Chronique de jeudi : «HOMMAGE À LA VILLE!»

«Bel-abbes.info» fête ses quatre bougies. Cela fait quatre ans que le blog – après une année d’existence – se mua en premier journal électronique de la Wilaya de Sidi-Bel-Abbès. Notre ville a de quoi être fière de comptabiliser depuis lors déjà plusieurs titres électroniques qui tentent chacun de son côté, de stimuler une interactivité entre les concitoyens dans l’intérêt exclusif de la Cité. De quoi rendre jalouses les métropoles du Pays. Cette jalousie serait d’autant plus accentuée que «bel-abbès.info» se trouve référencé par la «pagerank» de Google au rang 3, soit au même niveau par exemple, que «TSA» et «Algériepatriotique» Tout lecteur a la latitude de consulter cette page qui donne le classement de chaque site référencé. Cette situation ne doit en aucun cas nous faire endormir sur nos lauriers. Bien au contraire, elle doit être une motivation supplémentaire à tirer le journal vers le haut. Contribuer à l’essor et au développement de notre Wilaya par une information fiable, juste et cohérente, sans dithyrambe ni anathème, attirer l’attention des autorités locales et des pouvoirs publics sur les insuffisances constatées, sur les requêtes des citoyens, est un objectif des plus nobles qui doit nous guider ainsi que l’ensemble des titres.
Animé par une équipe restreinte de bénévoles qui, mue par le seul amour de la Cité, «bel-abbes.info» souffre surement de l’inexpérience et de la formation nécessaires à une meilleure couverture de l’actualité, mais cette lacune est souvent «balayée» par une volonté sans commune mesure et un dévouement exemplaire.
A ces débuts, le journal souffrait énormément des écarts constatés dans les commentaires, parfois frisant l’obscénité, comportement du beaucoup plus à la soif d’expression manifestée qu’à une quelconque haine d’autrui. Cette situation n’a pu être réglée diligemment, malgré les modérations imposées. Il aura fallu recourir aux inscriptions comme condition préalable à tout commentaire pour enfin revenir à une discussion et critique beaucoup plus sereines et objectives. C’est à l’honneur des lecteurs qui nous font beaucoup de bonheur par le niveau de leurs interventions. D’ailleurs, depuis sa création, BAI a eu, à plusieurs reprises, à transformer des commentaires en articles, au vu de leur intérêt.

La référence que s’est bâti BAI s’est traduite par l’intérêt que lui portent des contributeurs d’autres régions ou des Concitoyens résidents ailleurs. Ainsi, Notre cher BENALLAL de Beni-Saf, DJEHA, MAHMOUD d’Oran, le Professeur REMAOUN nous gratifient souvent de contributions qui assurent l’intérêt du lecteur. Mes amis MERABTENE Mnawwer alias SLIM et le Docteur Ahmed BENAOUM chercheur résidant à l’Université de Nantes nous gâtent de temps en temps – au détriment de leurs charges – d’œuvres inédites.
L’idéal de BAI est d’être une fenêtre ouverte sur la ville et ses concitoyens. Tout élément de cette Société qui voudrait contribuer y est le bienvenu, indépendamment de son âge ou de son genre. Cela ne peut que constituer une valeur ajoutée.
A un moment où notre Pays traverse une période difficile due au climat sécuritaire aux frontières, à la situation dramatique dans plusieurs Pays Arabes, à la crise internationale, il est de notre devoir de contribuer à la sauvegarde de la stabilité nécessaire à tout développement, sans occulter le nécessaire changement vers un approfondissement des idéaux démocratiques. BAI autant modeste qu’il soit le rôle qui lui est dévolu doit être joué.

Pour tout cela, BAI a choisi pour la circonstance de son quatrième anniversaire de le consacrer à un «Hommage à la ville»
Mais qui pourrait rendre un hommage à la ville, si ce n’est ses enfants ? C’est pourquoi BAI a pris l’initiative de réunir quelques enfants de la ville pour lui rendre cet hommage qu’elle mérite tant, chacun dans son domaine. En fait, ce ne fut point un choix, car fort heureusement, notre ville compte beaucoup de Personnalités, d’Hommes qui ont fait le choix de sacrifier leurs vies pour le Pays. Ne pouvant les avoir tous, la disponibilité des uns et des autres a fait le reste.
Ainsi, sollicité SLIM s’est dit ravi et honoré de l’être, allant jusqu’à nous offrir en cadeau le logo de l’anniversaire. SLIM nous parlera de ses œuvres, mais aussi de Bel-Abbès.
M. Belaïd LACARNE, ex-joueur de l’USMBA, ex-arbitre international (le premier arbitre algérien ayant officié une rencontre officiel de Coupe du Monde et brandi le carton jaune à Diego MARADONA) Membre de la FAF, président de la CCA et instructeur FIFA, tout aussi ravi et ému de l’invitation nous parlera de sport et notamment de football à Sidi-Bel-Abbès.
Enfin, le jeune Abdelkader DJERIOU, réalisateur en herbe et comédien nous parlera de son défi de faire mieux que TSAKI et ZIANICHERIF Ayad.

