Egypte : L’armée donne un ultimatum de 48 h au président Morsi pour abandonner le “koursi”

Un “koursi” apparemment  qu’il ne lui convenait pas,dit-on et surtout  pour éviter le bain de sang  où allait sombrer l’Egypte, une guerre civile que l’armée avait vue venir surtout après la démission en série de ses ministres et le déferlement humain dans toutes les villes , similaire à celui qui avait entrainé la chute de Moubarak. Un Morsi  élu certes démocratiquement mais devenu au cours de sa première année, un dictateur de premier ordre signale-t-on, en procédant à un chamboulement radical de la vie  Egyptienne, sur pression des frères musulmans. Une constitution sur mesure, la chasse à l’homme de l’opposition , des mouvements et des nominations de hauts responsables en faveur des frères musulmans ont été les actions majeures observées au cours de cette première année de son règne  qu’il reconnait lui-même ,entachés d’irrégularités. Bref, il aura tout fait pour précipiter sa chute et  retour à la case départ du peuple de la place ‘Tahrir”.


le 01 juillet 2013


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
01 juillet 2013

12 Commentaires pour “Egypte : L’armée donne un ultimatum de 48 h au président Morsi pour abandonner le “koursi””

  1. Moudjahed

    Salem ,
    Après l’ultimatum de 48 h à mr Morsi ,
    LE peuple égyptien vient d’inculquer à toutes les jeunes et armées du monde une façon de se réapproprier son avenir .

    La leçon égyptienne donnée par une jeunesse cultivée et organisée amenant le soutien total de son armée.
    « 1 million » de Jeunes volontaires épris d’idéaux révolutionnaires patriotiques ont rassemblés pus de « 22 millions citoyens » de toutes les couches sociales de toutes les villes et villages de l’Egypte profonde sous l étiquette civique « rebels » les ont organisés en un large mouvement populaire en occupant la rue et les vastes places publiques, mettent fin au projet inavoué des FM d Egypte qui dans un piètre opportunisme politique ont faillis faire sombrer le pays dans une noire guerre civile.
    Sentant un probable affrontement de deux projets de société incompatibles : l’état théocratique et l’état démocratique ou laïc.
    Les nombreuses mises en gardes lancées au président « Morsi » dans ses dérives anti constitutionnelles par les jeunes révolutionnaires qui ont fait tomber « moubarek » ne servirent a rien.
    Pire il se cantonna dans une posture dangereuse pour la nation et ne fit qu’élargir le fossé par manque de sagesse et refus de partager le pouvoir avec l’opposition (49 % des électeurs ou 80 % de la population sinon plus) et un gauche entrisme dans les institutions par ses pairs (Les frères musulmans) .
    Devant cette situation explosive et réactionnaire !
    La jeunesse révolutionnaire, la direction de l’armée, el Azhar , les coptes , les salafistes , et le front de l’opposition , en un conseil collégial :
    ont pris l’initiative longuement murie de destituer le « président élu » et de suspendre la « constitution » et de le remettre à la haute cour de la justice pour une période de transition ,n’excédent pas une année , pour la préparation d’élections libres et transparentes des prochaines institutions démocratiques du pays « présidence et parlement » et ceci sur la requête expresse des (rebels) en désobéissance totale dans la rue
    La grandeur du peuple égyptien s est traduite par sa force de rassemblement civique et d opposition pacifique de haute qualité citoyenne à toutes réactions ou dictats anti populaires et par la noblesse patriotique de son armée au service du peuple et non des soutiens des pouvoirs en place que nous connaissons ailleurs .
    Cette armée républicaine et nationaliste en se rangeant du coté de son peuple et en éteignant la fitna vient de solder le destin de sa nation en un meilleur avenir et non en un criminel coup état évitant ainsi la fracture civile et sociale et la dislocation de l’état comme ce fut le cas en Algérie par les janvieristes du sinistre ‘CNSA ‘
    La leçon à mediter est !
    Au lieu de faire sortir les chars dans la rue pour mater le peuple et l’opposition,
    Les égyptiens l’ont envahie par des youyou et des fleurs d abord !
    et ensuite : ont activer leurs institution légales.
    Tout le contraire de nos janvieristes , qui eux ?
    ont dissous le conseil constitutionnel et le parlement le même jour de la démission du président de la république et affronter tous seul la nébuleuse islamiste et ses terroristes plus tard.
    A retenir ….

