«L’INNOCENCE DES MUSULMANS SELON MOI.»

 Durant les années 80-90, j’ai eu l’insigne honneur de figurer parmi les élèves du regretté Cheikh MANSOURI qui suivaient les  cours qu’il donnait bénévolement au niveau des Mosquées d’Oran et de Sidi-Bel-Abbès. Je tirais une grande fierté des connaissances qu’il a eu à me transmettre surtout dans les « sciences du Coran » J’ai découvert en ce Cheikh, un éminent exégète, un érudit dans le domaine de la théologie.

Si je cite Cheikh Mansouri (Allah Yerhmou) c’est par rapport à ce navet de film réalisé par des professionnels du porno et de l’arnaque bancaire,  que les masses arabo musulmanes veulent transformer en « nominé aux oscars ! »

Lors de la sortie du controversé livre de Salman Rushdy, «les versets sataniques», je me suis aventuré à poser la question à Cheikh Mansouri :

« Cheikh, que pensez-vous du livre «les versets sataniques?»

« J’en ai entendu parler comme vous à la télé, mais je ne l’ai pas lu, donc, je ne peux me prononcer.»

Mais, Cheikh, l’auteur a été condamné à mort par l’Ayatollah!»

« Voilà mon fils, comment transformer un illustre inconnu en célébrité. Tu vas voir que les ventes vont crever le plafond, et que le livre va devenir le best-seller pendant une longue période. Une publicité gratuite en somme, qu’il ne trouvera nulle part ailleurs ! »

Cheikh, il paraît quand même qu’il insulte le Prophète (QSSSL) ! »

« Il paraît. Mais est-ce la manière de répondre ? Où sont nos Ulémas? Quelqu’un à  écrit un livre diffamatoire sur notre religion. Qu’on lui réponde par un livre pour détruire ce qu’il a dit. Voilà à mon sens, l’Ijtihad. Mais non ! Nous, on le condamne à mort, ce qui est interprété par : «  ce qu’il dit est donc vrai ! »

Autant donc ce livre que ce navet de film, la réaction des masses Musulmanes a toujours été négative faute de « guides » sages et lettrés. On ne peut blâmer une nation dépourvue de repères, repères qui doivent être déterminés par des gens existant à cet effet. Et quand il s’agit de Religion, seuls les Ulémas peuvent définir les repères à travers l’Ijtihad.

Il se trouve que les Masses arabo musulmanes sont manipulées par des « politicards » usant de la Religion comme  outil de prise de pouvoir, donc d’enrichissement et de blanchissement d’argent.

Leurs comportements, leur interprétation de la religion à travers des Fetwas « sur-mesure » en plus de mettre en danger la Nation Musulmane entière, portent un grave préjudice à notre Islam authentique.

Ces comportements fournissent tous les alibis aux Puissances Occidentales pour agresser, occuper et spolier les richesses des Pays Musulmans.  « Dieu ne change un Peuple, s’il n’opère un  changement en son sein » et  « chaque Peuple a les Gouvernants qu’il mérite»

Voilà pourquoi on se retrouve à nous assassiner nous-mêmes d’abord, pour ensuite assassiner des innocents au nom de l’Islam qui justement interdit cela. La malédiction qui nous poursuit nous pousse aux limites du blasphème in expiatoire. Le «Musulman» est devenu fourbe, traître par rapport à son frère. Il n’y a qu’à voir lors de l’invasion de l’Irak, la participation (symbolique, il est vrai) des armées du Maroc, de l’Egypte et toutes celles des Pays du Golfe au coté des GI’s  et des armées royales britanniques, Française…. En  libye, c’est le Qatar qui participe et finance  l’armée de l’OTAN.  La Omra et le Hadj qui procurent  des milliards de dollars durant toute l’année jusqu’à devenir le premier pourvoyeur du budget de l’Arabie Saoudite bien avant le pétrole, au lieu de servir la Nation Musulmane, servent à financer des investissements de détente et de loisirs dans les Pays occidentaux (immobilier, Clubs de Foot-ball…)  La famille régnante d’Al Saoud possède une multitude de châteaux et palais dans plusieurs Pays et notamment en France et en Espagne.

Alors que les Pays occidentaux et Israël investissement l’argent des Arabes dans leur développement durable, l’éducation de leurs Peuples et leur bien-être, les Musulmans continuent à s’entretuer pour « comment faire sa prière », «comment s’habiller musulman»  et attaquer  une Ambassade …..pour protester contre un film.

