Colloque sur les réalisations de Bouteflika :Un ex terroriste repenti s’exprime sur les vertus de la réconciliation nationale.

Le colloque initié par le quotidien « ouest info » tenu à l’hôtel Béni Tala à sidi bel abbés et dont le thème a été les réalisations du président de la république depuis son investiture à la magistrature suprême du pays en 1999 a été marqué par l’intervention d’un ex membre du GIA qui a ouvertement reconnu avoir pris les armes et rejoint le maquis pour ses convictions politiques de l’époque. Cet ex détenu des camps de « Reggane » a affirmé avoir bénéficié de la grâce présidentielle pour rejoindre les rangs de la société et s’occuper de ses enfants dont certains sont des universitaires.
« Si ce n’était la réconciliation nationale œuvre du président de la république, je ne serais pas aujourd’hui en face de vous » a-t-il martelé. L’orateur qui semble parfaitement intégré à la société du fait qu’il ne porte plus de barbe s’est exprimé dans une aisance qui n’a dénoté aucun regret ni signe de repentance à l’égard d’un pays qui a risqué d’être mis à genoux durant toute une décennie. Ce repenti compte parmi ses amis l’actuel vice président de l’APW de sidi bel abbés d’obéissance FLN qui était assis à ses cotés dans la salle des conférences alors que durant la décennie noire, ils se recherchaient armes à la main.
Les initiateurs de ce colloque auquel est intervenu aussi en conférencier l’ex ministre des transports Mr Amar TOU ont certainement voulu illustrer par des exemples vivants les acquits concrétisés par le président de la république dans le rétablissement de l’ordre et la sécurité durant ses trois mandats de premier magistrat du pays. Pour l’ex ministre de Bouteflika qui s’est longtemps attardé dans son intervention sur la relance économique , n’a pas manqué de souligner que le recouvrement de la paix social du pays devrait impérativement passer par la réconciliation nationale qui a été l’un des principaux objectifs du président de la république


le 23 décembre 2013


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
23 décembre 2013

8 Commentaires pour “Colloque sur les réalisations de Bouteflika :Un ex terroriste repenti s’exprime sur les vertus de la réconciliation nationale.”

  1. 21Grammes

    On aurait bien aimé voir les cerveaux de la diaspora algérienne invités à la place de ce “repenti”qui a terrorisé ou peut être meme tué.A mes yeux sa place est dans un bagne et non à coté de Tou et le président de l’apw,à moins qu’ils aient des affinités!

  2. elgambiti

    Tout ce qui a été réalisé comme investissements est certes l’oeuvre d’une volonté politique mais ne peut attribuer le mérite à ses acteurs qui ont profité d’une richesse naturelle ,dont la rente a perverti les habitudes de cette population ,autrefois laborieuse,pour la rendre rétive à l’effort et maladroitement portée sur le confort sans contrepartie économique.Dans cet ordre d’idée ,il aurait été judicieux et objectif de considérer l’effort de nos gouvernants dans la perspective d’une extinction de cette rente et préparer l’avenir des générations futures qui ne peuvent compter que sur leur génie et leur savoir faire pour assurer une mutation sans douleur.Tout le peuple algérien sait ce qui a été réalisé et surtout ce qui ne l’a pas été ;nous n’allons rien apprendre des recalés de ce nous savons déjà.Quand à ce repenti ,grassement récompensé,est-il nécessaire de remuer le couteau dans la plaie ou bien, l’opportunisme n’a-t-il pas de limite ni un minimum de morale ?
    Le plus intéressant est de savoir si avec cette manne,d’autres n’auraient pas fait mieux et quand est-ce qu’on doit se référer aux règles élémentaires que pour vivre, il faut travailler c à d produire et non remplir les bureaux et créer un semblant d’activité qui nuit plus qu’elle n’apporte de solutions .La pléthore dans les administrations est telle que la purge ou le redressement exige un investissement inouï,tellement la bureaucratie s’est érigée en institution pour n’admettre aucune réforme .Et si le baril verrait sa valeur chutée aux alentours de 70 dollars,serait-on en mesure d’assurer une rente à tous ces bureaucrates et cette fourmilière de l’ordre établi ? Moi je dis non et la réalité donnera raison aux plus avertis .Pour le reste ,cette forme de campagne a ses revers et le pouvoir est assez fort pour se reproduire dans le consensus général,on pourrait avoir sa subvention autrement.

