CONSTRUCTION URBAINE: QUELLES NORMES ?

Il est regrettable qu’en ce 21 eme siècle,on n’arrive toujours pas à construire selon des normes de construction bien définies qui déterminent d’une manière fiable l’espace en surface et volume réservés à chaque individu dans les édifices publics et autres endroits où le flux et mouvement de personnes s’avère important. Les prévisions de fréquentation de ces lieux  doivent faire l’objet d’étude précise pour répondre aux exigences de développement démographique du pays. Cela reste valable surtout pour les habitations urbaines et autres lieux de regroupement de masse.En effet, rien qu’à voire ces lieux nouvellement construit, on a l’impression que nos architectes omettent ou négligent la troisième dimension dans leur cahier de charge qui détermine le volume que doit réserver le constructeur à chaque individu . A voire la mairie de Sidi Yacine ,cette journée de dimanche, l’on commence à réfléchir si le maitre d’ouvrage a pris en charge ce volet important qu’est le volume.En effet, comment peut-on entasser presque une centaine de personne dans un volume ne dépassant guerre les 50 mètre-cubes alors que sous d’autres cieux, l’on aurai réservé 500 mètres cubes c’est à dire 10 fois le volume actuel et presque quatre fois, la superficie proposée. Si la surface et le volume habitables sous d’autres cieux,sont déterminés par des codes et règlements très stricts, qu’en est-il en Algérie et plus précisément à Sidi Bel-Abbes et surtout dans ces nouveaux édifices publics qui viennent d’être mis en service.Il est admis que nos habitations privées suivent plus ou moins une règle définie par nos aïeuls mais pour ces endroits étatiques ou Mosquées par exemple qui sont susceptibles de recevoir un nombre important de citoyen, l’on se demande si ces normes sont-elles de rigueur car comment peut envisager qu’une mairie à l’exemple de celle de Sidi Yacine qui reçoit à la fois, une centaine de personnes qui demeure plus d’une demi heure à attendre leur papier, on vous laisse toute la latitude de deviner comment sera l’environnement après dix minutes.Si les anciennes constructions (coloniales) répondaient (par hasard ?) à ces normes à l’exemple des Banques qui n’en recevaient qu’une dizaine d’individus à la fois alors que le volume dépassait largement le besoin  , il n’en demeure qu’aujourd’hui seule la cour de Sidi Bel-Abbes construite avec des normes (d’ailleurs?) qui semble satisfaire cette exigence.

IL est dit que la surface et le volume habitables d’un logement ou d’un édifice doivent être d’au moins 10 mètres carrés et de 33 mètres cubes au moins par personne et qui doivent être prévus lors de l’établissement du cahier de charge cela en temps normal, qu’en est-il pour un pays ou la bureaucratie exige une foule de citoyen dans nos administrations ?

 

 

 

 

 


le 01 octobre 2011


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
01 octobre 2011

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00