Plus de six individus ont été victimes de cybercriminalité, selon un communiqué de la police de sidi bel abbés. Le suspect flouait ses victime dans les réseaux sociaux pour leurs dresser un guet-apens. Cette nouvelle forme de criminalité et de délinquance se distingue des formes traditionnelles par son aspect virtuel. L’auteur lançait un appel de recherche de téléphone intelligent à acheter dans les réseaux sociaux.

Les  personnes intéressées par l’offre entrent en contact avec le prétendu acheteur. Après les usages de connaissance, le suspect cherchera à rassurer sa victime par des actes de sympathie. La victime est trainée jusqu’à acceptée de fixer un rendez-vous dans un lieu déterminé.

Ici, le suspect active selon son jugement de sa victime, soit lui voler le portable par force sous la menace, ou prétendre avant, le faire voir à sa sœur, pour prendre le ‘’large’’ et disparaître sans retour.

L’information relative, a été exploitée par les éléments de la 3éme sûreté urbaine. Le suspect âgé de 21 ans, après avoir été identifié, a été suivi aux faits et gestes, pour être ensuite arrêté et présenté devant la justice qui l’a mis en détention jusqu’au jugement final.

Djillali T