FINALE DE COUPE D’ALGÉRIE 2018: TOUTE LA PRESSE EN PARLE

Un train mobilisé pour les supporters de l’USMBA
Une navette de train sera mise à la disposition des supporters de l’USM Bel Abbès désirant assister à la finale de la coupe d’Algérie, dans la soirée du lundi 30 avril, a indiqué, jeudi, le directeur de la jeunesse et des sports de Sidi Bel Abbès.

La SNTF a, selon lui, mis à la disposition des supporters quelque 1200 places à bord d’un train spécial qui prendra le départ de la gare de Sidi Bel Abbès jusqu’à la gare de Gué de Constantine. «A partir de la gare de Gué de Constantine, des bus de l’Etusa prendront en charge le transport des supporters jusqu’au stade du 5-Juillet», a-t-il ajouté, précisant que le prix du ticket, en aller et retour, a été fixé symboliquement et en commun accord avec la SNTF à 600 dinars. La vente des tickets devait débuter hier à travers plusieurs points de vente ouverts à cet effet à Sidi Bel Abbès. Par ailleurs, la commission d’organisation de la coupe d’Algérie a organisé, ce jeudi, à Sidi Bel Abbès, une cérémonie de présentation du trophée de la coupe. Les supporters de l’USMBA, comme le veut la tradition, ont pu aller admirer la coupe d’Algérie exposée dans le hall d’entrée du stade du 24 Février. Pour rappel, la finale de la coupe d’Algérie opposera l’USM Bel Abbès à la JS Kabylie, ce 1er mai, au stade du 5-Juillet 1962 à Alger.
Mammeri Abdelkrim (El Watan 30/04/2018)
——————————————-
Ambiance d’avant-match de la finale de coupe d’Algérie à Sidi Bel-Abbès: La fête gâchée par la mauvaise organisation de la vente des billets

Depuis plusieurs jours, la ville de Sidi Bel-Abbès est en ébullition et vit quotidiennement au rythme de la finale de la Coupe d’Algérie. Un évènement qui s’est reproduit cette saison, après celle de 1991 et à l’issue de laquelle l’USMBA, rappelons-le, avait remporté son premier titre face au même adversaire de cette année. Dès lors, toutes les scènes de joie que la ville avait vécue après le sacre de 1991 et même après chaque accession en Ligue 1 ont ressurgi ces derniers jours, surtout avec les danses au rythme des chansons glorifiant El- Khadra.

En effet, dans toute la ville, les balcons des immeubles, boulevards et avenues sont pavoisés aux couleurs vert, rouge et blanc, à tel point que la fièvre de Dame coupe s’est emparée de toute la population de la capitale de la Mekerra et même des autres communes de la wilaya. Ainsi, l’on a constaté que depuis jeudi dernier, jour de la présentation du trophée 2018 au public de la ville, des milliers de supporters “Scorpions” se sont livrés aux préparatifs pour le déplacement vers Alger. À ce propos et outre les bus et autres moyens de transport (fourgons et voitures), il y a lieu de signaler que la SNTF a réservé une navette spéciale à bord du train Sidi Bel-Abbès – Alger pour transporter les supporters à partir de cette nuit (lundi).

Cependant, cette liesse d’avant-match a été gâchée par la vente d’une grande partie des 25 000 billets au stade 24-Février, et ce, à la veille de la journée de dimanche qui avait été officiellement fixée au préalable. Cela a nécessité l’intervention des éléments des services de police pour le rétablissement de l’ordre et mettre fin au marché informel, a-t-on constaté sur place. Encore hier, l’on a assisté hier à la même débandade devant les guichets du stade, où des centaines de supporters, venus tôt le matin pour acquérir le précieux ticket, sont retournés bredouilles du fait que les billets restants ont été vite écoulés, à tel point que la colère des supporters a failli tourner à l’émeute. Là aussi, il a fallu l’intervention des éléments du service d’ordre qui ont réussi à disperser la foule dans le calme et sans incidents.

A. BOUSMAHA
Liberté 30/04/2018
—————————————————
Finale Coupe d`Algérie/JS Kabylie-USM Bel-Abbès: un remake après 27 ans
Après une saison chaotique en championnat, les deux formations vont essayer, chacune, de racheter la saisons en arrachant la coupe d’Algérie.

La JS Kabylie et l’USM Bel-Abbès se retrouveront le 01 mai au stade 5-juillet à Alger en finale de la Coupe d’Algérie. 27 ans après leur première confrontation à ce stade de la compétition revenue aux Belabbassis (2-0), les deux clubs se retrouvent pour une finale qui ne manque pas de piment.