  2. Incorruptible

    Bonsoir Dziri , Il me semble que vous faites cavalier seul dans ce monde virtuel.Ne voyez-vous pas qu’il n’existe aucune différence entre un assad qui utilise maintenant des missiles sol-sol contre son peuple et un Morsi qui vient de déclarer le Djihad au nom d’une légalité décrétée par les frères musulmans.Cette légalité qu’il a “acquise” au nom de la démocratie.Alors que la logique d’un bon musulman dicte qu’il serait préférable de se retirer devant la demande du peuple egyptien.

    • DZiri

      Sallamou Alaykum
      Bien entendu, il vous « semble » seulement et C là le virtuel ou vous vous vivez, pas moi.
      Je vois bien et je ne suis pas le seul, que le Président égyptien est bien différent du syrien qui a HERITE la Chaise.
      Contrairement, l’égyptien l’a eu loyalement après une révolte populaire, malgré toutes les tentatives internes et externes pour faire avorter cette Révolte. Mais pour vous cette réalité est virtuelle. Ce serait plutôt de la mauvaise vue ou de la mauvaise foi.
      M. Morsi, qui détient LA LEGALITE au sens propre, n’a jamais ordonné, ni laisser les forces de l’ordre attaquer les manifestants. Il a toujours appelé au dialogue, mais les Ripoublicains ne veulent pas entendre parler d’Islam. Et C là le SUJET, que vous passez sous silence, M. l’Incorruptible !!!
      Si un non islamiste aurait gagné à la place de M. Morsi, vous verrez bien qu’il n’y aurait pas eu toute cette contre révolte, médiatique surtout.
      Parce que en guise de manifestants, les Islmamistes sont bien bien plus nombreux, sauf que les médias ne sont pas pour.
      Regardez autour de vous, et vous verrez que C aussi le K dans les pays aux peuples révoltés.
      Sallamou Alaykum

  3. Mijo

    Les Frères Musulmans ont été élus par le peuple égyptien a la suite de leur révolution ! Si cela ne leur va pas (ce qui semble être le cas) il n’ont cas s’en prendre a eux même ! C’est eux qui l’ont décider ! C’est ça la démocratie !

    • Dr D. Reffas

      Bonjour Madame Mijo.

      Vous pensez que c’est le peuple Egyptien qui a choisi les frères musulmans par la voie démocratique. Si comme vous affirmez que les élections en Algérie sont conformes aux règles universelles de la démocratie. Les élections dans les pays arabes c du khorti car tous les pouvoirs arabes sont totalitaires et corrompus.

      • DZiri

        Sallamou alaykum Dr. Reffas
        Nous ne le pensons pas Dr. Reffas, contrairement à vous l’anti islamiste, nous pouvons même l’affirmer, le peuple égyptien a élu un candidat « ISLAMISTE » ! Et il élira aussi le prochain et le suivant, ils seront tous ISLAMISTES dans tous les pays Muslim ! Quoi que fassent les « RIPOUBLICAINS » du marché noir.
        Mijo que je salue au passage pour son témoignage sincère, l’a bien senti et même de loin.

        Lorsque vous affirmez que : Les élections dans les pays arabes c du khorti car tous les pouvoirs arabes sont totalitaires et corrompus », Je vous le concède, mais il s’agit de « pouvoir arabe » et non pas du PEUPLE Muslim !!!
        Et quand le peuple se prononce, C une Sentance.

        Néanmoins, vous omettez de dire que ces mêmes pouvoirs arabes sont RIPOUBLICAINS eux aussi. Les peuples arabes eux sont quasiment Muslim.

