Les Archives de Bel-Abbes.info

Chronique du jeudi : LE SIGNE PARTICULIER DE L’ALGÉRIEN

Le lecteur sevré de chroniques a du se gaver de la bave de Madame LEFEBRE sur les réseaux sociaux.  Cette ex-Algérienne devenue Belge par la grâce d’un mariage avec un gendarme pour un plat de frites,  a transféré toute la frustration d’une scène de ménage, sur le Président de la République et sur le Peuple Algérien.   J’ai été étonné de voir la quasi-totalité des membres du réseau Facebook se lever comme un seul homme pour remettre à sa place  -chacun à sa manière – cette indigne esclave de l’UE en mal de revanche. Revanche parce qu’elle a été renvoyée de l’ENTV pour semble-t-il  « incivisme » (déjà ?)  Mais plus grave, parce que l’État à travers son Ministère des  A.E. du temps de M. LAMAMRA, lui a refusé le financement d’une chaîne de télévision à hauteur de 500.000 Euros.

Pourtant, beaucoup de personnes connues et non connues critiquent tout le temps le Président, L’État et même le Peuple pour sa léthargie ; il n’en demeure pas moins que les réactions sont pour et contre, mais toujours dans la limite de la correction.  Tout simplement parce que ces personnes sont tout à fait Algériennes et vivent en Algérie.

Alors tous ces gens qui eux-mêmes critiquaient le Président et son état de santé, se mettent à cracher sur cette femelle qui,  sortie du néant veut s’ériger en donneuse de leçon à tout un Peuple.

Toujours sur Facebook,  j’ai  été choqué  (positivement !) par une vidéo. Je ne sais si c’était du réel ou caméra cachée, mais la teneur est très significative.

Elle montrait un jeune fille  (10 – 15 ans)  qui était installée sur le trottoir avec son petit matériel et proposait aux passants de cirer leurs chaussures !  La réaction de ces derniers est troublante ! Chaque passant s’arrêtait et se tournait vers l’adolescente en lui disant : « qu’est-ce-que tu fais là, Petit ?  Tu n’es pas fait pour ça ? » Et lui donnait une aumône. La jeune fille répondait à chaque fois « non, je ne suis pas en train de faire l’aumône, je veux travailler »  « Alors, faites autre chose, mais pas ça ! »   Ce qu’il faut retenir, c’est qu’aucun ne lui a donné sa chaussure pour la cirer !

Votre Serviteur dans tout ça, se trouve perdu.  Ces deux  images données séparément, montrent à quel point l’Algérien n’aime pas  qu’on s’occupe de ses affaires et qu’il a toujours un brin de dignité qu’il ne saurait cacher !

Alors, dites-moi sérieusement, est-ce le même peuple qui jette du pain ?  Le même qui viole les enfants ? Le même qui agresse les femmes ?  Le même qui corrompe et qui est corrompu ?  Le même qui vend de la viande avariée, lorsqu’elle n’est pas d’âne ?  Le même que tu trouves en même  temps à la mosquée pour prier et au stade pour lancer des insanités ou détruire les bancs sur lesquels il est assis ?  ….

djillali@bel-abbes.info

Cours extrait de la vidéo


Video entière:

07 juin 2018

le 07 juin 2018


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
07 juin 2018

2 Commentaires pour “Chronique du jeudi : LE SIGNE PARTICULIER DE L’ALGÉRIEN”

  1. Ould Amer

    Effectivement , notre ami chroniqueur du jeudi était habituellement plus rationnel , son billet du jour me semble en contradiction avec ce que nous savons de ses convictions. N’est -il pas étonné de la priorité conférée aux ZAOUIAS pour juguler les dérives religieuses , une responsabilité que l’ETAT RÉPUBLICAIN se doit d’en faire son fer de lance pour combattre un intégrisme moyenâgeux , aujourd’hui plus que tentaculaire. Aucune leçon n’a été tirée des années soixante dix tant sur le plan religieux que sur le plan culturel . Il y a ce paradoxe bien de chez nous, confortant cette “CULTURE PAR DÉCRETS ” par laquelle on s’improvise artistes , et qui fait qu’un PAYS , le notre, à fort taux d’alphabétisation , le plus élevé d’Afrique , fait face à une absence de culture universelle et partant de la tolérance. Des centres culturelles ont été édifiées DANS TOUTES LES WILAYAS , les toiles d’araignées les envahissent plus que des écoles de musique ou de danse, laissant le champ libre à des ” madaih ” souvent douteux . On récolte ce qu’on sème et plus on fait don de soi plus on est récompensé, les résultats , c’est au bout de l’effort . Alors qu’il y ait des gens qui guinchent , c’est salutaire , c’est un moyen de faire avancer le débat , dire OUI A TOUT n’est pas sain , laisser l’écho vous renvoyer une image fictive c’est préférer les clichés qui font plaisir sur le moment . Récupérons notre chroniqueur plutôt que de le voir travestir en ” applaudimètre “