Les deux formations ont passé une saison désastreuse en championnat car mathématiquement elles restent menacées de relégation en Ligue 2, même si leur dernière sortie s’est soldée par une victoire salutaire les éloignant du purgatoire

La JSK abordera sa 11e finale avec l’espoir de décrocher son 6e trophée, alors que l’USMBA jouera tout simplement la 2e finale de son histoire, en ambitionnant de rééditer l’exploit de 1991 devant le même adversaire de surcroît.

La JSK se trouve dans une superbe forme collectionnant les bons résultats, notamment depuis leur victoire devant le MC Alger, d’abord en championnat (3-1) puis en demi-finales de coupe (0-0, 5-4 aux tirs aux buts. Ils restent sur une nette victoire devant l’Olympique Médéa (3-0), renforçant leurs chances de maintien et surtout leur record de présence en Ligue 1 depuis leur accession en 1969.

L’instabilité du staff dirigeant a impacté le plan technique. Après l’éviction des enfants du club Moussouni-Rahmouni, le banc du club a vu passer tour à tour, Azeddine Aït-Djoudi, Noureddine Saâdi et enfin Youcef Bouzidi, présenté comme le sauveur.

Ce dernier garde un mauvais souvenir de sa dernière finale de Coupe d’Algérie qu’il a perdue en 2016 face au MC Alger (1-0), assurant toutefois qu’il brandira cette fois-ci le trophée de la 54e édition.

“Je pense que nous avons les moyens de remporter le trophée et étoffer ainsi le palmarès du club avec une sixième Coupe d’Algérie, même si dans ce genre de rendez-vous les deux équipes partiront à chances égales”, a souligné le coach des “Canaris”.

Côté joueurs, le moral est au beau fixe après l’embellie des dernières semaines. Ainsi, Asselah, qui avait disputé les finales de 2011 (victoire face à l’USM El-Harrach) et 2014 (défaite devant le MCA), et ses co-équipiers Boukhanchouche, Yettou, Djabout, Benaldjia et autre Hammar, croient dur comme fer à la victoire et ne jurent que par le trophée de Dame Coupe.

USMBA : réécrire l’histoire après une longue traversée du désert

L’USMBA n’a pas été, cette année, à la mesure de sa grande popularité et sa longue histoire. Ayant toujours joué les premiers rôles aussi bien en Division Une que Deux, le club de la “Mekerra” n’a obtenu qu’un seul titre en 85 ans d’existence, un palmarès squelettique aux yeux des amoureux des “Vert et Rouge”.

Pourtant, l’USMBA avait eu le privilège d’enrôler un joueur de réputation mondiale à savoir le Marocain Larbi Benbarek lors de la saison 1955-1956 qui avait été pour lui une passerelle vers une riche carrière professionnelle en Europe, notamment à l’Olympique de Marseille et l’Atlético Madrid.

Le destin a voulu que le célèbre joueur marocain quitte ce monde en 1992 à l’âge de 75 ans, soit une année seulement après le sacre de l’USMBA de son seul titre jusque-là.

Outre Benbarek, d’autres illustres noms ont porté le maillot vert et rouge dont les anciens éléments de la glorieuse équipe du FLN, Zouba, Rouai, l’ex-arbitre international Lacarne, présent au Mondial-1990 en Italie, et les internationaux tunisiens Henia et Sassi pour ne citer que ceux-là.

Le club admiré par son chatoyant style de jeu a connu à l’instar de son adversaire de mardi une saison cauchemardesque en flirtant avec la zone rouge. Bien drivée par l’ancien international, Chérif El-Ouzzani, l’USMBA a bien débuté le championnat de l’édition 2017-2018 en se positionnant dans la partie gauche du classement, avant de glisser dangereusement vers le bas du tableau, notamment après la défalcation de six points par la Fifa, sanction relative à la non-régularisation de la situation financière du Congolais Jesse Mayele.

En Coupe d’Algérie, les camarades de Zouari ont souffert le martyre, notamment face à la JS Saoura (1/4 de finale) et au cendrillon, le CR Zaouia (1/2 finales), inscrivant chaque fois le but de la qualification dans les ultimes instants de la rencontre.

Contrairement à la JSK, les dirigeants du club n’ont pas connu une instabilité au niveau du staff technique, renouvelant leur confiance à Chérif El-Ouzzani en poste depuis la saison écoulée.

Le rêve fou de “CEO” est d’offrir au club de Sidi Bel-Abbès son second trophée après l’avoir décroché comme joueur à 3 reprises avec le MC Oran en 1984, 1985 et 1996.