    • doctorant

      @ mr.elgambiti
      ah que vous me donnez chaud au cœur avec votre commentaire; vous avez bien raison, nous les jeunes et il y en a beaucoup, on veut mettre la valeur travail et les efforts comme principale rente de notre avenir. le petrole est une denrée non durable et c est pour cela qu il fait miser sur le potentiel humain. puisse exister la volonté politique pour qu il soit ainsi et pas autrement!

      • zalamite

        je suis d’accords avec vous sur le maintient des valeurs de travail d’ jadis imposé par nos parents comme les valeurs stable comme ”l’or” celui du travail, de l’honnête de la droiture de la franchise, du soutient, qui ont permis a l’Algérie d’exister malgré le passage épisodiques des bandits, des ghoulate, et toughates,
        Ghoulates sont en partie ceux qui puise dans le bien du publqiue. Dans le coran c’est un crime plus que le vol. celui qui vole l’ergent du publique (les biens collectifs) comme les ecoles les PTT les université, sonatrach sonelgaz epedemia les hopiteaux sont coupable d’un délit de vol aggravé par traitrise ”khiyanatou el amana” les musulmans algériens ne savent pas ce genre de crime et ne savent sa porté. Il faut que les imames ouvrents ce sujet a débat dans l’un de leurs khoutba. car il y a pas mal de croyant musulmans algeriens qui se donne a ce vol des bien publiques sans connaitre sa véritable porté en Islam. en principe un voleur de l’argent publique court la peine capitale par mutilation. ce genre de crime est passible le castre (dans le cas ou il se sauve et veut copuler avec une croyante peut avoir des enfants) on lui coupe les 2 bras et on passe dans le bucher publique a la place Carnot. …après ce traitement celui qui voudra gérer les biens publiques qu’ils se présentent et détrompez vous y’a des millions d’algeriens musulmans juif chrétiens et laïque qui sont Droit. d’ailleurs le coran le dit ”il y en a parmi les monothéistes chrétiens et juif celui tu lui lègues 1 quintal d’or il te le rendra en totalité , et il y’ a parmi eux que tu prête 1 dinars il ne te rendra pas que si tu insisterais des milliers de fois”
        on doit bien avoir la droiture en visé afin de ne pas s’égarer de notre but ultime. travailler gérer bien ses avoirs prendre en charge les jeunes en les formants et perpétuer notre descendance.
        la richesse n’est pas le fait d’une surproduction jusqu’à se crever de travail mais le fait d’une science de gestion.
        ya des femmes qui gèrent bien avec 2 millions par mois elle permet a son marie de faire une voiture et il y a une femme sans connaissance qui fait perdre a son marie une usine de Toyota.

  3. zalamite

    l’abcès de l’algerie s’est formé tot entre 78 et 84. c’est une époque ou l’algérie par une frénésie de prêts bancaire s’est mis a genou. en 88 elle n’avait plus officiellement d’argent pour rembourser ces soit disant crédits.
    pour remborser a l’epoque on entendait qu’il font subir une dictée sévere. c’est là ou dit on les créancer ont obliger le gouvernement de faire des économies.
    C’est là ou les centres et instituts de recherche ont été fermé car il n y avait pas d’argent por les maintenir en activité. il se pourait qu’une politique soit mise en place pour transféré les travailleurs de ces centres vers l’université…il se pourrait aussi que cette politique a tété choisis et non dicté par les créanciers. il se pourrai que le créancier n’avait seulement dit ”rendez moi mon argent ..débrouillez vous”. c’est comme quelqu’un qui veut recouvrir ces créance chez un particulier et ce dernier s’agenouille pour lui dire qu’il n’avait que la maison a vendre pour lui rendre son argent. le créancier lui ordonne ” je m’en fiche rendez moi argent.”.il va mettre ses enfants dehors et finira par vendre sa maison qu’ils l’avait construit avec les prêt de ce monsieur.. les gens ici au lieu de faire des positions ailleurs ils se sont abattue sur l’enseignement et la recherche développement.
    Personne ne sait qui ordonne et qui exécute.
    il semble qe le gouvernement passé ont fait dans l’exagération. ils ont profité de cette situation pour faire des ponctions sévères sur certain secteur stratégiques et faire gonfler les salaires des commis de l’état.
    l’abcès est encore pleine. biologiquement elle s’explosera naturellement car la nature a prévus des du Pue qui s’agglutinent autours des germes.
    l’arrivée de Mr Bouteflika avait seulement retardé cette explosion de l’abcès.
    ce n’est une réconciliation nationale mais plutôt une congélation de l’abcès.
    Mr SELLAL doit publier dans les journaux le salaire que touche tous les administrateurs du secteur publique. et on va voir la suite de l’abcès.
    si les créanciers étranger étaient innocent c’esta dire qu’ils n’ont rien ”dictée”
    ils vont se taire devant cette affaire interne

