Chronique du jeudi: TIGUENTOURINE 2013; BEYROUTH, PARIS 2015.

Six jeunes originaires de Lunel, petite bourgade dans l’Hérault – région du Languedoc-Roussillon- ont péri en combattant dans les milices islamistes. Le chiffre est bien entendu dérisoire si on le rapporte aux 25 000 habitants de la cité, mais dans le climat actuel où l’islamophobie fait rage au sein de la classe politique Française, la nouvelle a de quoi provoquer un choc. L’émotion fut à son comble, lorsqu’on a appris qu’une autre vingtaine de jeunes originaires de la même ville combattraient actuellement dans les rangs islamistes en Syrie et en Irak.
Le «Pays cathare» dont le Languedoc Roussillon actuel  faisait partie, est-il une région toute gagnée par l’hérésie ?
Déjà après l’an mil, le «phénomène cathare» du Languedoc médiéval témoigne de la complexité des faits historiques.
« Il faut donc s’interroger sur les raisons qui ont conduit à constituer le Languedoc Toulousain en pays par excellence de l’hérésie, au point d’en faire l’objectif des croisades répétées, tandis que les autres foyers de la déviance religieuse n’étaient pas désignés de manière aussi emphatique et se trouvaient réduits sans trop de difficultés ou bien même s’éteignaient seuls »(1)
«Tuez-les tous! Dieu reconnaîtra les siens!»   dit le Légat  du Pape Innocent III et Archevêque de Narbonne, Arnaud Amaury, ordonnant aux Hommes de l’Église d’anéantir les Cathares du Languedoc,  à Béziers, en 1209.
«L’Histoire n’est qu’un éternel recommencement!»  Je n’ai jamais aimé cet adage, par respect à cette noble discipline et à la rigueur de sa méthode. Mais les faits s’entêtent et je m’en veux de découvrir que l’Histoire de cette petite ville du Pays de Langue d’Oc, dit pays des cathares (pas ceux qui ont acheté le PSG, c’est juste une homonymie  fantasque !) me rappelle curieusement la situation de certaines régions musulmanes où l’Islam a cédé le pas à l’Islamisme et où les autochtones par la grâce des Wahhabites sont devenus des “Hérétiques.
Si à la fin du XIème siècle, quatre principautés se partagent le pays de Langue d’Oc : Aquitaine, Comté de Toulouse, Catalogne et Provence, une lutte acharnée oppose ces puissances pour la domination de ce pays cathare fief des “hérétiques.
N’est-ce pas là l’axe Irak-Syrie-Yémen devenu fief contemporain des “hérétiques” et combattus par les wahhabites sous prétexte d’hérésie sous le parapluie de Da’ech et les avions de la France?
«Tuez-les tous! Dieu reconnaîtra les siens!» Disait Omar Essebbah à ses hommes kamikazes de Samarcande en 1170.
«Tuez-les tous! Dieu reconnaîtra les siens!» Renchérit le même leader djihadiste d’En-Nosra à propos des enfants Syriens à Alep, depuis 2013
«Tuez-les tous! Dieu reconnaîtra les siens!» Telle fut la sentence d’El Baghdadi pour décider du sort des Chi’ites Kurdes en Irak, depuis 2003.
«Tuez-les tous! Dieu reconnaîtra les siens!» Semble dire le chef de Da’ech à ses hommes- bombes- ambulantes à Beyrouth et au Bataclan à Paris, en 2015.

