Internet : Les bonnes décisions n’arrivent qu’après les catastrophes!

Il a fallu attendre cette catastrophe de Annaba qui a touché directement ou indirectement tous les Algériens en général et l’économie du pays en particulier pour qu’enfin nos décideurs daignent sortir d’une léthargie amnésique générée par l’ignorance de la puissance des télécoms et leur impact sur le développement pour qu’ils se rappellent subitement de l’existence d’un dossier portant “projet de réalisation d’un câble sous-marin Oran-Valence” avec une extension Alger-Valence, d’une longueur de près de 550 km qui devrait être utilisé à l’époque (2009-2010) non seulement pour équilibrer la demande sur la toile entre les quatre régions mais aussi d’augmenter son débit jusqu’à introduire les « paquets » d’images et de sons par l’ADSL et de ce fait interdire ces paraboles défigurant nos cités. Bref en 2011 le printemps arabe aidant , c’était tout le contraire ,selon quelques observateurs, on voulait rétrécir voir même interdire la toile ! Aujourd’hui en 2015 c’est une autre vision des télécoms qui se met en branle!

En effet, la ministre des Télécoms Mlle Houda Faraoun vient d’ordonner le lancement immédiat de ce projet pour parer à toute éventualité d’accident, mieux encore elle a déclaré que la liaison Internet en fibre optique entre l’Algérie et la Tunisie qui se limite à l’équivalent d’une bande passante alimentant une soixantaine de foyers , va être augmentée à 10 Go de quoi alimenter toute une agglomération de l’Est avec l’option Idoom, sans passer par le câble Sous Marin de Annaba. De telles décisions peuvent propulser l’Algérie bien à l’avant de plusieurs pays.

D’autres parts, Mlle Faraoun a, pour la première fois depuis l’existence des télécoms en Algérie, mis au pied du mur quelques responsables de ce secteur en ordonnant le remboursement aux utilisateurs de six journées de connexion perdue en raison de la coupure du cable .

On sait que le câble sous-marin d’Alger à Palma d’une capacité de 80 Go a pu résorber dès l’après-midi du samedi 24 octobre, avec  un faible débit tout de même ,le manque à gagner  engrangé par  la coupure du câble reliant Annaba – Marseille qui était lui, doté d’une capacité de 425 Go . Avec ces nouvelles extensions de bande passante par l’Ouest du pays , il est fort probable que l’Algérie aura fait un très grand pas dans le domaine des TICS et s’alignera au même niveau que les pays développés qui ont des bandes passantes individuelles à haut débit pouvant atteindre les 10/20 Mbps (Méga Bit par seconde) en moyenne c’est à dire que le signal de la TV HD peut être transporté par le câble et reçu aussi facilement que le signal satellite. Il faut souligner que le signal TV actuel peut être très bien reçu avec seulement 3 MBps (L’option actuelle d’AT idoom est de 2MBps).

De nos jours , il y a le haut débit que plusieurs pays développés utilisent avec un seuil fixé à 30 Mbps . Les allemands sont les mieux servis avec un très haut débit jusqu’à 50 MBps en bande passante individuelle alors que les japonnais ont un seuil de 100 MBps. C’est dans ce contexte que la future “dame de fer” Mlle HIF vient d’annoncer que le cout de l’internet en Algérie sera aligné sur celui de nos voisins directs et pourrait donc subir une réduction dès l’année prochaine et avec des débits plus importants ce qui est en soi une satisfaction générale de tous les utilisateurs (privés ou entreprises).


le 28 octobre 2015


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
28 octobre 2015

1 Commentaire pour “Internet : Les bonnes décisions n’arrivent qu’après les catastrophes!”

  1. alger-newyork

    Comme toujours l’algerie n’a pas les entrepreneurs dans le monde politique mais des agents d’administrations qui font de la politique ce n’est pas leurs role c’est pourquoi la chkara a fait scission et a constitué un état parallèle..
    la chkara n’a pas besoin ni d’internet ni de banque ni de chèque ni de carte magnétique ni d’administrateurs..
    a quoi sert la 4g en Algerie?? pour regarder youtube,,??L’agent qui fonctionne dans l’etat officiel investie des milliards sans savoir ce qu’il va en tirer..il achète et il jette..la mission de l’État officiel est devenue un magasinier ”il a l’argent il doit faire la commande et comme le dit leur propre ministre l’algerie est redevenue pas un marché mais un parc a ciel ouvert de stockage de voiture”..

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00

Nombre de Visites :

  • 6 658
  • 6 829