  2. ABDELHAK BENSFIA

    Il y a malgré tout des incivilités inacceptables, et l’on sait tous d’où cela provient. À force de fuir ses responsabilités l’état a instauré un POPULISME nuisible à la notion de patriotisme qui nécessite une rigueur morale sans faille et une exemplarité des décideurs dont on ne peut pas se prévaloir avec assurance. L’incivilité ne concerne pas uniquement les couches populaires , elle est le propre de ceux qui paient un impôt dérisoire par rapport une richesse affichée exubérante . Il est aisé de saisir le sens de la démarche pour éviter d’épiloguer sur ce qu’on sait tous. Dire aussi aussi qu’on est tatillon sur notre souveraineté, c’est beaucoup dire , il y a des pans entiers de notre économie qu’on ne maîtrise plus et ce n’est pas cette industrie automobile naissante qui va nous convaincre, le montage tel qu’il se pratique est plus coûteux que s’il n’y avait pas du tout. Une valeur ajoutée négative est même à relever lorsrque on compare le montage par robotique chez les constructeurs à celui que fait manuellement chez nous. Les seuls bénéficiaires sont les concessionnaires qui apparemment ont la poigne dure . Le corps du sujet est complexe et ne peut être abordé avec le sentiment du “TOUCHE PAS À MON PAYS”. Nous tous aimons que notre PAYS soit au firmament des nations, mais que l’on puisse savoir où il va , c’est légitime .

Les commentaires sont fermés

Nombre de Visites :

  • 3 119
  • 3 391

HORAIRE TRAIN ( site : sntf.dz)

Départ - Arrivée

ORAN - SBA
07h30 - 08h35 (*)
08h40 - 09h44 (**)
12:50 - 13:55
15h20 - 16h25 (**)
16h00 - 17h05 (*)
17h00 - 18h22
19h40 - 20h43(***)
22h40 - 23h45(***)
23h30 - 00h35(****)

(*) vers Tlemcen
(**) Vers Saida
(***) vers Bechar quotidien
(****) vers Bechar Sam/lun/Mer

SBA - ORAN
03h30 - 05h00 (***)
05h40 - 07h00
06h12 - 07h25 (***)
07h06 - 08h09 (*)
07h42 - 09h00 (***)
08h30 - 09h30 (**)
11h20 - 12h22 (*)
16h29 - 17h26 (*)
18h51 - 19h57 (**)
(*) venant de Tlemcen
(**) Venant de Saida
(***) venant de Bechar

ORAN ALGER

06h10 - 11h15
08h00 - 12h00(*)
12h30 - 18h00
15h00 - 19h30(*)
17h00 - 21h07

(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 - 11h25
08h00 - 12h00(*)
10h00 - 14h10
12h30 - 18h00
15h00 - 19h00(*)

(*) rapide

ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51

TLEMCEN - ORAN
05h50 - 08h09
10h30 - 12h49
15h30 - 18h57
ORAN - MAGHNIA
12h50 - 16h22

MAGHNIA - ORAN
08h50 - 12h22
14h05 - 17h05

TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 - 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 - 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 - 07h15
13h30 - 14h31
17h02 - 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h15 -- 08h14
09h30 - 10h34
15h05 - 16h05
ORAN - CHLEF
16h40 - 19h13
CHLEF - ORAN
04h30 - 07h15
ORAN - SAIDA
08h40 - 11h17 nouveau
15h30 - 18h00
SAIDA - ORAN
05h00 - 07h30
17h20 - 19h57 nouveau
ORAN - BECHAR
19h40 - 05h50
22h30 - 08h15 (Sam,lun,mer)
BECHAR - ORAN
19h40 - 04h50
22h00 -7h16 (Sam,lun,mer)