La preuve par neuf? Charlie Hebdo, un hebdomadaire Français souffrant de mévente, vient de .. republier des caricatures sur le Prophète (QSSSL) Stagnant aux meilleurs des cas à 45 000 exemplaires, il vient de tirer à 75 000 écoulés en deux heures, et lance le tirage de 20 000 supplémentaires. Merci, qui? Les masses arabo musulmanes bien sûr!

Je comprends maintenant pourquoi, Cheikh MANSOURI a refusé en 1967 le porte feuille  de Ministre des affaires Religieuses que lui proposait Boumediène. Je comprends pourquoi, il a préféré travailler jusqu’à la retraite en tant qu’enseignant au Lycée El Haoues.

Je comprends pourquoi,  Aboubakr El Djazairi préféra rejoindre l’Arabie Saoudite  «pour se faire de l’argent» dit-il, à l’issue de sa formation d’El Azhar (même promotion que Boumediène et Cheikh Mansouri) au lieu de rejoindre la révolution, malgré l’insistance des camarades de classe et notamment Boumediène.

Je comprends pourquoi Boumediène a refusé l’offre des Frères Musulmans d’El Benna qui lui proposaient un chèque à blanc libellé en dollars pour la révolution, contre un pouvoir islamiste dès l’indépendance. Cheikh Mansouri lui demanda pourquoi, il répondit : « Mais comment peuvent-ils donner un chèque à blanc ? D’où vient cet argent ? Mon cher Frère, il n’y a que la CIA qui peut faire ce genre de proposition ! »  Le remake : cela fut dans les années 80 lors de la Guerre d’Afghanistan et voilà où se trouve ce Pays, 30 ans plus tard !

Cette chronique et l’actualité m’ont permis de rendre hommage à un éminent Cheikh Savant, mort dans l’anonymat le plus total. J’en suis fier.

 

djillali@bel-abbes.info

 

 

 


le 20 septembre 2012


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
20 septembre 2012

11 Commentaires pour “«L’INNOCENCE DES MUSULMANS SELON MOI.»”

  1. Karim10

    Nous vivons dans un monde hermétique. Oui ! Le sujet est difficile à lire, à comprendre et surtout à interpréter (depuis la publication du journal Danois des désormais célèbres dessins en 2007, je le pense toujours). Mr Djilali ne pensez vous pas que nos commentaires se joignent aussi avec ceux de nos amis Oméga,Hakim,Hebri,Dr Reffas…puisque on sent bien que ce débat de chronique du jeudi est une « confrontation » entre les droits au respect des croyances et droits aux libertés d’expressions. Oui ! Des droits « antinomiques ». Le droit au respect des croyances exprime la transcendance de la personne humaine. La liberté d’expression, ne veut pas dire autoriser n’importe qui à dire n’importe quoi, n’importe où et n’importe quand ! Ce sont tous deux des droits fondamentaux qui ont une forte assise « universelle ».
    Je pense que c’est aussi pour ça que la position des uns et des autres prend une tonalité particulière tout en restant générale et imprécise (regardez la position des musulmans en France le gouvernement français à exagérer en évoquant un éventuel choc ce vendredi ! Bizarrement la rue était calme ! Pourquoi ? Il est utile de signalé que dans d’autres cas, comme la tentative d’interdiction d’une affiche représentant la sainte Cène dans un concert de Madonna, ce sont biens des catholiques qui se disaient choqués » un certain 5 janvier 2007.Ce n’est donc pas une Confrontation « Occident-Islam » !
    Il existe autant d’exemples qui attestent de la difficile « conciliation » entre la liberté d’expression et la liberté de religion. Que certains disent « impossible ».
    Maintenant permettez-moi de dire que selon moi : cette affaire de film sur l’innocence des musulmans a relancé le débat sur les « limites » de la liberté d’expression au nom des sentiments religieux. Tout le monde et aussi nos commentaires à « tous » hésitent entre la protection de la liberté d’expression et le souci de ne pas blesser autrui.
    N’est ce pas que toute société démocratique suppose que personne ne soit inquiété pour ses opinions personnelles, majoritaires, minoritaires ou pour toute manifestation de sa liberté d’expression. Mais, la liberté d’expression doit- elle être utilisée comme le droit d’offenser les sentiments religieux d’autrui ? Selon moi .On ne pourrait se permettre de répondre de façon aussi générale et « imprécise » car la question de l’atteinte aux sentiments religieux a pris une ampleur considérable. On ne pourrait, aussi, réduire les relations entre ces deux libertés à une protection renforcée de l’une ou de l’autre. Comment concilier alors ces deux libertés dans un avenir proche ? En tout cas pas en Algérie. Mais en Amérique et en Europe. C’est à dire surtout là ou il y’a cette « confrontation » entre minorité et majorité. Selon moi ça sera la confrontation de DEMAIN. Il faudra surtout répondre à une question fondamentale donc « politique ».Quelle sera la position « jurisprudentielle » des pays occidentaux face à l’exercice de ces deux libertés ? Puisqu’il s’agit « d’états de droits ».
    Pour l’instant on cherche à répondre à des questions pas simples mais « simplistes » comme : Qui a créé l’actualité ? Attention ! Couvrir et créer l’actu ce n’est pas la même chose ! Oui, je persiste et je signe il ne s’agit pas de manipulations mais bien de provocations. Selon moi, donc la question est là ! L’avenir nous le dira.
    Cordialement et surtout je remercie tout nos amis commentateurs Oméga,Hakim,Hebri,Dr Reffas. Salutations distinguées à tous.

