Chronique du jeudi: «L’ENNEMI DE MON ENNEMI EST MON AMI!»

Les pourparlers sur le nucléaire iranien avec les 5 + 1 auront duré suffisamment pour ne pas aboutir à un résultat. Si les protagonistes ne voulaient pas d’un accord, cela aurait été visible dès les premiers jours comme nous ont habitué les Amerloques. Mais cette fois-ci, l’accord était voulu. Il était voulu parce que l’Iran, ne lâchait rien d’une part et d’autre part les moyens de le neutraliser s’avèrent dangereux. L’Iran n’est ni l’Irak, ni la Syrie. Il dispose entre autres, de missiles balistiques capables d’atteindre Paris, Tel-Aviv, Berlin, Londres et même New York et Washington. Et comme on sait que les USA ne «jouent» jamais avec leurs citoyens –élections obligent ! – l’accord était quasi indispensable, même s’il fallait froisser un tant soit peu, l’allié naturel, Israël.
L’Iran dont l’embargo commençait à peser sur le Pays et surtout à la stabilité, a lancé une campagne diplomatique agressive dès l’arrivée du nouveau Pouvoir à la place d’Ahmadjinad. Sous une image plus tolérante, affichant clairement l’envie et le sérieux d’une démarche nouvelle, l’Iran a «piégé» quelque part les puissances mondiales, qui ont trop tôt pensé pouvoir arrêter le programme nucléaire iranien. Au final, l’Iran garde le droit au nucléaire, y compris l’enrichissement de l’uranium à hauteur de 5% max. L’intelligence de l’Iran met en exergue une volonté de prospective à long terme. Sentant l’économie du Pays en danger si  l’embargo se poursuivait, les nouveaux dirigeants Perses se devaient de définir une nouvelle stratégie, à même de garantir le développement économique nécessaire et assurer une stabilité pour ce Pays qui se trouve dans une zone de turbulence. Un accord intérimaire de 6 mois permettra à coup sur à l’Iran de souffler sur le plan économique. D’ici là, d’autre alternatives pourront être introduites par le pouvoir des Mollahs.
Si l’accord a été salué unanimement par la communauté internationale, Israël – le seul Pays de la région disposant de l’arme nucléaire – considère que cet accord est une «erreur historique» et qu’il n’y adhère pas. L’État Hébreu a même critiqué fortement la position de la France, dont le Président Hollande qui était en visite officielle à Tel-Aviv peu avant les pourparlers, a du promettre le contraire de ce qu’il a fait, comme à son habitude.
Pourtant dès le début des pourparlers, le guide suprême de la Révolution n’a cessé de rappeler à partir de Téhéran, à ses diplomates négociateurs, la ligne rouge à ne pas enfreindre : le droit de l’Iran au nucléaire! L’Iran continuera donc à développer ses recherches nucléaires et à enrichir l’uranium. De là, à posséder un jour la bombe atomique, il y a un pas que nombreux sont ceux qui l’ont déjà franchi. L’état dont lequel se trouve Israël est significatif à plus d’un titre, même si ce Pays nous a habitué depuis la Shoah à ses «pleurnichardises» et à sa victimisation.
La position d’Israël était fortement attendue. En effet, l’État Hébreu entend demeurer le seul Pays disposant de l’arme dissuasives nucléaire dans la région afin d’assurer sa suprématie. Si l’Iran arrivait à posséder des ogives nucléaires portées par les missiles balistiques, le rapport de force au Moyen Orient se trouverait fortement rééquilibré et augurerait une quatrième guerre mondiale, synonyme cette fois d’apocalypse, tant la disparition d’Israël est un objectif fondamental de l’Iran.
Mais si la position de Netanyahu était prévisible, quid de la position de l’Arabie Saoudite ? Le Royaume Wahhabite a déclaré «Cet accord ne permettraient plus aux États du Golfe de dormir facilement ! » Le Royaume aura été le seul Pays à émettre une fin de non recevoir avec Israël, alors que l’ensemble du reste de la communauté internationale a salué l’évènement comme il se doit. La rivalité très poussée entre le représentant des sunnites et celui des Chiites – objet de la recherche d’un leadership éphémère – est telle qu’elle aboutit sur une convergence de points de vue pour deux Pays que tout sépare, à l’exception d’être les deux, larbins des USA.
En somme, l’adage «l’ennemi de mon ennemi est mon ami » ne c’est jamais si mieux vérifié !
djillali@bel-abbes.info


