Élections législatives 2017 : Une gifle aux élus et à leur législature qui se termine

Si on prend en considération les bulletins nuls jetés dans les urnes des 38% de suffrage exprimés officiellement au niveau national, il est clair que cela s’ajoute à la majorité du peuple qui a boycotté ces élections en boudant les urnes. Et ce n’est nullement une main étrangère qui est derrière ce ras-le-bol populaire , accentué par les réseaux sociaux qui ont joué un rôle prépondérant avec les youtubeurs et leur “Masoutich.”

Le peuple a boycotté ces élections pour la simple raison qu’il en a marre de ces promesses qu’on ne tient pas , des mêmes paroles depuis plus de dix ans sans réel impact sur leur quotidien, des mêmes refrains au niveau de l’APN et les mêmes personnes (élus) qui n’ont jamais rempli leur mission de servir le peuple ou d’être le contre-pouvoir , de légiférer , de distinguer entre le mal et le bien pour ce peuple et comme l’a bien dit Monsieur “Spécific” , ces députés servent et représentent des ministres et leur ministère et non le peuple. Alors pourquoi voter puisque ça ne sert absolument à rien! Son droit est déjà bafoué au départ!

En tous les cas pour ce mandat , le boycott des hommes et des jeunes en majorité a profité au FLN qui a obtenu les 164 sièges grâce au vote des femmes alors qu’il espérait raflait la mise comme en 2012 où il avait gagné 221 sièges, soit un net recul laissant la voie libre à son rival le RND qui a vu sa participation à ces élections de 2017 grimper de 27 sièges de plus par rapport à 2012 ,en effet, il vient d’obtenir selon le ministre de l’intérieur 97 sièges. Les indépendants ont recueilli 28 sièges alors que les autres Partis qui ont été visibles ces dernières années soit le MSP,TAJ, le FFS, RCD et autres alliances islamistes ont obtenu 33, 19, 14, 9 et 15 respectivement. Le reste soit 83 sièges , a été départagé entre les autres partis à raison d’un ou deux sièges chacun reflétant ainsi une dispersion de électeurs dans ces législatives.

Localement à sidi Bel Abbès , le taux de participation à ces élections législatives 2017 vacillait hier à 17h autour des 23% pour atteindre en fin de journée les 33%, il faut dire que l’abstention des hommes conjugués aux irrégularités observés aux fins fonds de wilaya (voir article d’El Watan), a fait profiter les candidats FLN mais sans remporter les huit sièges comme en 2012 , il a perdu 2 au profit du RND. Bref, des élections à décrypter au détail prés par le gouvernement et prendre les mesures urgentes qui s’imposent pour redonner confiance au peuple.

Ci-après les résultats tels qu’annoncé par M. Bedoui , Ministre de l’intérieur !

FLN : 164 sièges, dont 50 femmes
RND : 97 sièges dont 32 femmes
Alliance MSP : 33 sièges dont 6 femmes
Indépendants : 28 dont six femmes
TAJ : 19 sièges dont 4 femmes
Ennahda : 15 sièges dont 4 femmes
Mostakbal : 14 sièges dont deux femmes
FFS : 14 sièges dont 3 femmes
PT : 11 sièges dont 3 femmes
RCD : 9 sièges dont 3 femmes
ANR : 8 sièges dont 4 femmes

Le reste des 25 autres partis ont départagé les 50 sièges en ayant entre 1 et 4 sièges.

05 mai 2017

le 05 mai 2017


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
05 mai 2017

2 Commentaires pour “Élections législatives 2017 : Une gifle aux élus et à leur législature qui se termine”

  1. Et ils continuèrons a ramper pour les avantages et les magouilles 7acha elli ma yestahelch et ils sont peu nombreux, dans cette assemblée de guignoles

  2. Ils n’ont jamais compris..
    Ils ne comprennent pas…
    Ils ne vont jamais comprendre….

Les commentaires sont fermés

Nombre de Visites :

  • 1 090
  • 6 784