  2. Hebri

    Merci Djillali pour ton excellent billet! On ne peut faire triompher l’Islam qu’en s’attelant à l’application à la lettre de ses principes. Une application sincère, sans hypocrisie et sans fanatisme. Notre religion est celle de l’équité, du savoir-faire, de la sagesse et de l’équilibre. Et c’est à ce titre que face à nos ennemis, l’Islam nous demande de leur rendre (juste) la pareille. Ils ont fait un film (ou un livre), répondons-leur par un film (ou un livre)! Et nous brûlerons l’ambassade américaine le jour où des Américains brûleront l’ambassade d’un pays musulman.
    Pour renflouer son journal, lequel se trouve au bord de la faillite, le directeur du futile Charlie Hebdo, n’avait qu’à exploiter l’idiote susceptibilité de certains musulmans.
    Et c’est bien désolant!

  3. Karim10

    Mr Djilali pendant que j’y pense il faut penser à débattre sur le rôle de l’intellectuel dans le monde arabe dans une prochaine chronique du jeudi. Faut – il se livrer à un retour à la classification de l’intellect ? Mr Djilali juste pour débattre. Je pense que Mr Mansouri Allah yarhamou comme un vrai cheikh d’el Azhar aurai répondu que ce n’est pas à lui de répondre ni même aux « Oulémas ». Selon moi le concept de oulémas est dépassé maintenant .On parle aujourd’hui de spécialistes ou d’experts la connaissance a tellement évalué que personne maintenant ne peut prétendre tout connaître. Chacun sait qu’un « Savant » dans le fikh ne peut être aussi un « savant » dans la politique, sociologie, l’information, la communication ou l’Histoire ou même le sport comme aux « siècles derniers » !
    A mon avis il faut s’attendre à un développement continu de cette affaire c’est-à-dire dénigrement sous couvert de liberté d’expression. La preuve le journal Charlie hebdo cherche à faire une « diversion » .Je pense qu’il y’a là une preuve que nous somme devant un sujet qui mérite le débat .D’une question religieuse elle se métamorphose en question politique maintenant elle a tendance à devenir « stratégique ». Obama n’est certainement pas inquiet pour rien ! Lui qui a promis de changer de « stratégie » envers le monde Musulmans dans son discours au Caire .Bush ou Obama c’est donc kif-kif il n’y a que la tactique qui change .L’Histoire marche en avant .A suivre.
    Cordialement.

    • Djillali C.

      Bonjour, Karim.
      Heureux de te relire. D’abord, il faut que tu saches que je partage entièrement ton approche qui n’est – par ailleurs – pas en contradiction avec ce qui est développé dans la chronique. toutefois, le seul bémol, c’est que ces “provocations” sont faites à bon escient. “Ces gens” ont compris totalement le comportement de “nos masses” et pour les rendre plus vulnérables, on les conditionne à travers ces provocations, présumant à l’avance de leur “agressivité” qu’on veut faire apparaitre comme “congénitale”, voire “atavique” Le grand problème est là! Les “laboratoires” yankee-sionistes sont tellement performant qu’ils anticipent sur une avance historique de l’Islam comme Religion majoritaire, voire unique dans l’Univers.Les conversions qui se produisent continuellement dans le monde occidental inquiètent énormément. Quand “ils” constatent que le prénom Mohammed devient le premier prénom en Grande Bretagne, il y a de quoi s’inquiéter, non? Alors, la réaction? Il faut tenter de discréditer cette religion. Y-a-t-il meilleur discrédit que celui qui vient des Musulmans? Là est la question, Mon cher Ami.
      Quant au concept de “Ouléma” ce n’est pas à toi l’Historien que je vais apprendre qu’il a été totalement galvaudé, ce serait trop prétentieux de ma part de dire que le “Alem” maîtrise non seulement la théologie mais également les sciences exactes et expérimentales, autrement, il ne saura jamais maîtriser les sciences du Coran.
      Oui, il est vrai qu’il faut ouvrir un débat sur l’intellectuel. Mais ma modeste chronique, n’a pas cette envergure. Ce débat que tu proposes m’enchante et je serais heureux que tu puisses le lancer à travers des contributions, en t’assurant de notre modeste contribution.
      Amicalement

