Au delà de la fraude pourquoi le vote des militaires pose probleme

Dans plusieurs régions, des partis politiques et la population ont protesté contre les conditions de vote des militaires aux élections locales de jeudi. À Bousfer, près d’Oran, la population a violemment contesté les résultats des municipales, remportées par la maire sortante. Selon eux, c’est grâce «  au vote massif des militaires de la base aérienne » implantée dans cette localité que l’élue du FNA (Front national algérien) a remporté le vote.

Une accusation rejetée ce vendredi par Dahou Ould Kablia. Le ministre de l’Intérieur a expliqué que le vote des militaires, estimés à 200 à Bousfer, ne pouvait pas influencer le vote. Selon lui, les militaires ont voté comme le prévoit la loi électorale et leur vote ne doit pas faire l’objet de polémiques inutiles. Mais les arguments du ministre de l’Intérieur sont loin d’être convaincants, surtout qu’il s’agit d’élections locales.
Samir Allam . TSA
 
Au printemps dernier, avant les élections législatives du 10 mai, des militaires ont été inscrits massivement sur les fichiers électoraux dans le sud du pays et en Kabylie. La forte présence de militaires dans ces zones s’explique par la lutte contre le terrorisme et la protection des zones frontalières dans un contexte régional instable. Mais les faire voter dans leur lieu d’affectation pose aux moins deux problèmes. Le premier concerne la fraude. Dans une caserne, peu de militaires osent voter pour un parti autre que ceux du pouvoir : le FLN et le RND.
 
Le second est d’ordre moral : comment un maire peut‑il être majoritairement plébiscité avec des voix d’électeurs qui ne sont que des résidents temporaires de la commune ? À Bousfer, les militaires de la base aérienne viennent de toutes les régions du pays. Leur séjour dans la commune est temporaire, le temps d’achever une formation ou une affectation. Or, en participant au vote, ils influencent l’avenir de la commune et font des choix à la place des citoyens résidents. Le problème dépasse les simples considérations juridiques, contrairement à ce que veut laisser entendre Dahou Ould Kablia.

le 30 novembre 2012


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
30 novembre 2012

3 Commentaires pour “Au delà de la fraude pourquoi le vote des militaires pose probleme”

  1. zalamite

    en islam algerien selon nos arrière arrière parents, le mot Militaire n’a aucun sens car d’après les conditions de devenir un musulman tu dois accepter le principe du jihad dans son sens Large et Etroit
    ‘‘Large; affronter les craintes, les désires et les intérêts personnels pour les surpasser afin d’offrir ces services pour la cause soit religieuse pour Dieu ou pour la communauté…
    Etroit selon les européens c’est prendre l’arme et faire la guerre aveuglement a gauche et a droite sans aucun discernement ”
    il fallait dire plutôt ‘’les gens qui étaient en stage d’entrainement a Bousfer n’avaient pas le droit de voter…mais selon la choura ils avaient le droit de donner leurs avis..car le lieu du stage se trouve dans leurs localités…tu ne peux pas empêcher un homme stagiaire de louer une personne ou au contraire le l’éreinter pas dans le dos mais face a face..

  2. Trig el ghoslane

    Si,à Bousfer,il y a 200 militaires,que dirait on à Sidi bel abbes qui est une ville garnison par exellence avec ses quatres écoles casernes,et en particulier son école de gendarmerie avec ses 2000 éléves gendarmes qui feront basculer inévitablement la balance au profit du parti au pouvoir,et …….du pouvoir.Leur séjour dans la commune est temporaire, le temps d’achever une formation ou une affectation. Or, en participant au vote, ils influencent l’avenir de la commune et font des choix à la place des citoyens résidents.ô comme c’est si bien dit !

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00