Dans la cité : la bonne parole et l’ action utile coutent peu et achètent tout

Dans la cité : la bonne parole et l’ action utile coutent peu et achètent tout

     « Les philosophes des terrasses de café disent souvent que les citoyens font la république »

          Vivre en société,  et plus particulièrement à Benisaf,  à travers  le fond de ses principaux quartiers qui l’a compose.  Cette vie bien ou mal se manifeste ,s’affiche, et s’affirme  suite à une attitude  particulière de l’un comme de l’ autre , ou la règle du  jeu sociétal  pour ne pas dire la norme citadine ,  se dissipe comme une peau de chagrin, dont  la raison d’être ne fait plus partie de la vie au quotidien. La règle de l’ordre public est belle et bien piétinée par les pseudos coquins qui croient que la force irrationnelle représente la règle du titan seulement ;et de faire en sorte le contraire de la règle.

           La politesse , le respect ,la capacité de venir en aide,  et de céder la place au plus petit, au plus faible ,et au  plus pauvre sinon  au plus gentil que soi  dans le but d’éliminer les désagréments  des règles de la vie sociétale, et par ricochet  les principes considérés comme les véritables critères, sinon les éléments  capitaux ,et cardinaux  de la « citoyenneté » qui devrait se distinguer ou s’imager  dans le quotidien de notre belle ville  trop déshumanisée par l’errance d’une culture sans âme .

Liberté sans civisme n’est pas la vraie émancipation, donc c’est une Liberté sans l’adaptation de vivre en paix,

            En effet  ,il agit de ce fait  de bien vivre  , de s’enrichir par la création de valeurs toujours en plus , par d’expériences nouvelles,  de culture saine, et  de technologie  ouverte pour le bien ,au profit général, et par delà  savoir aider les autres , l’entourage, et l’ environnent pour un service utile  qu’ il soit nécessaire, et agréable  à la société.

             Ceci est  une opportunité permettant de développer et  de  la mettre sur un diapason de nouvelles compétences prometteuses pour le savoir vivre en paix et en toute liberté émancipatrice.

         Le principe noble du « Devoir »   de respecter autrui, vu dans un sens   à dimensions variables du devoir du commun des mortels  c’est-à-dire de respecter les êtres, les lois, les règles mises en vigueur ainsi que  le bien commun qu’il soit  corporel ou incorporel tout cela font l’équilibre des normes de la balance des mesures sociétales.

“On a de tout avec l’argent, hormis des cœurs et des bons citoyens »citation

        C’est pour et dans le juste que le droit  se nourri pour mieux apprécier le civisme qui n’est en fait de compte  que le respect, le dévouement, la tolérance, la considération, la réserve, la retenue, du citoyen  fière de son être  au centre du milieu de la société dans lequel il s’active.

       En plus du respect  de ses  propres convictions  éducatives et règles. Cette panoplie de règles de conduite dite « norme »  sociale entraine en conséquence la régulation  de la vie dite « normale » de la société  qui sert en fin de compte à facilité la vie en communauté pour bien se perfectionner

Ce sont  en fin de  compte des valeurs intrinsèques qui s’ identifient dans la :

* la civilité

*le civisme

*la solidarité

Un citoyen français a deux sortes d’ennemis également redoutables : ceux qui violent les lois et ceux qui les observent avec rigueur.

Le comportement civique est une donnée essentielle dans une société donnée menant une vie commune sous la forme vulgaire ,elle est dite le  »train train » qui nécessite bien sur dans la règle de l’ art un comportement civique nourri par un

·         Patriotisme

·         altruisme

·         respect des normes sociétales……..

C’est de l’ignorance de nos droits que l’arbitraire tire sa plus grande force”citation.

              Une éducation fondée sur la volonté amène nécessairement le citoyen a un nouvel enseignement d’ordre morale et républicain  destiné  en première instance pour  la municipalité( mairie, commune) et qui  soit la plus avantageuse  pouvant  mener le P.A.P.C et l’A.P.C   a confectionné ce nouveau passeport contenant une matière  conceptuelle  créative en cette noble valeur dite :

*du civisme :qui signifie le respect du citoyen pour la collectivité. La société devrait ressembler dans ce cas la à un navire ou tous les passagers doivent contribuer à la direction du  gouvernail, et non comme il vient de se passer actuellement à Benisaf et plus particulièrement à la plage du puits ou le refus d’une disposition bénéfique pour la réglementation routière ; a pousser certains « zigotos » de procéder à falsifier des panneaux de circulation en les effaçant avec de la peinture pour créer le  désordre publique.

                 Cette manière incivique  d’être au milieu de la société   d’ une cité  et en plus elle permet de combiner  la négation de la politesse, de  la courtoisie et le non respect à l égare de l’ autre.

« Riche ou pauvre, puissant ou faible, tout citoyen oisif est un fripon »citation

                     Par conséquent les principes  qui puissent guider la société civique ne peuvent être que l intérêt général, une forme d’accessibilité par une intégration totale de la composante de la cité, la complémentarité   ainsi que l esprit d’initiative  qui formule la citoyenneté dans son véritable socle social tel est         le respect de ce statut de la cité  citée par « Platon »

                En plus des principes, il ne reste que de résumer les valeurs du véritable citoyen ;qui sont :

 la civilité, la solidarité ,l’intégrité, la tolérance, la sauvegarde de l intérêt général, le savoir faire, le savoir vivre en commun ou en collectif ,  le savoir de préservation de l’ordre public garni de respect du bien public  avec les bonnes mœurs. Pour terminer “Être libre, c’est se gouverner soi-même comme disait  par cette citation : « tout le monde veut gouverner, personne ne veut   être citoyen » ;ou est donc passée la cite de Platon, enfin je préfère mourir debout que de vivre à genoux.

BENALLAL MOHAMED : P.APC de BENISAF     W.46  


on 27 June 2022


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
27 June 2022

Leave a Reply

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
15h20 - 16h25 ()
15h50 - 17h01 (*)
17h10 - 18h21 ()
17h00 - 18h22 (+)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
05h40 - 06h58
06h58 - 08h18
09h20 - 10h22
10h34 - 11h42
12h06 - 13h10
ORAN - ALGER (Agha)
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07 (*)
12h30 - 17h54 (*)
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER(Agha)- ORAN
06h10 - 11h25
08h00 13h15 (*)
10h35 - 15h10
12h30 - 17h54
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
TLEMCEN- GHAZOUET
GHAZOUET- TLEMCEN
ORAN - TÉMOUCHENT
TÉMOUCHENT - ORAN
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
08h00 10h19
10h00 12h00
12h30 14h53
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
06h50 09h15
10h44 13h15
12h13 14h09
15h12 17h54
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h00 Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h00 05h00 Diesel

Nombre de Visites :

  • 8,213
  • 5,727