le 28 novembre 2013


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
28 novembre 2013

4 Commentaires pour “Chronique du jeudi: «L’ENNEMI DE MON ENNEMI EST MON AMI!»”

  1. le cygne

    Qu’on le veuille ou pas les Iraniens sont très rusés…Ils ont su profiter, parce qu’ils ont des objectifs,des différentes situations pour construire leur petit empire…Même ‘petit’, il existe et se propage de plus en plus; en Irak, au Liban, Bahreïn, Yémen, Afghanistan, Pakistan, en Syrie, Palestine et même en Arabie saoudite….sans parler des autres pays Arabo-Islamique où le Chiisme a été bien introduit…!!! Donc attention, c’est une carte de pression et de ‘troubles’ lorsque la situation l’exige….! En tout cas, ils ont prouvé au fil du temps, qu’ils sont de très bon stratèges……et ils ont montré et démontré, malgré tous les obstacles, qu’ils savent gérer, manipuler et jouer ‘avec’, ‘pour’ et ‘contre’ Satan, à la fois, pour préserver leurs intérêts, leur influence et leur idéologie, même si on la partage pas…..!!!
    D’ailleurs, l’accord permet, malgré tout, à l’Iran de continuer à enrichir l’uranium, laisse en place les centrifugeuses et lui permet de produire des matières fissiles..?!!! Il faut noter que l’Iran a commencé son programme nucléaire en même temps que certains pays arabes..!!! Comparons où sont les Iraniens et où sont ces quelques pays arabes…???!!!!
    ‘Ya Hassrateh’…Wa Ya Assafeh!!

    C’est vrai, aussi, que l’Oncle Sam et ses Sbires se servent de l’Iran, point faible, pour les pays du Golf surtout, afin de vendre leurs stocks d’armes, renforcer leurs bases militaires et ingurgiter plus de pétrole et gaz , toute cette grande vadrouille rentre dans le cadre du Remodelage du Grand moyen Orient ‘GMO’ pour les intimes…..!
    Là, où je ne suis pas d’accord avec notre ami Mr Reffas:
    1-/ L’Iran ne lâchera jamais le Hizbollah au Liban.Il n’est pas bête à ce point pour ‘se déshabiller’ et abandonner une carte précieuse et de même couleur..!!! Il lui demandera, au plus de la mettre en veilleuse le temps qu’il faut…!
    2-/L’Iran ne se démarquera pas totalement du régime Syrien, mais l’aidera au contraire, avec la Russie et la Chine à calmer le jeu et à trouver une sortie favorable pour tous les antagonistes..!!!! N’oublions pas que c’est ‘grâce’ et ‘à cause’ de la Syrie…qu’il y a eu cet accord….!!!!? En parallèle, l’Oncle Sam n’est pas prêt à s’engouffrer dans une nouvelle guerre dont il ne connait pas l’issue et les conséquences….! Deux guerres c’est déjà trop, surtout avec la crise économique et l’opinion publique qui n’est plus manipulable comme avant..ni même le Congrès….! Enfin, tous les gladiateurs sont dans l’arène..!! Qui va l’emporter….??? En tout cas, pas les spectateurs….!
    3-/ L’état Palestinien ne verra jamais le jour, avec les moyens et les stratégies perdantes déployés actuellement, par le monde Arabo-Musulman…… Il faudrait peut être attendre un autre Salah Eddine El Ayoubi..pour chasser les sionistes de toutes les terres palestiniennes de 1948..!!!

    Cependant, devinez qui est le dindon de la farce, dans toute cette affaire…??? Hé bien ce sont les Pingouins…ouins…!!!! Pour cela, je vous propose de lire un article qui s’intitule:” Syrie: L’Amérique a choisi son allié, la France n’a plus qu’à manger son chapeau…..” Attention aux vôtres….!!!!
    Voilà c’était mon avis à moi…..qui reste aussi ouvert au débat….!