L’hommage à la ville ne peut être complet, s’il n’est pas évoqué les figures bel-abbésiennes qui ont servi et péri pour que l’Algérie continue à vivre. BAI a souhaité les revisiter sous un autre angle. Nous avons souvent parlé de leurs œuvres. Cette fois, nous voulions parler des Hommes. Qui d’autres que leurs proches familles pourraient le faire. C’est pourquoi, nous avons demandé à la famille de Djillali LIABES et elle a désigné sa nièce pour la circonstance. Mademoiselle SELLAM Imène nous parlera de son oncle en présence de sa mère (Sœur de LIABES) de son père et son frère.
Monsieur Djamel Eddine AMIR nous racontera le Père que fut le Docteur MOHAMED AMIR Benaïssa.
M. Rachad SENHADRI a accepté de venir d’Alger pour nous parler de son Père, Hafid.

Malgré l’absence des membres de sa famille indisponibles pour différentes raisons, BAI évoquera également les souvenirs de TAYEBI Larbi.

Il est clair qu’il s’agit là d’un échantillon de nombreuses personnalités vivantes ou mortes qui ont contribué soit au développement de la ville soit de l’Algérie. Au cours d’une aussi courte cérémonie, l’on ne peut les citer tous. Mais ils restent présents en nous. BAI s’engage d’ores et déjà à le faire chaque année, pour pouvoir lutter contre l’oubli, pour informer la jeunesse sur les personnalités de la ville.

djillali@bel-abbes.info.


le 27 mars 2014


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
27 mars 2014

1 Commentaire pour “Chronique de jeudi : «HOMMAGE À LA VILLE!»”

  1. zalamite

    c’est sure entretenir un journal en ligne n’est pas du tout facile. j’ai un jour mis en ligne un petit site, c’était vraiment très pénible de le tenir a jour surtout avec les problèmes techniques, chaque fois la mise en forme se trouves tordu et on est obliger de refaire tout pour la garder bien sur place. en tout de ce coté je tire chapeau a l’équipe de bel abbes info.
    sur le fond le journal était plutôt en gros assez ouvert y’ avait pas trop de dérives sauf des hors sujets de ma part.

    maintenant le journal doit aussi ne pas perdre de voir ce qui se fait ailleurs pas nécessairement en Europe mais bien des pays dite du tiers monde et qui font eux aussi du très bon travail. j’avais toujours apprécié nos amis de la Guyane avec leurs site de la ville de st Laurent du Maronie. http://www.97320.com/
    Ce qui est remarquable sur ce ce site c’est la mitraillette de la camera et de l’appareil photo qui ne rate aucun des élus de la mairie. j’aurais souhaité que le site bel abbes info nous fait enfin découvrir la faciès de nos élus. j’aimerais aussi voir les tets de nos administrateurs qui gère la fonction publique université faculté lycée académie gendarmerie police controle de qualité hopitaux laboratoire d’analyses etc
    il ya aussi les petites annonces classés qui attirent beaucoup de monde, vente et achat d’immobiliers de voiture etc..

    et enfin et surtout le choix de la mise en page. Le gras des caractère de police chez bel abbes info est souvent lourds .. et je ne comprend pas pourquoi la couleurs des polices sont blancs sur font bleu. Dans certaine application androide le bleu ne se charge pas sur certain navigateur, vaux mieux opérer pour des polices standards noirs sur fond gris. ou autre jaune ocres sur fond rouge briques.

    pour anecdote une fois j’ai fréquenté un site canadien j’étais inscris le jour ou je lui avais recommander de faire comme balada pour présenter les petites annonces, le canadien est devenue furieux ”comment des noirs des tiers mondistes sont meilleurs que les blancs canadien” non seulement il m’a rayé de la listes des abonnées mais a chaque fois que je voulais refaire une inscriptions avec un autre pseudonyme le site me sort un avertissement ”votre pays est non recommandée pour une telle inscription”
    voila une autre histoire d’une grande jalousie aveugle.
    je le donne seulement a titre d’exemple pour voir ”le coté Forme” comment le site d’annonce est agréable a parcourir. bien qu’il soit monter par comme il le dit des noirs tiers mondistes il est 1000 fois plus agréable a lire.
    dans une correction d’une copie d’exAmain souvent on donne 2 notes
    une sur la forme et l’autre sur la fond.
    pour bel abbes infos 4 points pour la forme et 8 point sur le fond, ce qui donne 12/20
    http://www.blada.com//boite-aux-lettres/annonces/lecture.htm

    BONNE CONTINUATION

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00