Les Archives de Bel-Abbes.info

Chronique du jeudi : «La vérité est-elle définitive?»

Alors que Houda Iman ne trouve que la coupure d’internet pour régler le problème qui hante les nuits de sa consœur Noria ;  en Norvège, on autorise tablettes et Smartphones, le jour du BAC, parce qu’ils ne servent à rien tant les sujets du BAC exigent des réponses personnelles.

Si ailleurs,  c’est la formation continue, l’éducation permanente;  chez nous, nous sommes encore à vouloir éduquer nos enfants par la coercition.  On leur apprend à tricher en combattant la triche avec des moyens de répression. On met nos adolescents aux défis, alors qu’à cet âge, ô combien on adore les défis !

C’est justement en surfant sur la toile que j’ai, par inadvertance, eu connaissance des sujets du BAC en France pour la matière Philo pour les différentes filières. Et je fus abasourdi :

1ère filière:

  • 1er sujet:  Le désir est-il la marque de notre imperfection?  

Si c’est un sujet de dissertation, c’est aussi une thérapie pour l’adolescent.  C’est à travers le traitement de ce sujet que l’on saura si le désir sexuel par exemple est refoulé ou largement vécu sans complexe. Il ne s’agit pas alors d’un désir d’éviter le supplice de la tombe ni d’aller au Paradis. Cela demeurerait de la conviction intime qui concerne l’au-delà et n’a rien à voir avec le désir au sens philosophique et littéraire

  • Second sujet: Éprouver l’injustice, est-ce nécessaire pour savoir ce qui est juste ?

Voilà un sujet d’éducation. Apprendre à l’adolescent,  la notion de «justice»  Doit-on attendre de subir une «injustice» pour sentir qu’il faut être juste ?  Ou alors faut-il l’être par vocation ?   Comment voulez-vous que le cadre au futur que représente ce Bachelier,  puisse être corrompu et alors injuste?  Aucune chance !

2ème filière:

  • 1er  sujet: Toute vérité est-elle définitive ?

Ah ! La notion de vérité, à laquelle on échappe collectivement.  C’est l’absence de cette vérité qui fait que l’on soit un Peuple sale, un Peuple agressif,  un Peuple qui remplit les Mosquées  et les bars,  les stades et les voyages à la Omra, les Tarawihs, le gaspillage et le trafic de cocaïne. Un Peuple Musulman, Islamiste, mais sans Islam.  Apprendre et respecter la vérité sans qu’elle soit définitive,   – celle définitive appartient à Dieu et non à ceux qui veulent être ses  représentants sur Terre  –  La Science évolue continuellement, la vérité d’aujourd’hui peut ne plus l’être demain. D’où, la nécessaire remise en cause qui fait le développement.

  • 2ème sujet: La culture nous rend-elle plus humains ?

«Moins l’on a plus on étale»   La Culture de l’Homme et celle de la Terre est la même. Elle donne la sève et la richesse. Elle entretient. Autant, une terre cultivée donne les meilleures céréales, les meilleurs agrumes, les meilleurs fruits et les meilleurs légumes, autant l’Homme cultivé donne plus de richesses à son Pays. Sans culture, un Peuple est voué au charlatanisme et à l’obscurantisme. À la destruction.  Sans culture, le Peuple est moins Humain

3ème filière:

  • 1er sujet: Peut-on être insensible à l’art ?

Ah ! l’Art. Nous, on nous a appris à le détruire. Il est «Kofr!»  C’est le cas de la fontaine  «El fouara» de Sétif. C’est le cas des fresques qui ornaient les frontons du théâtre et du palais de justice de Sidi-Bel-Abbès.  Toutes détruites parce contraires à nos «constantes nationales»  et «résidus du colonialisme» Il n’est pas permis d’aimer le beau.  Dans les Pays de l’art et de la culture, on continue à construire des Musées et des théâtres. Chez nous, la génération actuelle ne connaît pas ce qu’est une salle de cinéma, sauf celles et ceux qui ont eu la chance de voyager et d’aller au cinéma.  Le théâtre végète et tente de survivre.  Les salles de cinéma et les librairies  ont toutes disparues. Remplacées par des fast-foods.