  4. Karim10

    Mr Djillali . Toujours comblé de vous lire. Votre choix exprime une vérité profonde qui appartient à l’apparence de la réalité. «L’INNOCENCE DES MUSULMANS SELON MOI.». Donc selon vous. Vous nous ouvrez ici un grand débat je vous en remercie. Votre approche est simple. La réaction des masses a été négative. Enfin le paradoxe « religion et politique » . Pourtant dans votre texte c’est un religieux qui a la réponse ! Mr Cheikh Mansouri qui est un éminent exégète, un érudit dans le domaine de la théologie.
    Votre analyse est lucide elle fait preuve de clairvoyance. Vos arguments aussi en plus vous ne fermer pas le débat puisque vous dites selon moi.

    Commentaire versé dans la rubrique “Point de vue” : Lire la suite ici : Ah ! Ces Arabes, ils ne changeront jamais !

  5. hakim

    Sbah-el-kheïr Omega,
    Quel récit!on en demande,mais voit-tu de nos jours la communauté musulmane à travers l’univers ne vaut pas un kopeck,et je m’incline devant beaucoup de sages qui vivent et qui continuent à propager la parole d’Allah,malheureusement aujourd’hui nous sommes téléguidés par des ignorants qui prétendent connaitre(el Islam),et comme la majorité sont des illétrés dans ce domaine précis,le résultat et une calamité.Nous sommes commes un volcan en veille et au moindre rugissements(faux articles, fausses nouvelles,duperies,manipulations) on part à l’assaut les yeux fermées sans se soucié des conséquences, inimaginables.Nous brassons de l’air perpétuellement,et pendant ce-temps les chancelleries occidentales attables leur fourberies,total un pas en avant et trois en arrière!nous ne somme pas ni en coformité avec nous même,ni avec le Saint-Qur’an,on fait tout faux,la preuve aucune entente avec toute la communauté musulmane à travers le globe,en s’entretue,au nom des idéaux qui n’ont rien a voir avec les préceptes de l’islam et ça va de pire en pie.qu?Allah face de sortes qu’il y ait un équilibre de façon de sortir de se marasme qui nous bouffe les fondamentaux(piété,quiétude,sagèsse,fraternité,bonté,et surtout el hikma) à bon entendeur salaouaâlikom.

    • omega

      Si Hakim, bonjour,
      Ayant été absent ces derniers jours, je ne prends connaissance qu’aujourd’hui de votre réaction à mon commentaire, et y réponds pour vous remercier de la bonne attention que vous y avez accordée.
      Je me dois de préciser que ce texte a été amputé d’une seconde partie sur la réaction que se doivent d’observer les musulmans dans le monde, et cela à cause d’une mauvaise manipulation de mon clavier , seconde partie que j’ai tant bien que mal essayé de résumer dans mon post additionnel.
      Je me dois tout d’abord de préciser que la narration de ces épisodes de haine contre la personne de notre Prophète Mohamed (QSSL), citation que j’ai omis de mettre entre guillemets, a été empruntée au travail d’Alfred Guillaume, orientaliste, linguiste et spécialiste en théologie comparée à l’Université d’Oxford et qui consacra un ouvrage intitulé ” The Life of Muhammad. A translation of Ibn Ishaq’s Sirat Rasul Allah .Oxford 1955″.