  2. khayi

    slt.L iran des ayattollahs et depuis 1979 le seul souci de l occident et ses allies arabes tel que les sunnistres d arabie et du quatar etc…. sous pretexte le dogme chiiste.en introduisant l afghanistan sunnistes et la turquie comme deux poles qui peuvent contrer le prolongement des iraniens avec evidemment les arabes de l orient.l IRAN a pu prendre d une maniere de finesse diplomatique d etre sans aucun concurrant l ennemi number one de l occident et meme allies de la gauche d amerique latine.cet elans de sympathie d iran a bien bouger les sinistres de sunna pour mettre un grand travail avec les services americains et hebreux meme a travers les films turques et propagantes orientales tels que le printemps arabe.
    la syprematie est innevitable dans la region et tous les solutions pacifiques ou musceles passerons evidemment par teheran.

  3. Karim10

    L’Iran et l’Arabie saoudite. Chacun se dit être le seul maître du discours sur l’islam. Cette volonté a valu à l’Europe (les Habsbourg ,les Romanov, les Ottomans et la France surtout )des guerres à n’en plus finir et heureusement que la papauté a perdu !
    Sunnites et chiites deux « ETERNELS » ennemis!!! Pourtant l’oncle SAM n’a cessé de répéter qu’il n’y a pas d’amitié éternelle mais plutôt des intérêts éternels…… !!! Aujourd’hui l’Iran semble consolider son soft power avec cette FIN annoncée de la crise Syrienne par Geneve2.

    A mon avis les carottes sont cuites pour les saoudiens ! L’Oncle Sam a déjà programmé un scénario pour la région qui est peut être différent de celui imaginé par mon ami Dr Reffas que je salue au passage. Cela permet aussi à la cousine européenne Marianne (la France) de s’inscrire à sa façon dans le grand récit islamique sunnite et chiite.
    La petite fille gâtée (Israël) n’a pas dit son dernier mot .Pour elle l’ami de mon ennemi n’est pas forcément un ami.

  4. Dr D. Reffas

    Bonjour.
    “Sentant l’économie du Pays en danger si l’embargo se poursuivait, les nouveaux dirigeants Perses se devaient de définir une nouvelle stratégie, à même de garantir le développement économique nécessaire et assurer une stabilité pour ce Pays qui se trouve dans une zone de turbulence. Un accord intérimaire de 6 mois permettra à coup sur à l’Iran de souffler sur le plan économique. D’ici là, d’autre alternatives pourront être introduites par le pouvoir des Mollahs.”
    Je reprends une partie de votre texte pour entamer mon commentaire.Je considère que ce chapitre résume en lui même l’intérêt de l’Iran à discuter son programme nucléaire tel que désiré par les protagonistes, ceux qui ont le pouvoir de gérer le “géopolitique” selon leurs approches.
    L’Iran, plutôt les mollahs ne possèdent aucune arme qui puisse inquiéter Washington, Paris ou Londres.Les mollahs d’aujourd’hui sont bien surveillés par le laboratoire qui a mis en place leurs ascendants auparavant. c’est à partir de l’Iran des mollahs que la stabilité de la région sera assurée.Comment?A travers cet accord on peut lire:
    1- L’Iran abandonnera le Hizbollah pour sécuriser la frontière Libano-Israélienne et étouffer ce parti dans la scène politique Libanaise.
    2-L’Iran se démarquera du régime Syrien actuel afin de le mettre dans une position fragile lors de la conférence de Genève prochainement.
    3-Obliger l’état Israël, une fois bien sécurisé, de lever les contraintes sur la création de l’état Palestinien et sa capitale Jérusalem Est.
    Si l’Iran aujourd’hui a eu l’accord pour enrichir de l’Uranium à la hauteur de 5% au maximum, c’est avec le feu vert d’Israël .En parallèle, et pour éviter un enlisement politico-économique de la région, il fallait “fermer l’oeil “sur le programme nucléaire Iranien pour arriver à le contrôler par la suite, de là,à créer un équilibre régional prometteur de solutions en faveur d’Israël pour la création de l’état Palestinien, tant souhaité par la communauté internationale.
    Un avis qui reste ouvert au débat.Amicalement.

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00