ESPACE LACARNE: LARBI BENBAREK: Tapis Rouge à Alger.

Après un repos bien mérité, El Hadj Belaid LACARNE nous revient avec le dernier épisode de la Perle Noire, avant d’entamer une série sur les autres sports en commençant dès la semaine prochaine,  par un  hommage aux gloires de la Petite Reine, le Cyclisme à Sidi-Bel-Abbès.

1988, Le Maroc accueille la Coupe D’Afrique des Nations. La fête du ballon se déroule sans la perle noire, Larbi BENBAREK. Les organisateurs -ingrats – ont omis de l’associer par crainte de leur faire de l’ombre. En Avril 1988, Alger célèbre le trentième anniversaire de l’équipe du FLN et à contrario, déroule le tapis rouge devant la perle noire .
Pendant trois jours, Hadj Larbi retrouve la chaleur de l’amitié et la joie de vivre. Intarissable sur le football, il conquiert les jeunes qui n’étaient pas encore nés,  lorsqu’il avait raccroché les crampons .
Alors Président de la Fédération Algérienne de Football, c’était avec un plaisir et une grande joie de le recevoir chez nous avec tous les honneurs. Ben Barek a été mon entraîneur dans la saison sportive 68/69 , Comment aurais-je pu oublier cette icône du football Mondial !
Alger espérait le revoir en Février 1990, lorsque la Confédération Africaine de Football devait lui décerner l’ordre de mérite. Malheureusement, la FRMF “oublie” de lui offrir un ticket de voyage; comme si elle voulait l’enterrer vivant .
Le 16 Septembre 1992, Larbi est trouvé mort dans sa chambre. Son décès remontait à trois jours, triste fin pour un roi .Un artiste de génie. Un Champion de la balle hors du commun … Un Monument.

B. LACARNE

Facebook Comments
02 septembre 2014

le 02 septembre 2014


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
02 septembre 2014

Les commentaires sont fermés

Nombre de Visites :

  • 4 164
  • 7 803