Comment alors ne pas être insensible à l’Art ?

  • 2ème sujet: Peut-on renoncer à la vérité ?

Mon  Pauvre Peuple, cela fait longtemps qu’il  a renoncé à cette vérité. Le jour où il a choisi l’école du Wahabbisme. Le jour où il a opté pour une arabisation anarchique et sans préparation.  Le jour où il a légalisé la triche. Le jour où il a commencé à former des assassins et des criminels.

Je me souviens de cet épisode de ma vie: C’était en 1975 ou 76.  La fin du premier semestre. On était à l’Université et on avait un ami qui était en Médecine. Il avait échoué à un module avec une note de 9,98/20.  L’évaluation  était bien entendu modulaire et il n’y avait pas de compensation.  Il n’y avait pas non plus de rattrapage. Et comme c’était un module prérequis, il devait refaire toute l’année pour un seul module. On lui a suggéré alors d’aller voir le Professeur – un Français  –  probablement qu’il va accepter de le racheter. Pour 0,02  c’est rien. Il n’a rien voulu savoir de peur du Professeur.  On a insisté, il nous a alors demandé de l’accompagner.  On est alors parti voir le Prof. Il nous accueille, écoute la doléance de notre ami avec un sourire, met sa main dans sa poche et tire une pièce de 0,50 DA qu’il remet au copain : «Tiens ! lui dit-il, va chez l’épicier du coin pour t’acheter une note. Je ne suis pas un épicier  chez qui il faut marchander une note.  J’ai la lourde responsabilité de contribuer à faire de toi un Médecin, pas un Boucher »  Et il dut refaire l’année. Il est actuellement  Éminent Spécialiste ORL.

djillali@bel-abbes.info

21 juin 2018

le 21 juin 2018


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
21 juin 2018

Les commentaires sont fermés

Visites :

  • 4 741
  • 10 331

HORAIRE TRAIN ( site : sntf.dz)

Départ - Arrivée

ORAN - SBA
07h30 - 08h35 (*)
08h40 - 09h44 (**)
12:50 - 13:55
15h20 - 16h25 (**)
16h00 - 17h05 (*)
17h00 - 18h22
19h40 - 20h43(***)
22h40 - 23h45(***)
23h30 - 00h35(****)

(*) vers Tlemcen
(**) Vers Saida
(***) vers Bechar quotidien
(****) vers Bechar Sam/lun/Mer

SBA - ORAN
03h30 - 05h00 (***)
05h40 - 07h00
06h12 - 07h25 (***)
07h06 - 08h09 (*)
07h42 - 09h00 (***)
08h30 - 09h30 (**)
11h20 - 12h22 (*)
16h29 - 17h26 (*)
18h51 - 19h57 (**)
(*) venant de Tlemcen
(**) Venant de Saida
(***) venant de Bechar

ORAN ALGER

06h10 - 11h15
08h00 - 12h00(*)
12h30 - 18h00
15h00 - 19h30(*)
17h00 - 21h07

(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 - 11h25
08h00 - 12h00(*)
10h00 - 14h10
12h30 - 18h00
15h00 - 19h00(*)

(*) rapide

ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51

TLEMCEN - ORAN
05h50 - 08h09
10h30 - 12h49
15h30 - 18h57
ORAN - MAGHNIA
12h50 - 16h22

MAGHNIA - ORAN
08h50 - 12h22
14h05 - 17h05

TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 - 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 - 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 - 07h15
13h30 - 14h31
17h02 - 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h15 -- 08h14
09h30 - 10h34
15h05 - 16h05
ORAN - CHLEF
16h40 - 19h13
CHLEF - ORAN
04h30 - 07h15
ORAN - SAIDA
08h40 - 11h17 nouveau
15h30 - 18h00
SAIDA - ORAN
05h00 - 07h30
17h20 - 19h57 nouveau
ORAN - BECHAR
19h40 - 05h50
22h30 - 08h15 (Sam,lun,mer)
BECHAR - ORAN
19h40 - 04h50
22h00 -7h16 (Sam,lun,mer)