Coup d’envoi du 7eme Festival de Théâtre Professionnel de Sidi bel abbès

Aujourd’hui  mercredi  10/04/2013 à 18h, dans une salle de théâtre archi comble, les  neuf coups, suivis des trois coups, annonçant l’ouverture de la septième édition du Festival du théâtre professionnel  à Sidi bel abbès, se sont fait retentir dans la mythique scène du T.R.S.B.A, en présence de l’ensemble des troupes théâtrales venues de plusieurs régions participantes du pays. Prévu du 10 au 16 avril 2013, ce festival,  a pour sa cérémonie d’ouverture officielle  présenté un spectacle « La chambre des amis »  pièce écrite par Sabine et Sadek  Kebir et mise en scène par Sadek Kebir. Nous rappellerons qu’au cours du festival huit pièces théâtrales rentreront en compétition, des  troupes du T.R.S.B.A et autres amateur qui  seront appelées à donner des spectacles extra-muros en hors compétition.

Après un discours de bienvenue par Mr Assous Hassen en sa qualité de Commissaire du Festival  auxGEDSC DIGITAL CAMERA invités, il passait la parole  au représentant de la ministre de la culture , qui par son biais, transmettait à l’ensemble des autorités présentes et des artistes  participants, les salutations de Mme la ministre de la culture Khalida Toumi.  Puis  s’engageait  dans l’explication  que  ce festival  officiel organisé  faisant  parti des 170 prévus est régis, selon une réglementation  bien précise au même titre que ces 170 autres festivals, qui sont organisés administrativement, financièrement, humainement et matériellement avec grande précision – Ces festivals sont un stationnement culturel  national qui touche toutes les  régions  du pays dans un cadre règlementaire très important.

Il ajoutait en outre qu’il  s’agit d’une aile de la culture parmi les autres manifestations qui se compte en GEDSC DIGITAL CAMERAcentaines et toutes définies en ce qui les concerne par un règlement propre..Il avancera en outre  que les efforts fournis par le ministère de la culture, ne peuvent se comparer à ceux qui sont fournis  par les autorités locales et qui sont de grandes importances, de par le fait que le wali est le représentant de tous les ministères.

La parole fut ensuite donnée au premier magistrat de la wilaya, qui après avoir salué l’ensemble des troupes participantes, il effectua un  discours  bref,  a travers lequel il  rappelait les valeurs culturelles de la wilaya et  l’Organisation  annuelle de ce festival  qui est révélatrice de la grande place qu’occupe la wilaya de Sidi bel abbès de par son historique culturel.” Et d’ajouter que toutes les mesures d’accompagnement et de soutient seront réservée, pour la promotion de la culture . C’est après ces brèves et fructifiant  prises de parole que les festivités ont été officiellement lancées par le premier magistrat de la wilaya….Par la suite  Mr Assous Hassan, commissaire du festival,  procédait  à la présentation des membres du jury qui se chargeraient de  déterminer les trois première troupe devant se rendre au festival national d’Alger..

GEDSC DIGITAL CAMERALa pièce  théâtrale  « Chambre d’amis » commençait, une  nouvelle pièce  considéré comme une expérimentation théâtrale organisée par des non voyants, se joue  dans une scène totalement sombre, ou le public n’entendait que les voies des comédiens, et des expressions corporelle que l’on était obligé d’imaginer par rapport  au texte lu ; il était aisé de découvrir et de comprendre le monde tel qu’il est ressenti par les non-voyants.  à travers cette interprétation, combien que l’apport auditif du non voyant était important. Le message était clair, nous vivions des dialogues de personnes expliquant les difficultés qu’elle rencontre et qu’il  est difficile  d’en ressentir de par le fait que le voyant ne peut vivre, ni  travailler dans l’obscurité et encore moins de voir des spectacles dans le noir absolu. La «curiosité» et  la réaction  des spectateurs étaient partagée entre la lassitude et la compréhension. Le texte et le jeu employé permettait de  traduire  la force du non voyant à vouloir vivre comme tout le monde et en tout lieux de la société