«Tuez-les tous! Dieu reconnaîtra les siens!» dit depuis 1948, Netanyahu et ses ascendants, à propos des enfants Palestiniens.
La nature des extrémismes est demeurée la même: la terreur, rien que la terreur. Leur manipulation également, malheureusement.
Que François Hollande s’entête à chasser deux lièvres à la fois, abattre Bachar et anéantir Da’ech, ne devrait pas expliquer  ou justifier, les nouveaux attentats à Paris. Nous sommes bien en face d’une action concertée de groupes terroristes, certainement commandés de l’extérieur, mais  nourris à un «islam de France», foncièrement intégriste, comme le prouve la ville de Lunel, alors qu’il est sûr de perdre les deux lièvres! Encore faut-il prouver qu’il poursuit réellement le second (Da’ech) où juste pour justifier la chasse du premier (Bachar El Assad)
Les sanglants attentats de Paris ne sont pas une fatalité. Ils rappellent cruellement à tous les faiseurs de «printemps arabes» qu’ils doivent s’attendre inévitablement à subir l’effet boomerang. La France s’est pervertie depuis longtemps. Dès 1970 où elle a «oublié» la cause Palestinienne. Ensuite sa position extrême par rapport aux autres membres de l’UE concernant l’invasion de l’Irak, celle de la Libye, le dérapage d’une Ministre sur la Tunisie et enfin le rôle sur la politique suivie pour le règlement de la crise Syrienne. L’erreur de la France est d’avoir privilégié les intérêts exclusivement économiques au profit d’une oligarchie au service des politiques en servant d’outil de réalisation des stratégies développées par le pays du Qatar (et non cathare) et l’Arabie Saoudite. La politique extérieure de la France, en particulier au Proche-Orient, expliquerait fondamentalement cet acharnement terroriste. C’est d’ailleurs la première fois où un gradé militaire Français s’exprime sur le sujet, le Chef des Forces Terrestres de l’Armée Française: “La France a intérêt à revoir sa politique étrangère” (sic)
Le terrorisme n’est pas né, hélas, comme une génération spontanée. Que «Da’ech» frappe avec une facilité si déconcertante une des capitales les mieux protégées au monde, remet en cause l’efficacité du dispositif sécuritaire mis en place. Alors, existe-t-il encore quelqu’un pour douter que Poutine  et la Russie ont vu juste dès le départ, et que seuls les prétentions géopolitiques, économiques, et les jeux d’alliance malsains ont poussé la France, à ignorer les évidences?
En faisant le jeu de Da’ech, en armant EnNosra pour vaincre Bachar, on fabrique une machine de guerre qui, tel Fantômas se retourne contre son allié. C’est comme si  Hollande  s’évertuait à ressusciter  Richard Cœur de Lion et Salah Eddine (Saladin)  pour pouvoir exterminer les Palestiniens, après avoir offert la Terre Sainte aux enfants de David!
Dans tout cela, Hollande aura au moins réussi à battre deux funestes records ; Celui de l’attentat le plus meurtrier et celui de provoquer la deuxième réunion du Congrès depuis …. 1848 !
Lui qui criait à l’inexpérience et l’incapacité des Forces spéciales Algériennes lors de l’assaut donné en 2013 contre les terroristes qui ont pris les otages à Tiguentourine, n’hésita à aucun moment de le faire pour le Bataclan !
Désolé d’être contraint aux comparaisons macabres, mais si à Tiguentourine, il y avait une trentaine de terroristes lourdement et surarmés il y eut 37 otages tués malheureusement; au Bataclan, il y avait 3 terroristes avec trois Kalachnikov et on déplora malheureusement plus de 80 victimes innocentes, qui n’ont jamais été consultés sur la politique étrangère adoptée par la France.
La France, Hollande doivent savoir que la lutte contre le terrorisme est une affaire de tous. Elle n’est l’apanage de personne. Le terrorisme n’a aucune nationalité, aucune religion.
Si l’Algérie a pu vaincre le terrorisme sur le terrain militaire, c’est parce que ni l’OTAN, ni la France, ni les USA n’ont aidé les monarchies du Golfe qui ont pourtant tout essayé. Cette politique antiterroriste suivie par l’Algérie, fait d’elle aujourd’hui,  le Pays le moins touché par les recrutements de djihadistes pour combattre à l’étranger après avoir été le premier à subir les pires atrocités et cruautés du terrorisme.

Mais au fait, où est passé BHL ?

 

djillali@bel-abbes.info
(1) Jean Louis BIGET in « le Pays cathare » Livre collectif sous la direction de Jacques BERLIOZ ed. du Seuil, sept 2000


le 19 novembre 2015


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
19 novembre 2015

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00