Frayeur d’une attaque terroriste lorsque des individus quittent l’avion et courent sur la piste d’un aéroport d’une ville touristique

C’est en quelques sortes la “une” du quotidien Londonien Express paru hier le 31/07 et relate la mésaventure de quatre présumés voyageurs qui ont pris l’avion d’Alger en direction de Lisbonne.

En effet, l’auteur signale que ” quatre Nord-Africains ont déclenché une alerte d’attaque terroriste à l’aéroport de Lisbonne lorsqu’ils descendirent de l’avion en provenance d’Algérie et coururent vers la piste d’envol.”
“L’aéroport a dû être fermé pendant une demi-heure entrainant le détournement de plusieurs vols vers Porto et Faro au cours de la frayeur d’hier soir à samedi soir.”

“Les autorités portugaises sont entrées immédiatement en contact avec leurs homologues en Algérie et signalent que des investigations sont cours, mais n’ont trouvé jusqu’à présent, aucune preuve de liens de ces hommes avec des groupes terroristes et croient à ce stade, qu’ils ont tenté d’entrer clandestinement au Portugal.

“Des sources ont indiqué à la presse locale que les quatre hommes, qui voyageaient avec des passeports, avaient activé le système d’alarme de l’aéroport lorsqu’ils ont essayé de forcer une sortie d’urgence à leur descente du vol en provenance d’Alger dans le but de contourner les contrôles de passeport.”
“Ils ont été arrêtés après 19h30 heure locale et l’aéroport – officiellement appelé aéroport de Humberto Delgado – a été fermé pendant 34 minutes, tandis que neuf vols ont été détournés vers Porto et Faro.”

“Un homme a été blessé au cours de l’opération de police alors qu’il tentait de résister à l’arrestation.”

“Tous les quatre suspects comparaîtront demain (01/08) à une audience à huis-clos après avoir été questionnés par des agents de polices.”

“Un porte-parole de la brigade PSP du Portugal, qui a procédé à l’arrestation, a confirmé qu’il y a eu effectivement l’arrestation hier à 19h40 de “quatre citoyens étrangers» après que ces derniers sont sortis de la zone autorisée en empruntant une porte de service.”
“Il n’a fourni aucune explication officielle sur les actes des hommes, bien que d’autres sources signalent que ce n’est pas la première fois que des immigrants illégaux tentent de contourner de cette façon, les contrôles de sécurité et que ce groupe n’avait à ce stade, aucun lien avec l’État islamique ou autres organisations terroristes.

L’aéroport a été fermé à partir de 20 heures environ pour une demi-heure.

Un passager de l’un des vols détournés a signalé que le pilote avait annoncé aux passagers qu’il n’allait pas atterrir à l’aéroport de Lisbonne parce que «Des personnes non identifiées étaient sur la piste forçant une suspension des mouvements des aéronefs.”

Par A. Jabli

01 août 2016

le 01 août 2016


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
01 août 2016

Les commentaires sont fermés

Nombre de Visites :

  • 5 163
  • 6 169