« Chambre d’amis » est l’histoire vécue dans une tribu de singes dont le roi, qui est parvenu à un certain GEDSC DIGITAL CAMERAâge, se fait détrôner par ses enfants. Obligé de s’exiler il lie connaissance avec une tortue. Cependant  la tribu  des tortues désapprouve cette relation qui exige à voir le singe pour le tuer et manger son cœur. La tortue invite alors le singe à l’accompagner mais en cours de chemin, elle  ne peut lui cacher le sort qui l’attendait. Malgré cet aveu le singe exprimera  avec regret  cette impossibilité de ne pouvoir rendre  service aux tortues sachant, lui expliquera-t-il, «qu’un singe voyage toujours sans son cœur…Tout le long de ces 50 minute de spectacle obscur que seule une interprétation  invisible mais sonore venait à nous démontrer, les capacités que possédaient ces artistes non voyants capables à travers l’exercice de la voix et du mouvement sur scène à faire imaginer des scènes de vie qu’une musique triste accompagnait.

A la fin du spectacle le  directeur du Théâtre régional de Sidi Bel-Abbès, Mr.Hassan  Assous, honorait avec des tableaux de participation l’ensemble de la troupe constituée d’un écolier, une collégienne et d’enseignants, ayant vaincu leur handicap. «Chambre d’amis» est adaptée d’un livre de M.Sadek intitulé «L’homme malin voyage sans son cœur», inspiré de «L’homme qui voyage sans son cœur» de l’écrivain arabe Ibn El-Moqaffaa (6ème siècle), auteur d’ouvrages célèbres..Nous apprendrons par personne interposée que Mr Sadek est un éditeur d’Alger  natif de la région de Constantine, Qu’il a fait ses études à Alger et en Allemagne en littérature et en théâtre

Nous signalerons que la mâtiné de ce jour, a permis au  public bel abbésien  de connaitre  la troupe Tadj de Bordj Bouarriridj, a animé  un spectacle au centre de la place Carnot, intitulé « Djohaa ». Un style de théâtre de rue. qui a regroupé un nombre impressionnant de public assoiffé par ce genre de représentation théâtrale, qui dans notre région est  presque, la forme que la troupe de Abbès lacarne “l’Ultime Halqua“, est habitué à nous présenter…Nous signalerons, que le hall du théâtre a reçu un caricaturiste de talent qui nous est venu de Tébessa, du nom de Zerrouki Sadek, venue présenter presqu’une  cinquantaine de ces caricatures et avec la mission de présenter chaque jour un thème d’actualité du festival (Nous reviendrons plus en détail sur ce jeune artiste)

 


le 12 avril 2013


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
12 avril 2013

2 Commentaires pour “Coup d’envoi du 7eme Festival de Théâtre Professionnel de Sidi bel abbès”

  1. Dr D. Reffas

    Bonjour.

    Quand on a le titre de premier magistrat, il est de notre devoir de veiller à l’application de la réglementation.Malheureusement, tout est bafoué au nom de la stabilité sociale.Quand on est magistrat, on n’ouvre pas les portes d’un espace de détente à la vente de la volaille et de l’espèce protégée.De grâce monsieur Benkhelouf, ramenez nous l’information utile.Dans les pays qui se respectent, l’ouverture solennelle d’une manifestation culturelle est faite par des personnalités du monde culturel et scientifique. Monsieur Benkhellouf, il est malheureux de vous interpeller sur votre façon d’écrire le texte et les photos qui l’accompagnent(bien ciblées).BAI doit préserver sa ligne de conduite à savoir: Probité.

  2. le cygne

    Mr Benkhlouf ….. Voilà ce qu’on appelle un bon dessert…..!!! pour les méninges bien sûr….!!!! Bel abbes est connue par son amour au théatre….et ses traditions théâtrales qui prend ses racines dans un patrimoine “culturel ancestral”……
    quant à l’évaluation du niveau, du choix des thèmes….etc..etc…., je laisserais le soin d’en parler aux spécialistes ……même si j’ai ma petite idée..!.

    Cordialement..!!!

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00