L’entraîneur de 52 ans reste persuadé que ses joueurs vont oublier, l’espace d’un match, tous leurs déboires en championnat et tenter par là même de refaire le coup de leurs aînés en 1991 face à ce même adversaire en finale de la Coupe d’Algérie qui a permis à l’USMBA de remporter son premier et unique titre jusque-là.

HuffPost Algérie/ APS 30/04/2018
———————————-
Les Scorpions créent une ambiance festive à l’approche de la finale de la Coupe d’Algérie

A l’approche de la finale de la Coupe d’Algérie de football, prévue mardi prochain au stade «5-Juillet» contre la JS Kabylie, les «Scorpions» (Fans de l’USM Bel-Abbès) créent une ambiance festive dans la capitale de la Mekerra.

La fièvre de dame coupe s’est emparée de l’ensemble de la population de la ville, notamment après le précieux succès (2/1) réalisé par les camarades de Zouari, vendredi au stade Omar-Hamadi face au MC Alger pour le compte de la 28e journée de ligue 1 Mobilis. Une victoire synonyme de maintien parmi l’élite. Après l’euphorie, la place est à l’optimisme et à l’attente d’une deuxième consécration en Dame coupe.
Les «Crabes» ne jurent que par un deuxième sacre mardi face à un même adversaire qu’en 1991, en l’occurrence la JS Kabylie. L’effervescence est à son comble dans les artères de Sidi Bel-Abbès pavoisées aux couleurs Rouge et Vert. En outre, les fanions, maillots, écharpes, banderoles symbolisant l’USMBA se vendent comme des petits pains. Mieux encore, de longs cortèges de voitures, où des supporters arborent avec fierté des banderoles de ce prestigieux club créé en 1933, sillonnent la ville à longueur de journée et jusqu’à une heure tardive.

La victoire face au MCA est venu au bon moment (entraîneur)
Le coach Cherif El Ouazzani estime la victoire face au MCA «salvatrice», déclarant «sincèrement on avait peur de cette rencontre, surtout programmée 3 jours de la finale, car on cherchait à garder notre concentration sur le match de mardi. Fort heureusement, on a bien su négocier cette rencontre qui nous a permis d’assurer notre maintien et de pouvoir aborder la finale dans de meilleurs conditions. On va tout faire pour décrocher ce titre et faire plaisir à nos supporters». Pour sa part, le président du club, Mourad Benayad a indiqué que l’équipe est restée dans la capitale pour préparer au mieux la finale.
«Dieu merci, nous avons assuré notre maintien, malgré tous les aléas nous avons prouvé que nous avons une bonne équipe, même si notre parcours en championnat où nous avons perdu 16 points en plus des 6 défalqués par la Fifa nous privant de jouer les premiers rôles». «Il nous reste cette finale de coupe et nous allons tout faire pour la décrocher afin de terminer la saison sur une bonne note et rééditer l’exploit de 1991», a-t-il ajouté.

De son côté, le joueur Hamza Belahouel a estimé que la dernière victoire en championnat a libéré le groupe de la pression de la relégation, «ce sont trois précieux points qui nous permettent d’assurer le maintien parmi l’élite et de jouer la finale de la coupe avec plus de décontraction», a-t-il déclaré, appelant les supporters de les soutenir avec ferveur mardi pour décocher le sacre.

25 000 billets pour les supporters
Les responsables de l’organisation de Dame coupe, en visite cette semaine à Sidi-Bel-Abbès pour présenter le trophée au stade 24-Février, ont remis 25 000 billets aux dirigeants de l’USMBA. Un nombre jugé insuffisant, de l’avis des supporters qui comptent se déplacer nombreux mardi au stade du 5-Juillet. D’autre part, la direction de la SNTF a aménagé un train spécial aller-retour vers Alger pour les supporters qui veulent faire le déplacement.
Mille billets ont été mis en vente, a révélé un responsable de l’entreprise ferroviaire à l’APS. Le train devra, selon Foued Benyagoub, partir dans la nuit du 1er mai de la gare de Sidi Bel-Abbès tandis que le retour est prévu juste après la rencontre, a-t-il fait savoir, indiquant que le prix du voyage a été fixé à 800 au lieu de 1 900 DA habituel afin de permettre aux supporters de voyager dans de bonnes conditions.

R.S (LA NOUVELLE RÉPUBLIQUE 30/04/2018)
———————–

Foot/Coupe d’Algérie (finale): grande affluence lors de la vente des billets, et mécontentement des supporters à Sidi Bel-Abbès

SIDI BEL-ABBES – L’opération de vente de billets pour la finale de la coupe d’Algérie de football, qui opposera mardi prochain au stade “5 juillet” d’Alger l’USM Bel-Abbes à la JS Kabylie, a enregistré une forte affluence dès les premières heures du dimanche au complexe sportif “24 février” de Sidi Bel-Abbès.