      Je précise ensuite que , devant ce genre de manifestations provenant des détracteurs de l’Islam qui y voient dans sa montée une menace pour le péril de la civilisation occidentale judéo-chrétienne et qui connaissent le point faible des musulmans quant à leur sensibilité vis à vis de l’Islam, il devient de plus en plus évident que la Oumma islamia se doit de changer de stratégie et de tactiques pour déjouer les tentatives répétées de discrédit de notre religion, notamment à travers les atteintes faciles perpétrées contre la personne et la personnalité de son Messager .
      Nous devons effectivement manifester – publiquement- notre indignation et notre colère en nous opposant de la manière la plus énergique et la plus véhémente à toutes ces attaques d’une rare bassesse qui se réfugient même, et lâchement, derrière le sacro-saint principe de la liberté d’expression, quitte à mettre en péril ce précieux acquis de la démocratie, juste pour provoquer la “réactivité” des peuples musulmans dans le sens de l’image dévalorisante et belliqueuse qu’ils veulent donner au monde entier en matière de perception de notre religion et de notre civilisation !!!

      Comme l’a souligné notre ami Mr Djillali C.,et sans avoir à remonter jusqu’aux croisades comme cela m’a été gentiment objecté, nous devons à présent ( et c’est sûrement là le travail des intellectuels et élites musulmanes) trouver des réponses plus intelligentes à nos réparties à l’endroit de ces détracteurs – réparties dont les modes et les moyens restent à réinventer – et qui ne doivent plus laisser de place “au désordre, à la cacophonie et à la violence spontanée de la rue “.
      Dans cette “nouvelle guerre” de communication et de transmission du message coranique qui devra emprunter les voies de la sagesse et de la tolérance, et où il ne s’agira en rien de sacrifier à la fermeté du propos pour faire entendre au monde le message de paix et de tolérance de l’Islam , il est question ici d’exiger et de faire admettre à l’échelle mondiale le droit pour tout musulman d’exercer et d’exprimer sa foi,dans les règles de l’humanité et de la fraternité prônée dans notre Saint Coran.
      Tel était en substance le contenu de la seconde partie manquante de ma précédente intervention. Salutations fraternelles.

  6. omega

    Suite.

    L’Islam a été victime de tels agissements, que ce soit lors des croisades, au 19ème siecle, les fameuses “guerres de civilisation” entre Occidentaux et l’empire Ottoman, etc, ce qui n’a pas empêché, et c’est celà la bonne nouvelle, de voir le nombre de musulmans s’accroître de par le monde !!!

    Aussi, devant toute cette adversité, nous ne pouvons que maudire ces ennemis de la religion musulmane qui ne cherchent qu’à diviser et dominer le monde arobo-musulman, y compris en dressant les musulmans entre eux … et de se référer à la sagesse de notre Prophète Mohamed (SAWS) qui prônait la sagesse, la tolérance et le resserrement des rangs de la Oumma.

    Quoi qu’il en soit, les sionistes israélo-américains ont ouvert une fois la boîte de Pandore. Ils ne sauraient encore le faire impunément.!!!

  7. omega

    Mais pourquoi tout ce déchaînement de violence des peuples musulmans, devant une vomissure commise , une ineptie proférée par un certain Sam Bacile qui ne s’avère être en fin de compte qu’un pauvre et minable … imBacile ?
    Ce n’est pas la première fois dans l’histoire que la Oumma islamia fait face à tant d’acharnement, de hargne et de haine.
    Notre Prophète Mohammed (SAWS) ( et là je parle sous le contrôle de plus érudits que moi, et qu’Allah le Tout Puissant me pardonne mes éventuelles erreurs) ) a eu a faire , de son vivant déjà, à l’adversité des Qoraiche et été harcelé par ceux qui ont douté de la Révélation du Saint Coran.
    Il me vient en mémoire ce poignant et terrible accès de cruauté et de méchanceté dont fut témoin Fatima (رضيالله عنها) qui fut celle qui se tint la première à ses côtés.
    A l’âge de cinq ans, elle apprit que son père était devenu “Rasoul Allah”, le Messager de Dieu (صلى الله عليه و سلم). Sa première obligation était de transmettre la bonne nouvelle de l’Islam à sa famille et à ses proches relations.

    Un jour, alors qu’elle n’avait pas encore dix ans, elle accompagna son père à la mosquée al-Harâm où il se tint en un endroit nommé al-Hijr, en face de la Kaabah, et commença à prier. Fâtima (رضيالله عنها) resta à ses côtés. Un groupe de Qouraych, avec de mauvaises intentions à l’égard du Prophète (صلى الله عليه و سلم), se réunirent autour de lui. Il y avait Abou Jahl ibn Hisham, l’oncle du Prophète (صلى الله عليه و سلم), Uqbah ibn Abi Muayt, Umayyah ibn Khalaf, ainsi que Shaybah et Utbah, les fils de Rabi’ah. De façon menaçante, le groupe monta vers le Prophète (صلى الله عليه و سلم) et Abou Jahl, le meneur, demanda : “lequel d’entre vous peut apporter les entrailles d’un animal abattu et les jeter sur Mouhammad ?”

