Les Archives de Bel-Abbes.info

Plus de quatre milliards détournés dans plusieurs bureaux de poste

L’enquête préliminaire est arrivée à un montant de prés de 4,300 milliards de centimes. Cette somme a été détournée de plusieurs bureaux de postes. Une vérificatrice qui a usé de son autorité pour exercer différentes pressions sur les chefs établissements postaux. Harcèlement, chantage, fausses promesses de recrutement, de régularisation ou de limogeage ou même de licenciement ont été le lot de ses combines pour mettre en œuvre un plan unique dans son genre.

Elle réussit d’une manière satanique à convaincre le chef d’établissement de Ras El Ma, une recette de 2éme classe, à lui verser dans son compte un montant de 3,900 milliards de centime. L’affaire, selon la source date depuis 2016. Le montant a été versé sur plusieurs opérations dans son compte personnel avec d’autres comptes qu’elle a livré aux receveurs. Les retraits se faisaient séance tenante après être avertie du versement dans d’autres bureaux de la wilaya.

Cette scène s’est reproduite avec 03 autres bureaux de 4éme classe qui ont été victimes d’une même machination et parfois pire, notamment Sogral d’où on lui a verssé une somme de 400 millions de centimes. Un autre lui a tout bonnement donné ses économies personnelles de mariage pour juste se protéger de ses menaces. Elle lui jurait, selon la source, de le licencier de son poste de chef d’établissement étant nouvellement recruté dans le cadre de la nouvelle mesure prévoyant le recrutement de la personne qui accepte d’occuper le poste de chef d’établissement de 4éme classe.

L’enquête en cours va suivre les opérations effectuées dans le compte personnel de la vérificatrice pour toucher tous les établissements postaux concernés. Le lièvre risque d’éveiller un énorme sanglier. Plusieurs autres bureaux de poste ont été impliqués par, soit des verssement ou des retraits. Des surprises in-souhaitables peuvent surgir et le montant détourné pourrait être appelé  à la hausse.

Quand le chat est absent la sourie danse

L’autorité est la seule qui peut procurer une sécurité et une assurance à l’employé par sa loyauté, son entière implication, son impartialité, sa transparence et son sérieux. Son absence provoque le contraire de tout cela. Le contacte périodique, la communication à travers des réunions déclenche une entente qui pourrait mettre à nu certaines divergences et dépassements. Depuis 2016, voilà 02 année, à inclure 2017 que des pauvres gestionnaires de bureaux de postes souffrent de différentes façons. Une indélicate a profité d’une situation incommode pour tracer dans la plus grande discrétion son plan satanique. Elle faisait croire à ses victimes qu’ils sont un groupe de personnes bien positionnées possédant le pouvoir de recruter, de refuser le recrutement, de licencier, de sanctionner et que personne ne peut y intervenir même pas le directeur. L’escroc faisait tout pour persuader ses victimes. Elle ira même de signaler au chef d’établissement de Ras El Ma qu’elle serait la seul qui ferait l’inventaire annuel pour son bureau et qu’il n’avait rien à craindre de personne, chose arrivé le temps arrivé.

Droit dans la gueule du loup

La majorité de ses victimes, des chefs d’établissement recrutés avec la condition d’accepter le poste de responsabilité de chef d’établissement (R4). Etrange de donner la responsabilité à quelqu’un qui vient de l’extérieur, un étranger à la poste sans formation, sans la moindre connaissance professionnelle. C’est comme jouet  à la roulette russe : on peut y gagner comme on peut y perdre, et les conséquences dans ce cas sont vraiment fâcheuses : des jeunes qui rêvaient tant de tracer un chemin et donnait un sens à leur vie, se trouvent à patauger dans les couloirs de la justice pour finir en prison.

Djillali T

21 février 2018

le 21 février 2018


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
21 février 2018

Les commentaires sont fermés

Visites :

  • 1 204
  • 5 801

TRAIN

Départ - Arrivée

ORAN - SBA
07h35 - 08h58 (*)
07h00 - 08h00 (**)
12h50 - 14h05 (*)
15h20 - 16h30 (**)
16h00 - 17h05 (*)
17h10 - 18h20
19h40 - 20h50(***)
22h00 - 23h10(****)

(*) vers Tlemcen
(**) Vers Saida
(***) vers Bechar quotidien
(****) vers Bechar

SBA - ORAN
05h40 - 07h00
06h50 - 08h09
11h30 - 12h49
16h30 - 18h57

ORAN ALGER

06h10 - 11h15
08h00 - 12h00(*)
12h30 - 18h00
15h00 - 19h30(*)
17h00 - 21h07

(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 - 11h25
08h00 - 12h00(*)
10h00 - 14h10
12h30 - 18h00
15h00 - 19h00(*)

(*) rapide

ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51

TLEMCEN - ORAN
05h50 - 08h09
10h30 - 12h49
15h30 - 18h57
ORAN - MAGHNIA
12h50 - 16h22

MAGHNIA - ORAN
08h50 - 12h22
14h05 - 17h05

TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 - 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 - 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 - 07h15
13h30 - 14h31
17h02 - 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h15 -- 08h14
09h30 - 10h34
15h05 - 16h05
ORAN - CHLEF
16h40 - 19h13
CHLEF - ORAN
04h30 - 07h15
ORAN - SAIDA
15h30 - 18h00
SAIDA - ORAN
05h00 - 07h30
ORAN - BECHAR
19h40 - 05h50
22h30 - 08h15 (Sam,lun,mer)
BECHAR - ORAN
19h40 - 04h50
22h00 -7h16 (Sam,lun,mer)
WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com