Tous les billets mis en vente ont été raflés devant la grogne de supporters rencontrés par l’APS.

Contrairement à la décision de la direction du complexe de procéder à la vente des billets dimanche matin, l’opération a été lancée samedi où les guichets du stade ont été pris d’assaut par une grande foule, nécessitant le recours aux services d’ordre pour l’organiser.

Des supporters de l’USMBA ont déploré l’écoulement rapide des billets qui ont fait leur apparition sur le marché noir. “Nous sommes ici depuis 6 heures du matin et nous n’avons pas encore eu de billets”, a déclaré l’un d’eux. “Il y a ceux qui en ont acquis plusieurs pour les revendre, alors que d’autres n’ont pas eu la chance d’acheter un seul billet”, a-t-il regretté.

Les billets pour la finale de la coupe d’Algérie, dont la vente a été programmée pour dimanche matin, ont été vendus samedi soir. Il ne reste que ceux proposés au marché noir et dont le prix a atteint 1.200 DA au lieu de 400 DA, a-t-on fait savoir.

Toutefois, des fans d’El Khadra cherchent coûte que coûte à acquérir des billets et comptent même aller à Alger sans billets et rester aux alentours du stade du 5 Juillet, dans l’espoir de voir leur équipe fétiche remporter le trophée.

Le président de l’USMBA, Mohamed Benayad avait déclaré que le comité d’organisation de la coupe d’Algérie a réservé 25.000 billets pour chaque club finaliste. Un quota jugé faible eu égard au grand nombre de supporters ayant émis le voeu de se déplacer à Alger le 1er mai.

L’opération de vente des billets a été confiée à la direction du complexe sportif “24 février”, a-t-il fait savoir.

Contacté par téléphone, le même responsable a assuré que les protégés de Cherif El Ouzzani préparent la finale de la coupe dans de bonnes conditions loin de la pression, ajoutant que le staff technique dispose de plusieurs atouts pour faire un grand match et décrocher un second titre attendu par les supporters depuis 27 ans.

L’effectif de l’USMBA poursuit sa préparation à l’école supérieure d’hôtellerie d’Ain Beniane (Alger). Le programme prévoit une séance d’entrainement dimanche soir à l’annexe du stade du “5 juillet” axée sur l’aspect technique et un galop lundi, à l’issue duquel l’entraîneur Cherif El Ouzzani sera fixé sur la liste des 18 joueurs concernés par la finale de la 54e édition de Dame Coupe.

APS 30/04/2018

———————
Chérif El Ouzzani (Entraîneur de l’USMBA): «Tout donner pour décrocher ce trophée»

Les supporters de l’USMBA sont en train de créer une ambiance festive à l’approche de la finale de la coupe d’Algérie de football. La fièvre de dame coupe s’est emparée de l’ensemble de la population de la ville, notamment après le précieux succès (2-1) réalisé par les camarades de Zouari, vendredi au stade «Omar Hamadi» face au MC Alger pour le compte de la 28e journée de ligue 1 Mobilis. Une victoire synonyme de maintien parmi l’élite. Après l’euphorie, la place est à l’optimisme et à l’attente d’une deuxième consécration en Dame coupe. Les «Scorpions» ne jurent que par un deuxième sacre mardi face à un même adversaire qu’en 1991, en l’occurrence la JS Kabylie. L’effervescence est à son comble dans les artères de Sidi Bel-Abbès pavoisées aux couleurs Rouge et Vert. En outre, les fanions, maillots, écharpes, banderoles symbolisant l’USMBA se vendent comme des petits pains. Mieux encore, de long cortèges de voitures, où des supporters arborent avec fierté des banderoles de ce prestigieux club créé en 1933, sillonnent la ville à longueur de journée et jusqu’à une heure tardive. Le coach Cherif El Ouazzani estime la victoire face au MCA «salvatrice», déclarant «Sincèrement on avait peur de cette rencontre, surtout programmée 3 jours de la finale, car on cherchait à garder notre concentration sur le match de mardi. Fort heureusement, on a bien su négocier cette rencontre qui nous a permis d’assurer notre maintien et de pouvoir aborder la finale dans de meilleures conditions. On va tout donner pour décrocher ce titre et faire plaisir à nos supporters».

par R. S. Le quotidien d’Oran 30/04/2018


le 30 avril 2018


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
30 avril 2018

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00