« CHUTTT….. ON JEUNE !»

  « Chers concitoyens, nous avons le plaisir de vous informer que c’est le moment des coupures de courant. Nous vous souhaitons une soirée bien ténébreuse ! » C’est le buzz qui circule actuellement sur facebook. C’est extraordinaire, comme les Algériens commencent à prendre « du bon côté » les désagréments qui alimentent leur quotidien.

Que fait cet État censé nous fournir les éléments qui nous permettent de vivre dans le minimum de confort et d’aise ? D’ailleurs, où est-il cet État ? On ne le « sent » plus depuis le simulacre des élections législatives.

L’actuel DG de la Sonelgaz tire la sonnette d’alarme et propose le lancement d’un plan d’investissement en cohérence avec les besoins de la population. Il appelle entre temps à une économie drastique dans la consommation de l’énergie, allant jusqu’à proposer l’utilisation d’un seul climatiseur par foyer. En conclusion, il réitère que le délestage continuera.

Ce qu’il oublie de dire, c’est que la production d’énergie en Algérie a stagné durant plus de 30 ans, alors que les besoins ont augmenté de manière exponentielle. Son prédécesseur a également trouvé le moyen de s’exprimer et de constater la même chose : L’investissement a été occulté au sein de la Sonelgaz depuis longtemps.

En fait, on ne gère pas un Pays. On gère sa carrière. Chaque Ministre, chaque DG ne s’occupe que de la période de son mandat. Après lui, le déluge.

Entretemps, le Pays est au point mort. Les seuls faits saillants se limitent à la convocation du corps électoral pour les élections locales, l’agrément de nouveaux partis pour les meubler et donner un semblant de « démocratie» et la récupération de la médaille d’or de Mekhloufi.

L’Algérien qui consomme 60 Millions de pains par jour, soit 2 pains par habitant y compris les nourrissons et les « édentés»,  se complaît dans la situation qui dérape sur une possible «loi de la jungle» à force de voir les agents de police beaucoup plus gêner la circulation et créer des embouteillages que d’assurer la fluidité du trafic. En réalité, la moitié de cette quantité, se retrouve le soir dans les poubelles et aller servir d’aliments de bétail. « Dieu n’aime pas les gaspilleurs ! »

 Même les traditionnelles  « veillées présidentielles avec les Ministres » ont disparu cette année, malgré leur annonce sous forme de scoop par divers organes de presse. Ramadhan, ce mois sacré, est caractérisé plus par l’abstinence que par le jeûne. En effet, nous nous privons tous de nourriture et d’eau malgré la canicule, mais peu d’entre nous font carême au sens religieux du terme. A force de voir les comportements égoïstes, de constater le nombre impressionnant d’accidents surtout à l’approche de la rupture du jeûne, à force de voir la mercuriale sauter le plafond, la boulimie devenir sport national, l’on est en droit de se poser la question « où est le sens de Ramadhan ? »

Entretemps, la Poste décide d’ouvrir ses portes le soir et les week end pour permettre aux retraités notamment, de pouvoir retirer leurs maigres pensions. Mais lorsque ceux-ci se présentent, il n’y a pas de liquidités. Alors, le pauvre retraité se pose la question inutile suivante : « Comme il n’y a pas de liquidités, pourquoi, ouvre-t-on le soir et les week end, gâcher les soirées des pauvres agents et payer des heures supplémentaires pour rien. »

Nezzar a choisi ce moment précis pour parler. Il a dit beaucoup et peu.  Chacun appréciera.

Mais, au-delà de ce qu’il a dit, au-delà de ce qu’il n’a pas dit, au-delà de ce que pense chacun de nous, pourquoi maintenant ? Mystère!

C’est pour cela que l’Algérien n’a rien compris au système qui fait semblant de gérer ce Pays. Ni à celui qui gère à sens unique,  le Monde.

C’est pour cela qu’il n’a rien compris à ce qu’un tribunal perdu dans la petite Suisse s’arroge le droit de poursuivre Nezzar et le Grand TPI ne pas pouvoir le faire contre Moshé Dayan, Sharon et autre Bush pour génocide au Liban, en Palestine, en Irak, en Afghanistan et partout dans le monde. Pourquoi ce petit Tribunal suisse ne poursuit pas la France pour tous les crimes commis en Algérie et le génocide perpétré lors des essais  nucléaires au Sahara? Il n’a pas compris pourquoi  les USA, la France et surtout Israël ont le droit à la bombe nucléaire et l’Iran n’y a pas droit. C’est pourquoi, il ne peut pas comprendre   ce qui se passe en Syrie ; ce qui s’est passé en Egypte …en Libye et qu’il ne comprendra pas ce qui se passera en ……

Car, si « la démocratie est le nom qu’on donne au peuple, chaque fois qu’on a besoin de lui » j’aimerais ajouter que : la dictature est le nom qu’on donne au  Pouvoir  chaque fois qu’on n’a plus besoin de lui.

djillali@bel-abbes.info

 

 

 


le 16 août 2012


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
16 août 2012

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
15h20 - 16h25 ()
15h50 - 17h01 (*)
17h10 - 18h21 ()
17h00 - 18h22 (+)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
05h40 - 06h58
06h58 - 08h18
09h20 - 10h22
10h34 - 11h42
12h06 - 13h10
ORAN ALGER
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07 (*)
12h30 - 17h54 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
08h00 13h15(*)
10h00 - 14h09
12h30 - 17h54
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
TLEMCEN- GHAZOUET
GHAZOUET- TLEMCEN
ORAN - TÉMOUCHENT
TÉMOUCHENT - ORAN
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
08h00 10h19
10h00 12h00
12h30 14h53
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
06h50 09h15
10h44 13h15
12h13 14h09
15h12 17h54
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia

Nombre de Visites :

  • 2 230
  • 5 961