        Ils voient de visu et par eux-mêmes, ils voient que la « Démon- cratie n’est qu’une escroquerie à l’usage du plus fort. Quand elle ne le sert pas, il s’en moque et fait appel aux médias, aux femen, aux terrorismes et à l’armée. Et les exemples sont légions.
        Sallamou alaykum

    • Moudjahed

      salem mr mijo !
      justement le vrai pb pour les FM d’egypte et du monde arabe :
      “c’est qu’ils n’ont pas tjr compris que leurs sociétés et leurs vrais pouvoirs ctd les miltaires ne peuvent admettre un islam politique comme projet de société ”
      leur disque est rayé depuis plus 85 ans sous prétexte de moralisation des états musulmans , leur course au koursi ( source de privileges) les aveugle totalement au point ou ils ne voyent plus l’evolution de ces mm sociétés vers l’individualisme , le chacun pour soi spirituel et aussi matériel .
      Sans oublier LA MONDIALISATION du terrorisme , injustement collée au nom de l’islam .
      mm s’ils jurent par tous les dieux qu’ils sont pour la democratie et le pouvoir civil , nul ne les croiras
      beaucoup de reformes les attendent pour etre un jour admis dans les cercles des décideurs des MDM .
      La preuve est là flagrante en Egypte et en Algérie ; AU LIEU de se cantonner dans les associations non caritatives et non politiques et de laisser la religion à la mosquée qui n’a aucun clergé ? ILS ONT VERSER ET VERSENT DANS l’amalgame suicidaire : etat civil ou religieux et le dilemne : pour ou contre la démocratie .

      • Incorruptible

        Monsieur Dziri, je n’ai aucun lien avec M Moudjahed , mais pour une fois , il m’ a pris au mot puisqu’il répond à ma place. Je ne vois pas comment ces visions que vous jugez mauvaises ou de mauvaises foi peuvent alimenter vos soi-disant connaissances (en Islam) alors là , je suis ébahi et archi-sur que vous n’avez jamais partagé notre calvaire ici en Algérie dans les années 90 , avec ces islamistes de dernières heures puisque vous viviez à une bonne longueur de chez nous mais malheureusement vous faites parti de ces extrémistes qui ne voient que paradis derrière toute action islamiste terroriste meurtrière soit-elle, contre le croisé en général. Vous vous trompez énormément M Dziri.Les frères musulmans d’Egypte sont identiques à ceux qui nous ont forcé à sidi Bel abbes ou ailleurs un islam comme ils le voulaient dès le début des années 80 et ce sont les mêmes qui nous ont dit ” ceux qui ne sommes pas avec nous sont contre nous”, les frèros d’egypte ne peuvent déroger à la règle. Les égyptiens tous éduqués, ont vite découvert le dessous de la table. Sachez monsieur Dziri, que l’islam que prônent les nouveaux venus et surtout ceux endoctrinés avec une arrière pensée maléfique et une vision wahabite envers tout ce qui n’est pas musulman est voué à l”échec et je pense sincèrement que vous faites parties de ces dernièrs à cause de vos interventions ici dans BAI.

        • Incorruptible

          Bien lire ” ceux qui ne sont pas avec nous” au lieu et place de “de ceux qui ne somment pas”

        • Moudjahed

          BONJOUR MR “incorruptible ” ,
          je ne réponds à la place de personne mm si vos vues convergent .

          Au contraire pour faire le lien !j’ai déja précisé que je répondais à mr Mijo .(relisez mon com)
          dont act !
          Amicalement votre .

  4. BOUBAKAR

    c’est un “plat” bien garni que nous propose les “dècideurs” du monde! il nous semble qu’on entend chaque fois “c’est nous la loi”;ca va chauffer terriblement au “golfe” et ce n’est pas les manifesatations des peuples qui vont changer ” l’inchangeable”! le printemps arabe hèlas est devenu “un automne” où les feuilles tombent comme bons “vents” soufflent!

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00