  4. doctorant

    monsieur kadi, mr. kadi? ayez la gentilesse de ne pas considerer le citoyen comme un imbecile,
    vous ete naif ou vous faites semblant, dite nous? pourquoi vous faites autant de compliment?????????????????????????
    Hadj Baba ne voulait pas que je vous reponde mais je le fais quand meme car c est lui qui m a montre cet article
    aussi toute l Algerie sait ce que notre President ( Allah yanssrou) de la Republique a fait pour le pays
    nous n avons pas besoin d un ex terroriste pour nous le dire; au lieu de demander pardon à la nation ou alor se cacher il vien parler « Si ce n’était la réconciliation nationale œuvre du président de la république, je ne serais pas aujourd’hui en face de vous » , nous n avons pas besoin de vous voir car vous ete la honte de ce pays

    • kadi

      monsieur doctorant,mr doctorant ?( sans la premiere lettre de majuscule et de politesse et avec le meme point d’interrogation,comme vous l’avez fait bref la reponse du berger à la bergere)
      Si vous aviez suivi la recommandation de Hadj Baba celà aurait ete preferable pour vous au lieu de vous engager dans une polimique que vous avez provoqué.
      Avant de vous repondre j’ai attendu l’article du quotidien Ouest Info paru hier le 24:12:2013 qui fait etat de la conference debat de Mr Tou Amar afin de faire une comparaison avec mon commentaire qui etait sur la meme impression que la mienne ainsi je deduis les cas suivants:
      A)je vous ramene à la composante de l’assistance (un panel d’intelectuels,de cadres,d’elus et representants societe civile(sic) )
      donc ces gens credibles qui ont adressé les memes compliments au conferencier
      B) les citoyens que vous considerez que je les prend pour des imbeciles et que je serai un naif n’ont nullement besoin de votre plaidoirie pour parler en leur nom car cela ne suppose pas qu’il partage votre avis quant a mon naiveté elle est plus toleree et admise que votre opportunité aveugle
      C) les compliments dont vous vous demandez le pourquoi cachant une arriere pensee de retour de l’ascenseur celà au contraire me ravit
      de constater votre niveau n’ayant rien retenu ni du fond ni de la forme du commentaire dont d’ailleurs vous entremelez mes dires avec l’intervention du repenti dont je n’ai rien a voir mais qui a ete repris par un article particulier du meme quotidien.

  5. kadi

    La reponse de Mr Tou Amar à l’invitation de notre quotidien Ouest Info pour ouvrir le colloque par une conference sur les realisations de notre President Abdelaziz Bouteflika est tout à son honneur pour un ex membre du gouvernement.
    Etre digne c’est etre simple,sans aucune animosité'(et pourquoi ?) l-homme honnete;travailleur,sincere, se suffit à lui me’me quand il fait etat avec toute sa modestie de son devouement pour sa patrie,de sa chance d’avoir fait partie d’une equipe gouvernementale sous la presidence de Mr Bouteflika d’avoir vecu une epopee digne des valeureux pionniers.Aucun signe d’amertume ni de regret pas un seul mot de moins value mais plutot un langage plein d’espoir .Il faut savoir quitter la table disait un celebre chanteur Mr Tou a eté egal à lui meme la meme passion pour son pays se lisait dans ses yeux en soulignant que la releve voire l’alternance est aussi un signe de bonne sante et de bonne gouvernance elle ne fait que puiser sur les reserves de richeesses des cadres de notre pays.

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00