    Uqbah ibn Abi Muayt, l’un des plus odieux du groupe, se porta volontaire et partit précipitamment. Il revint avec les ordures dégoûtantes et les jeta sur les épaules du Prophète (صلىالله عليه و سلم), alors qu’il était toujours prosterné. Abdullah ibn Masud, un compagnon du Prophète (صلىالله عليه و سلم), était présent mais il ne pouvait rien dire ou faire. Imaginez le sentiment de Fâtima (رضيالله عنها), quand elle vit son père traité de la sorte. Que pouvait-elle faire, elle, une enfant de moins de dix ans ? Elle monta vers son père et lui retira les choses répugnantes puis elle se tint fermement et en colère devant le groupe de voyous Qouraych et lança des paroles blessantes contre eux. Ils ne lui dirent pas un seul mot. Le Prophète (صلىالله عليه و سلم) releva sa tête de la prosternation et continua à accomplir la salat. Puis il dit “Oh Allah ! Puisses-tu punir ces Qouraych !” Et il répéta cette invocation trois fois. Puis il continua : “Puisses-tu punir Utbah, Uqbah, Abou Jahl et Shaybah” ceux qu’il nomma moururent quelques années plus tard à la bataille de Badr.

    A une autre occasion, Fâtima (رضيالله عنها) était avec le Prophète (صلى الله عليه و سلم) alors qu’il faisait la circombulation autour de la Kabah. Une foule de Qouraych se réunit autour de lui, le saisirent et essayèrent de l’étrangler avec ses propres vêtements. Fâtima (رضيالله عنها) cria et appela à l’aide. Abou Bakr (رضيالله عنه) accouru et réussit à libérer le Prophète (صلىالله عليه و سلم). Il implorait alors: “Tueriez-vous un homme qui dit : ‘Mon seigneur est Allah”. Au lieu de baisser les bras, la foule se tourna vers Abou Bakr (رضي الله عنه) et commença à le battre jusqu’à ce que le sang coule de sa tête et de son visage.

    Elle fut témoin de telles scènes de cruelle opposition et de harcèlement contre son père et les premiers musulmans. Elle ne se tenait pas sagement de côté mais se joignait à la lutte pour la défense de son père et de sa noble mission.

    • hakim

      Salamouaâlikom “Oméga”,

      Une parenthèse pas plus tard que jeudi(la Gendarmerie Vaudoise Lausanne Suisse)à fait un tabac en ramassant des déchets humains maghrébins vendeurs de drogues de toutes sortes,et la où je te rejoint en occident c’est la razzia concernant(l’Islam)et en particuliers les musulmans,j’ai entendus tous les qualificatifs ô combien négatifs en ce qui nous concerne.Mais vois-tu je ne blâme pas les occidentaux,c’est nous les porteurs de germes infames,insultes,etc.. Donc avec ces comportements quoi qu’on dise,nous sommes loin des concepts de ce que nous dit le Saint-Qur’an.Je m’incline devant des frères et soeurs pieux qui défendent notre prophète(saws)avec(El hikma)la sagesse et non pas tuer des innocents,bruler des édifices et sortir brailler dans la rue,on fait tout faux.N’oublie pas qu’ils y’a ici dans le monde occidental des génies qui prêchent en longueur d’années je veux dire des politologues,scientifiques,de tous bords leurs ennemies premier c’est(El oumma El Islamia)ils travaiellent en profondeur et c’est dans ce sens qu’ils font un travail de sape les fondements de notre religiosité et comme tu l’as si-bien dit l’Islam se propage à la vitesse de l’éclaire,malheureusement dans le monde occidental qui dis Islam,dis arabe,ce qui veut dire qu’on porte tous les maux de la terre or nous arabes on est à peine 250 millions quant à la majorité ce ne sont que des frères en islam et nous autres on porte toutes les atrocités que le monde engendre ainsi que les brebis galeuse parmi nous qui sèment le désordre.
      PS:L’enfer est un pavé de bonnes intentions,les bonnes intentions ne suffisent pas si elles ne sont pas réalisées ou n’aboutissent qu’à des résultats fâcheux,dixi.

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00

Nombre de Visites :

  • 5 742
  • 7 299