation du secteur afin d’aboutir à la concrétisation du grand projet (zéro papier). Mr Boudiaf a été aussi satisfait des résultats réalisés dans le cadre du jumelage entre la wilaya de sidi bel abbés et Saida. Cela a permis de réaliser des interventions chirurgicales et donner des soins aux habitants, leur évitant des déplacements inutiles.

Le ministre a ensuite fait un saut au centre anti-cancer (CAC). Il a tenu à s’enquérir du taux de son avancement. Il faut reconnaitre que l’édifice est un vrai chef d’œuvre de normes internationales qui enregistre quand même un retard dans sa réalisation, vu les anciennes déclarations. Cette fois le ministre prononce sa mise en service la fin du 1er semestre 2017.

Djillali T

25 novembre 2016

le 25 novembre 2016


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
25 novembre 2016

Les commentaires sont fermés

Les Archives de Bel-Abbes.info

Visites :

  • 419
  • 4 319

TRAIN

Départ - Arrivée
ORAN - SBA

07h35 - 08h58 (*)
12h50 - 14h05 (*)
15h20 - 16h30 (**)
16h30 - 17h45 (*)
17h15 - 18h25
19h40 - 20h50(***)
22h30 - 23h40(****)
(*) vers Tlemcen
(**) Vers Saida
(***) vers Bechar quotidien
(****) vers Bechar (sam,lun,mer)

SBA - ORAN
06h15 - 07h31

06h50 - 08h09
11h30 - 12h49
16h30 - 18h57
ORAN ALGER
06h25 - 12h00
08h00 - 12h30(*)
12h30 - 17h36
15h00 - 19h00(*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h25 - 12h00
08h00 - 12h30(*)
12h30 - 18h36
15h00 - 19h0(*)
(*) rapide

ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51

TLEMCEN - ORAN
05h50 - 08h09
10h30 - 12h49
15h30 - 18h57

ORAN - MAGHNIA
12h50 - 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 - 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 - 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 - 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 - 07h15
13h30 - 14h31
17h02 - 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h15 -- 08h14
09h30 - 10h34
15h05 - 16h05
ORAN - CHLEF
16h40 - 19h13
CHLEF - ORAN
04h30 - 07h15
ORAN - SAIDA
15h30 - 18h00
SAIDA - ORAN
05h00 - 07h30
ORAN - BECHAR
19h40 - 05h50
22h30 - 08h15 (Sam,lun,mer)
BECHAR - ORAN
19h40 - 04h50
22h00 -7h16 (Sam,lun,mer)